C'est à un hiver plutôt terne que nous avons droit au Québec cette année, les températures glaciales se mélangeant à celles davantage printanières. On pourrait dire que c'est plutôt déprimant! N'ayez crainte, le style musical que je vous présente aujourd'hui possède la capacité de redonner le sourire à n'importe qui. On n'appelle pas ça du happy pour rien!

Découvrez
 
C'est au début des années 90 que le happy hardcore est né. Il est surtout populaire dans les pays anglo-saxons (Grande-Bretagne, Canada, Australie) et au Japon. Ce voulant moins sombre que son cousin, le gabber, le happy emprunte autant à la musique hardcore qu'au dance. Le style reste rapide, 160-180 BPM en moyenne, mais il définit une coupure claire avec le hardcore d'origine, mettant de l'avant des sons beaucoup moins sombres ainsi que des paroles sentimentales. En effet, le style propose des chanteuses (parfois des hommes) discutant d'amour, d'amitié, de faire la fête, etc. C'est un style de musique qui se veut joyeux, comme son nom l'indique!
 
Le happy hardcore s'est réinvité à la fin des années 90 à la suite d'une baisse de popularité du style. En effet, on a abandonné les breakbeats pour passer vers des kicks 4/4 et on a travaillé davantage les mélodies. On a appellé son évolution le UK hardcore, les puristes utilisant le terme « happy hardcore » pour désigner le genre précis qui était joué dans les années 90. Chez le public, on mélange autant les deux termes, préférant souvent le nom « happy hardcore » puisque la connotation est davantage significative, surtout quand on l'associe au mouvement des kandi kids/ravers (voir photos).
 
Le mouvement happy hardcore (et même le mouvement électro en général si je peux me permettre) est très associé à l'idéologie P.L.U.R., qui signifie Peace, Love, Unity, Respect (paix, amour, unité, respect) et cela se reflète beaucoup dans l'ambiance qu'on peut retrouver dans un rave. Les gens sont sympathiques, respectueux des différences et ils n'hésiteront pas à s'entraider, un peu comme l'idéologie hippie des années 70. C'est assez étonnant pour l'œil non initié!
 
Écoutez
 
Voici quelques chansons qui représentent bien le happy hardcore selon moi. En plus de pièces modernes, je vous offre un classique du genre ainsi que le travail de certains artistes québécois (parce que oui, on fait du bon happy au Québec!).
 
Old school happy hardcore (1995) :
 
DJ Quatro – Rock N Roll : http://www.youtube.com/watch?v=w__NJ8uSiq0
 
Happy/UK hardcore moderne :
 
Dougal & Gammer - Lifting Me Higher :
https:/www.youtube.com/watch?v=eieD4mzu4co
Dougal & Gammer - Trust In Me : https:/www.youtube.com/watch?v=KTdg1FKWxrg
Scott Brown - Neckbreaker : https:/www.youtube.com/watch?v=lKBQ_owhTSw
Scott Brown - Elysium : https:/www.youtube.com/watch?v=E4JRRCJttqg
Weaver & Andy L ft Fran - Cannonball :
https:/www.youtube.com/watch?v=H_7Udobbi1o
Brisk & Ham - Angel Eyes : https:/www.youtube.com/watch?v=5Go6cuzZhB8
Ultrabeat - Bring it Back (Dougal & Gammer remix) : https:/www.youtube.com/watch?v=BGZPLFM5vYQ
Darren Styles & Francis Hill - Come Running : https:/www.youtube.com/watch?v=8rkv5sXNghA
S3RL - MTC : https:/www.youtube.com/watch?v=m38g4L1U0rc
Heaven-7 - Dance Me : https:/www.youtube.com/watch?v=l0OyCFX66hI
 
Happy/UK hardcore québécois :
 
Deadfunk (Qc) & Recur - Not Gonna Get Us :
https:/www.youtube.com/watch?v=cXSIzgjdeQY
DJ S3RL vs Smartyz (Qc) - Come Back Home https:/www.youtube.com/watch?v=diayzQXLdqU
 

Commentaires