Dans mon dernier article, j'ai abordé une problématique de plus en plus omniprésente : l'abus de médicaments anti-inflammatoires. En conclusion, j'ai ouvert une porte quant aux solutions naturelles, comme l'alimentation et les suppléments alimentaires qui sont disponibles et qui représentent surtout une solution plus saine à long terme. Je vous propose donc, cette fois-ci, une liste d'aliments qui ont certains pouvoirs anti-inflammatoires et antioxydants.

Premièrement, il faut comprendre qu'à la base, le corps comprend une multitude de fonctions qui travaillent en synergie. Ce n'est que lorsqu'on accepte cette perspective globale de l'organisme que l'on comprend l'importance du maintien de la santé du corps dans son entier, plutôt que de tenter de contrôler un seul aspect, par exemple, l'inflammation par la prise d'un médicament non prescrit. Afin de résoudre une problématique efficacement, il faut d'abord identifier et considérer les différents facteurs qui semblent entourer la condition pour ensuite établir des stratégies.
 
Votre métabolisme joue un rôle important dans le processus inflammatoire et ce dernier est évidemment étroitement lié à votre l'alimentation. La recherche a démontré que manger certains aliments peut stimuler la capacité du corps à combattre l'inflammation. Pour contrôler efficacement l'inflammation, en plus de choisir judicieusement certains aliments, vous devriez également éliminer les aliments transformés ou raffinés, les gras saturés (trans), ainsi que les ingrédients artificiels dont vous ne connaissez pas la nature. Comme je l'ai expliqué dans mon article sur les trucs pour perdre de la bedaine, toutes substances que le corps ne reconnaît pas aura comme effet d'irriter l'organisme et d'enclencher une réponse de protection ou un dérèglement. Les aliments étiquetés comme étant pro-inflammatoires tels que les laitages et le gluten devraient, par le fait même, être exclus de votre alimentation. Pour vous aider dans votre quête, il existe aussi une multitude d'ouvrages simples et pratiques sur le pouvoir des aliments… Voici donc mon top 10 d'aliments anti-inflammatoires (sans ordre particulier) :

1) Saumon (sauvage ou d'Alaska)
2) Papaye et bleuet (ainsi que les fruits frais entiers et biologiques)
3) Thé vert (et certaines tisanes)
4) Brocoli (et autres légumes verts feuillus)
5) Curcuma (ainsi que certaines autres épices comme le gingembre)
6) Noix (ainsi que certaines variétés de graines)
7) Légumineuses
8) Huile d'olive
9) Pomme de terre douce
10) Champignon Shiitake

Sans surprise, ce sont tous des aliments qui sont riches en fibres, vitamines, minéraux et antioxydants. Ces aliments ne sont que quelques exemples concrets et il est possible de s'inspirer de cette liste pour trouver une multitudes d'autres aliments connexes qui auront sensiblement les mêmes effets. À titre d'exemple, même si le saumon est un choix par excellence, tous les poissons d'eau froide contenant une quantité intéressante d'oméga-3 auront un effet similaire sur le corps. Je rappelle que pour contrer l'inflammation de façon significative, l'objectif général est en fait de deux ordres :
 
1) Faire le ménage dans votre alimentation.
2) Faire des choix intelligents d'aliments conférant un pouvoir anti-inflammatoire.
 
Sans dire que vous chasserez complètement l'inflammation de vos articulations, vous aurez au moins fait votre possible pour appuyer votre corps dans son combat contre l'irritation. N'oubliez pas non plus que, comme je l'expliquais dans mon article précédent, si la douleur est conséquente à une activité, un travail ou une posture en particulier, il faut impérativement cibler les facteurs de stress physiques pour diminuer les contraintes mécaniques à l'origine de l'inflammation. Quoi qu'il en soit, il est de votre responsabilité de prendre les commandes de votre santé!

Commentaires