+

Des chocolats en paroles

Chocolats en paroles
12/02/2012, par Bruno Laliberté, dans Divertissement - Autres


La passion à la St-Valentin c'est d'offrir à notre dulcinée une sucrerie teintée des émotions que l'on ressent pour elle. Cette fête, rendu commerciale, a oublié son lien avec l'émotion grandiose qu'est l'amour. Sur la planète bleu la haine est le point de départ des conflits. La paix se construit grâce à l'amour. Le texte et la photo que je partage avec vous aujourd'hui,préconisent une réflexion sur l'amour de soi et sur celle partagé avec autrui. Le 14 février prenez le temps de dire, à voix haute, au gens que vous aimez : je t'aime. Si la terre nous entend, peut-être nous ferons taire les canons de la guerre. Je sais que je suis un optimiste incurable, mais je crois que, comme a dit un écrivain(traduction libre de l'anglais): "la plume est plus forte que l'épée". Je souhaite que mes chocolats en paroles feront fondre les épées de ce monde.





                                                           BONNE ST-VALENTIN POUR L'AMOUR SUR TERRE



                                                                         Ce poème sera, bientôt publié dans : 
                                                                                 Une mosaïques de mantras 


 Les victuailles du cœur
  
Afin de pouvoir découvrir le goût des victuailles du cœur
 
Il faut parfois les savourer accompagnées de rires ou de pleurs
 
 
Les victuailles du cœur se mijotent tendrement et lentement
 
Leurs saveurs se dégustent par l’âme; ceci, volontairement
 
Les victuailles du cœur; chacun à sa recette personnelle
 
Les épices connaissent de grandes variantes : selon les choix émotionnels
 
Mais,
 
Les victuailles du cœur ne se conservent pas congelées
 
Il faut savoir en être reconnaissant au moment présent; à satiété.

  

À propos de l'auteur

Bruno Laliberté
Bruno Laliberté né à Sherbrooke études primaires, secondaires et collégial à Shebrooke bacc en Génagogie(communication sociale) à U.Q.T.R. travailleur autonome invétéré depuis au minimum 30 ans