BORNES ÉLECTRIQUES

À quelques mois de la sortie du film Le Hobbit : Un Voyage Inattendu, Warner Bros. et MGM ont annoncé le moment où les deux autres films de cette trilogie pourront être vus au cinéma. Ainsi, le second long métrage, qui s'intitulera The Hobbit: The Desolation of Smaug, sera lancé le 13 décembre 2013 en 2D, 3D et IMAX ainsi qu'en formats 24 et 48 images par seconde (seulement quelques salles aux États-Unis offriront le visionnement en 48 images par seconde). Le troisième film, qui portera le nom de The Hobbit: There and Back Again, sera quant à lui projeté sur grand écran le 18 juillet 2014.

Cela signifie donc qu'il faudra attendre un an entre le premier et le second film et un peu plus de six mois entre la deuxième et la troisième production. Afin de justifier ces délais différents dans la parution des films, Warner Bros. a expliqué que lancer un film au mois de juillet lui permettrait non seulement de tirer profit de l'achalandage estival, mais aussi de faire en sorte que les fans n'auront pas à attendre longtemps avant de voir la conclusion des aventures de Bilbo.

Tout de même, suis-je le seul à trouver que trois films basés sur le livre Bilbo le Hobbit est beaucoup trop? J'ai bien lu ce livre durant mon adolescence, mais il n'y a pas tant d'éléments que cela pour justifier la production de trois longs métrages, encore moins lorsqu'on compare Bilbo le Hobbit à chacun des tomes de la trilogie Le Seigneur des Anneaux (à moins, bien sûr, que Peter Jackson prenne plusieurs libertés par rapport au bouquin, comme il l'avait fait pour sa trilogie précédente). Qui plus est, Tolkien a écrit Bilbo le Hobbit pour un jeune public et non pour construire un univers aussi riche que celui du Seigneur des Anneaux. Quand je vois qu'on a voulu diviser Bilbo en trois films, je ne peux m'empêcher de croire qu'on veut simplement faire de l'argent sur le dos des fans du Seigneur des Anneaux...

Commentaires