+

Dans les coulisses de Juste pour rire

Les Pic-Bois backstage
Les Pic-Bois backstage
Frite et Moule
Mathieu Cyr, Martin Félip et Jérémie Larouche back
Oui, Martin Félip utilise un fer plat pour sa douc
Jérémie Larouche backstage
Passe artiste
Show des papas
Simon Leblanc et moi-même backstage
Simon Leblanc backstage
Simon Leblanc backstage
En show
En show
Party V.I.P. artistes
François Bellefeuille, Julien Tremblay, sa fille e
Kim Lizotte et François Boulianne
Les Pic-Bois backstage
Les Pic-Bois backstage
13/07/2013, par Maude Morissette, dans Divertissement - Humour

Suivez-moi ce mois-ci pour un spécial dans les coulisses Juste pour rire. Vous aurez le privilège de voir l'envers des spectacles, entre autre avec le Zoofest, des photos inédites, des révélations et l'accès aux parties V.I.P. D'humoriste en humoriste, je vous révèlerai de quoi on jase dans le «backstage». Je vous ferai visiter les loges et vous pourrez me suivre partout où les caméras ne rentrent pas. Des chroniques exclusives à ne pas manquer!

1) Dans le segment Zoofest, Martin Félip, Mathieu Cyr et Jérémie Larouche présentent pour une seconde édition le « Show des papas ». Présenté au théâtre Ste-Catherine du 4 au 16 juillet, nous découvrons trois papas qui braillent les hauts et les bas de la paternité sans aucun tabou. En résumé, « Donner la vie, c'est perdre la tienne! »  

Q : Comment est né le concept du « Show des papas »?
Jérémie : Je voulais aborder le thème de la paternité en dehors des clichés véhiculés par la société. Je suis un papa atypique et je voulais le partager aux gens. Je voulais qu'on soit à la fois touchant et cru; dire des vraies affaires avec des mots de gars.
Martin : Oui, ou bien Jérémie se cherchait de l'ouvrage, alors il s'est monté un show et pour être sûre que ça fonctionne, il m'a appelé! (Rires)


Q : Selon vous, qui est le meilleur papa de vous trois? 
Jérémie : Mathieu Cyr, parce qu'il a encore toute sa naïveté et il fait encore attention. Ancre
Mathieu : On a chacun nos spécialités. Jérémie est capable de faire de la bouffe pour 14 avec 17 cennes! Au dernier tournage, il a fait une salade de chou de feu! Sinon, Martin « torche » quand il anime les scouts. Pis moi, je suis capable de mettre un pyjama à boutons en moins de 17 heures! (Rires)
Martin : Moi sans aucun doute! Je les « torche » sur toute la ligne! Je suis même prêt à faire un tournoi de papas pour mieux leur rappeler ma suprématie!


Q : Êtes-vous heureux que Mathieu vous suive cette année dans l'aventure?
Mathieu : Non, mais ils font avec! (Sourire)
Jérémie : Oui, on est content pour la candeur qu'il apporte. C'est un gars drôle et très agréable à côtoyer. Il sent également meilleur que Jo Roberge!
Martin : Mathieu...?! Non, sérieusement, c'est un gars cool et il est propre malgré les apparences!


Q : Un conseil aux autres papas de ce monde?
Jérémie : Voir la paternité comme un avantage dans la vie et non comme un handicap de liberté. C'est tellement plus facile après ça de « caller » malade à la job : « Le bébé est malade! ». 
Martin : Tant qu'à faire un bébé, fais-en deux, tu vas avoir le rabais « famille » à la Ronde!
Mathieu : Dormez dès que vous pouvez. Partout. Tout le temps.


Q : Qui de vous trois est le papa le plus « papa-poule »?
Jérémie : Mathieu! Martin : Mathieu! Il n'a pas le choix sinon sa blonde va le chicaner!
Mathieu : Moi! Mais c'est normal. Ma fille est encore fragile quand on la « pitche » dans les marches.


Q : Qui de vous trois a le plus de photos de ses enfants dans son portefeuille?
Jérémie : Mathieu! Esprit de « rookie »! (Sourire)
Martin : Moi! Je suis tellement archaïque que j'oublie d'en prendre avec mon cellulaire. Alors je traîne plein de photos d'école. Comme ma fille est la plus vieille et la plus belle, j'ai donc plus de photos d'école. (Rires) 
Mathieu : Moi! Mais c'est normal. C'est pour que le monde « feel cheap » de me voler quand je perds mon portefeuille. 

2) Les Pic-Bois présentent leur nouveau spectacle « Corps à corps avec Frite et Moule » du 9 au 18 juillet à la Balustrade, dans le cadre du Zoofest. Ayant été un véritable phénomène l'an dernier, les scabreux personnages vous invitent de nouveau dans leur cabaret artistique. Surprise garantie, je vous le confirme!
  

Q : D'où vous est venue l'idée complètement folle et éclatée de « Frite et Moule »?
Dom : Frite et Moule c'est un peu pour se moquer de l'intensité de certains artistes qui se lancent corps et âme dans leurs œuvres et dans leurs arts... Des artistes qui croient que la terre tourne alentour d'eux et que tout est justifiable au nom de « l'Art »... Heureusement, c'est une minorité d'artistes qui pense ainsi! (Sourire)


Q : Les Pic-Bois ont-ils une âme de poète?
Dom : Oui, les Pic-Bois ont une âme de poète. Maxime l'exprime beaucoup à travers sa musique et malgré tout, il y a réellement une sincère poésie dans l'absurdité de Frite et Moule.


Q : Qui est le plus fou des deux? Dom : Je crois qu'ensemble on est le plus fou des deux! En duo on n'a pas vraiment de limite, mais en solo on est assez sage... Quoiqu'en entrevue, je crois que je pousse toujours le bouchon un peu plus loin! (Sourire)
Maxime : Pour la folie, je pense aussi qu'on est plutôt sage individuellement. Mais à deux, une chance qu'on a la scène pour canaliser ça! Si on n'avait pas ça, on se serait sûrement dans le trouble avec nos niaiseries!


Q : Lequel de vous deux prend le plus de place dans la loge?
Maxime : Si j'avais un atelier, mes outils seraient bien placés! (Rires)
Dom : Dans la loge, je me laisse beaucoup plus traîner que Maxime. Lui, il est très ordonné. D'ailleurs, je lui donne un beau bisou pour ça! (Rires)


Q : Aimez-vous vraiment les moules et frites au resto?
Dom : Je suis intolérant aux huîtres. Si j'en mange, je tombe malade pour les prochaines 4 heures!
Maxime : Je pense que les huîtres c'est une des choses qui m'écœure le plus! (Rires) Surtout à cause de l'épisode de M. Bean où il se rend malade en mangeant des huîtres périmées.  

3) Vous pourrez voir l'excellent Simon Leblanc du 12 au 20 juillet au Studio Hydro-Québec, également dans l'édition du Zoofest. 70 minutes de pur plaisir dans son univers complètement déjanté. Impossible de ne pas avoir un coup de cœur!    

Q : Je ne peux pas y croire! Est-ce que toutes les histoires que tu racontes sont vraies?
Simon : Elles sont toutes vraies à la base, mais un peu romancées pour le show. Disons que mes histoires n'ont subi aucune chirurgie esthétique, mais qu'elles portent quelques fois du maquillage pour sortir!


Q : Simon Leblanc, la petite bibitte étrange et attachante. De quelle planète viens-tu?
Simon : De la planète Terre, mais d'un drôle de « boutte »!


Q : Trois mots pour te décrire... 
Simon : Homme. 26 ans... C'est le plus précis qu'on peut se rendre en trois mots, je pense. (Sourire)


Q : Qu'elle est la chose que tu te surprends toi-même à faire comme les autres?
Simon : Je fais tout à peu près comme tout le monde, sauf une chose : danser. C'est d'une horreur sans nom, mais j'adore ça.


Q : Est-ce que c'est vrai que tu as déjà construit un bateau dans ton salon? 
Simon : Oui, il y a 4 ans. Un voilier de 18 pieds dans mon trois et demi. D'ailleurs, cet été, ma blonde et moi on va faire le trajet Montréal Québec à bord. On va sûrement tenir un blogue que les gens pourront suivre sur le web! À voir sur Facebook sur ma page fan : Simon Leblanc.      

Pour plus de détails sur la programmation du festival, consultez http://zoofest.com/fr et http://www.hahaha.com/fr .                      

À propos de l'auteur

Maude Morissette
Maude Morissette

Après plusieurs années d'études en commerce, en publicité, en crimilogie et en santé mentale, j'ai réalisé que la seule chose que je savais vraiment faire, c’était d'être drôle! Alors j’ai finalement décidé d'entrer à l’École nationale de l’humour. Maintenant graduée de l’ENH, mes projets en humour sont nombreux. J’ai remporté le concours « Êtes-vous le prochain? » de l'émission Les 5 prochains sur ARTV, j'ai collaboré à l’émission Un gars le soir comme nobody et je suis aussi chroniqueuse à l'émission Aubaines & cie sur les ondes de V. La suite ne sera que prometteuse!