BORNES ÉLECTRIQUES

Une belle journée de football contenant quelques surprises. Maintenant, on commence à séparer les hommes des enfants...

Minnesota Vikings (6-5) vs Chicago Bears (8-3)

Saviez-vous que Jay Cutler avait subi une commotion cérébrale il y a deux semaines? Après avoir raté la rencontre de la semaine dernière, ça ne paraissait pas du tout cette semaine! Il a complété 23 passes en 31 tentatives. Malgré que ses statistiques demeurent modestes, il s'est quand même bien débrouillé.

Il en a fait juste assez pour procurer un gain de 28 à 10 sur les Vikings du Minnesota dimanche après-midi. Avant cette semaine, les Bears étaient à égalité avec les Packers au sommet de la division Nord de la NFC. La clé de cette victoire revient à la défensive qui a réussi à contenir Adrian Peterson au sol. Même s'il a fini avec 108 verges de gain, ça s'est produit vers la fin quand l'issue de la rencontre était déjà décidée. Aussi, cette défensive a réussi trois revirements de plus, portant son total à 30 depuis le début de la saison. Elle mène donc la ligue à ce chapitre!

Les ‘Vikes ont raté une bonne occasion de se rapprocher du sommet de la division. Ils ne pourront pas toujours se fier à Peterson pour réussir à gagner des rencontres importantes comme celle-là! Il va falloir que la défensive et la ligne offensive en donnent plus au cours des prochaines rencontres.

Malgré la victoire, les Bears ont perdu les services de Matt Forté et de Devin Hester, deux grosses pertes si ce sont des blessures sérieuses! Il ne faudrait pas que le scénario de la saison passée se répète pour eux encore une fois!

Ils recevront les Seahawks la semaine prochaine à Chicago, alors que les Vikings visiteront les Packers à Green Bay. Il n'y en aura pas de faciles, comme on dit!

Oakland Raiders (3-8) vs Cincinnati Bengals (6-5)

C'était le retour de Carson Palmer à Cincinnati depuis son échange la saison dernière. Malheureusement pour lui, ça ne s'est pas bien passé! Il a été victime de quatre plaqués du quart et d'une interception dans la défaite de 34 à 10 des siens. Il ne se passe vraiment rien de bon dans le camp des Raiders! Le jeu au sol ne va nulle part. La ligne offensive est médiocre et Palmer ne peut rien faire. Encore une fois cette année, les Raiders ne feront pas les séries!

Par contre, du côté des Bengals, ça s'améliore de semaine en semaine. Ils ont maintenant une fiche de 6-5, et ils sont de retour dans la course aux séries. Très bonne performance de la ligne offensive et de Benjarvus Green-Ellis au sol; en fait, sa meilleure de la saison avec 129 verges de gain et un touché. A.J. Green a aussi connu une bonne performance par la passe avec trois attrapés pour 111 verges, mais ce n'était pas convainquant, surtout qu'ils jouaient contre Oakland!

Tout de même un gain très important pour Cincinnati étant donné la défaite des Steelers. Ils sont maintenant à égalité au deuxième rang de la division Nord de l'AFC.

Les Bengals visiteront les bipolaires Chargers cette semaine, alors que les Raiders recevront les Browns et leur superbe défensive.

Pittsburgh Steelers (6-5) vs Cleveland Browns (3-8)

Eh oui, les Steelers en sont rendus à ça... Charlie Batch comme quart-arrière partant! Après les blessures à Ben Roethlisberger et à Byron Leftwich, ils n'ont pas le choix et leurs chances de faire les séries s'amenuisent petit à petit. Je ne pensais même plus qu'il était avec l'équipe. Il doit bien avoir près de 40 ans, ce quart! Ça paraissait qu'il était rouillé, lui qui a été intercepté trois fois durant la rencontre. On leur souhaite que Big Ben puisse revenir et vite, car le jeu par la passe ne fonctionne tout simplement pas, tandis que le jeu au sol est trop prévisible et ciblé par les équipes adverses!

Malgré tout, je ne veux rien enlever aux Browns. Ils ont une superbe jeune défensive qui pourra les aider pour plusieurs années encore. Ils doivent seulement repêcher un receveur no 1 et un autre bon joueur de ligne défensive qui pourra presser le quart-arrière, et ils seront beaucoup plus compétitifs! La recrue Trent Richardson a porté le ballon pour 85 verges dans cette partie. C'est une bonne performance, mais il faudra voir s'il peut éviter les blessures la saison prochaine. Si oui, il pourrait être très dominant dans cette ligue!

Cleveland visitera les Raiders à Oakland, alors que les Steelers visiteront leurs éternels rivaux de division, les Ravens à Baltimore.

Buffalo Bills (4-7) vs Indianapolis Colts (7-4)

Je m'attendais à une domination supérieure de la part des Colts contre la défensive des Bills, mais ce ne fut pas le cas. De fait, après leur défaite écrasante contre les Pats, je m'attendais à ce qu'ils rebondissent plus que ça!

C'est le receveur recrue T.Y. Hilton qui a été la bougie d'allumage pour les Colts ce dimanche. Il a retourné un botté de dégagement sur 75 verges pour le touché, en plus d'attraper une passe de touché d'Andrew Luck sur huit verges. Ce dernier s'est bien débrouillé sans connaître une rencontre extraordinaire. Il a quand même su tirer son épingle du jeu en commettant une seule interception. Avec une fiche de 7-4, les Colts sont premiers dans la course aux meilleurs deuxièmes de l'AFC.

Concernant les Bills, à 4-7, c'est foutu pour les séries cette année. Malgré tout, je note une amélioration dans la cohésion de leur défensive qui vaut plusieurs millions. On dirait que Mario Williams commence à comprendre le système défensif. Le jeu au sol est devenu une force avec C.J. Spiller et Fred Jackson. Le problème est le jeu par la passe : Fitzpatrick n'est pas si mauvais que ça, mais sa ligne offensive a souvent de la misère à le protéger adéquatement. De plus, les receveurs, malgré leur talent, manquent de profondeur. Il faudrait seulement quelques ajustements pour que cette équipe puisse rivaliser avec les meilleures. Les recruteurs doivent faire leur travail lors des prochains repêchages!

Les Bills recevront les Jaguars qui sont en feu ces derniers temps, alors que les Colts visiteront les Lions à Détroit dimanche prochain.

Tennessee Titans (4-7) vs Jacksonville Jaguars (2-9)

Comme la plupart des gens, je ne m'attendais pas à un grand duel entre ces deux équipes qui se cherchent. Malgré tout, ç'a été un match plus intéressant que prévu, et on a pu voir que le quart-arrière des Jags, Blaine Gabbert, n'est vraiment pas la solution à Jacksonville!

En effet, le réserviste Chad Henne (anciennement des Dolphins) est dominant depuis qu'il a pris la relève de Gabbert il y a deux semaines. La semaine dernière, contre les puissants Texans, il a presque réussi l'impossible en amenant son équipe en prolongation. Malheureusement pour eux, ils ont perdu, mais il y a peut-être de l'espoir pour les Jaguars. Par contre, on ne sait pas si cet espoir naîtra en Floride ou à Los Angeles encore!

Il ne faut tout de même pas penser que Jacksonville a dominé cette rencontre d'un bout à l'autre. Les Titans ont réussi à rester près de leur adversaire tout au long de la partie. Même qu'à 4 min 52 s de la fin, Jake Locker a rejoint Kenny Britt pour le touché. Ils réduisaient le pointage à 21-19 à ce moment. Ils ont même pu reprendre le ballon après ça, mais les Jags ont réussi l'interception qui mettait fin aux chances des Titans de gagner la partie.

Ce ne sera pas plus facile pour les Titans alors qu'ils recevront les Texans la semaine prochaine. Les Jags visiteront les Bills à Buffalo.

Denver Broncos (8-3) vs Kansas City Chiefs (1-10)

On était en droit de s'attendre à une dégelée solide de la part des Chiefs face aux Broncos de Denver, mais finalement, ç'a été beaucoup plus serré que prévu!

Peyton Manning a tout de même connu une bonne journée de travail, mais il n'a pas été étincelant. Il a lancé une passe de touché à Jacob Tamme et une autre à Demaryius Thomas. Cela a été largement suffisant pour battre les Chiefs (avec leurs trois petits placements) 17 à 9! Une chose qui m'impressionne toujours de Manning, par contre, est son habileté à se glisser vers l'avant de sa pochette protectrice lorsque celle-ci commence à se briser pour trouver un receveur ouvert et ainsi réussir sa passe. Quel quart-arrière! Surtout après toutes les opérations qu'il a subies au cou l'année dernière. On peut dire que les Broncos ont frappé un grand coup avec son acquisition! Ils sont maintenant bien en place au sommet de la division Ouest de l'AFC, surtout avec la défaite des Chargers à Baltimore ce dimanche.

Pour ce qui est des Chiefs, c'est difficile à évaluer. Ils possèdent une très bonne défensive, mais aucun pouvoir offensif. Il faut qu'ils pensent à leur avenir au poste de quart lors du prochain repêchage, car il est évident que ni Cassel, ni Brady Quinn ne constituent une solution pour eux à long terme! Ce sera le temps d'en profiter, car ils vont sûrement finir derniers de la ligue cette saison. Imaginez, ils n'ont pas réussi à marquer un touché lors de leurs onze derniers quarts de jeu, ce qui représente 173 minutes de jeu! D'ailleurs, la dernière fois, c'était le 12 novembre contre les Steelers!

Ils recevront les Panthers cette semaine, alors que les Broncos accueilleront les surprenants Buccaneers de Tampa Bay.

Seattle Seahawks (6-5) vs Miami Dolphins (5-6)

Les Seahawks pourraient être l'une des meilleures formations de la NFL s'ils étaient capables de gagner sur la route. Encore une fois cette semaine, on a vu que loin de leur foule, ils ont beaucoup de difficulté à être dominants. Ils ont perdu cinq de leurs six parties sur la route, tandis qu'ils sont toujours invaincus à la maison!

Ce qui est sûr, c'est que les deux équipes se sont livrées un duel très serré et très intense. L'affrontement entre les deux quarts recrues a été dominé par Russell Wilson des Seahawks comparativement à Ryan Tannehill des Dolphins. C'est quand même ce dernier qui a eu le dernier mot en fin de rencontre avec une séquence de 65 verges pour permettre le placement victorieux. Je trouve que les deux se débrouillent plutôt bien pour leur première saison dans la NFL, mais je donne l'avantage à Wilson. Il semble plus calme et il prend de meilleures décisions dans la pochette protectrice. De plus, il a de meilleures jambes que Tannehill pour se sortir d'impasses.

Avec cette victoire, les Dolphins restent vivants pour la course aux séries, mais c'est quand même comme s'ils étaient sur le respirateur artificiel! Ce ne sera vraiment pas facile avec les Bengals, les Steelers et les Colts qui sont devant eux présentement. Ils devront mieux établir leur jeu au sol comme au début de la saison pour se donner des chances de gagner, et il faudra que Tannehill commette moins de revirements, un peu comme dans les dernières semaines.

Pour les Seahawks, ils ont le désavantage d'évoluer dans la NFC, qui est nettement plus forte que l'AFC cette année. Avec six victoires, ils seraient dans les Wild Cards assurément, mais dans la NFC, ils sont en pleine course avec les Buccaneers, les Vikings, les Packers, les Cowboys, les Redskins et les Saints! Ça commence à faire pas mal de monde pour deux places! Ils possèdent une très bonne défensive, mais avec une offensive aérienne un peu plus constante, ce serait beaucoup mieux!

Ils auront la lourde tâche d'affronter les Bears à Chicago la semaine prochaine, alors que les Dolphins se feront probablement défoncer par les Patriots à Foxborough!

Atlanta Falcons (10-1) vs Tampa Bay Buccaneers (6-5)

Ouf! Les Falcons l'ont encore échappé belle! Je vous le dis, leur fiche de dix victoires est très trompeuse. C'est la quatrième fois cette saison qu'ils battent de justesse une équipe plus faible qu'eux sur papier. C'est sûr que dans la NFL, rien n'est acquis d'une semaine à l'autre, mais tout de même, j'ai des doutes sur leurs chances de performer à un tel niveau au mois de janvier! Rappelez-vous, il y a deux ans : ils possédaient la meilleure fiche de la NFC, mais ils s'étaient fait laver à leur premier match des séries contre les éventuels champions, les Packers!

Au troisième quart, ils perdaient tout de même 23 à 17, mais ils possèdent beaucoup de caractère pour revenir de l'arrière. Ils ont pris les devants sur une course d'une verge pour le touché de Michael Turner. Après ça, ils n'ont plus tiré de l'arrière. On peut dire qu'ils l'ont échappé belle, car le botteur des Bucs, Connor Barth, a raté un placement de 56 verges qui aurait pu procurer la victoire aux siens.

Ultimement, la passe de Josh Freeman sur le dernier jeu de la rencontre s'est retrouvée incomplète dans la zone des buts et les Bucs ont ainsi mis fin à une séquence de quatre victoires de suite. C'est dommage, car ils méritaient un meilleur sort. J'aime beaucoup cette équipe qui n'abandonne jamais cette année et à propos de laquelle on n'avait pas prédit grand-chose!

Ils iront visiter les Broncos à Denver dans l'un des matchs les plus intéressants de la semaine. Les Falcons se mesureront aux Saints dans la partie du jeudi soir.

Baltimore Ravens (9-2) vs San Diego Chargers (4-7)

Plus ça change, plus c'est pareil! Les Chargers sont vraiment pathétiques. Vivement un changement de garde après cette saison qui en est une de trop pour l'entraîneur Norv Turner et le directeur général A.J. Smith!

Ils menaient 13 à 3 avec 7 min 51 s à faire à la rencontre, et ils ont trouvé le moyen de perdre 16 à 13 en prolongation! Cela aurait constitué leur première victoire contre une équipe avec une fiche gagnante cette saison. Mais encore une fois, ils n'ont pas réussi à finir ce qu'ils avaient commencé, comme ç'a été le cas toute la saison. Pourtant, ils possèdent plusieurs bons éléments, mais ils ont de la difficulté à jouer pendant 60 minutes, ce qui les a coulés plus d'une fois cette saison. Avec cette fiche, ils sont pratiquement éliminés des séries encore une fois!

Pour les Ravens, ça me fait un peu penser aux Falcons dans la NFC. Ils ont une belle fiche, mais il y a plusieurs matchs comme celui-ci où ils ont bien failli perdre contre une équipe plus faible qu'eux. Nous sommes donc en droit de nous demander s'ils méritent vraiment leur place sous les Texans dans la conférence américaine. Selon moi, ils sont chanceux que les Steelers aient eu plusieurs blessés cette saison, car la course aurait été beaucoup plus serrée! Bref, pour ce qui est de cette rencontre, ils peuvent dire merci à Ray Rice encore une fois. Il a capté une courte passe de Joe Flacco à leur propre ligne de 37 pour se rendre jusqu'à la ligne de 33 des Chargers avec moins de deux minutes à faire, ce qui a ensuite mené au placement de Justin Tucker pour égaliser la marque et leur permettre d'aller en prolongation et de gagner cette partie.

Cette semaine, ils affronteront leurs éternels rivaux de division, les Steelers, alors que les Chargers accueilleront les Bengals de Cincinnati.

St.Louis Rams (4-6-1) vs Arizona Cardinals (4-7)

Plus rien ne va dans le camp des Cards. Après avoir connu un début de saison de quatre victoires de suite, ils ont maintenant sept défaites consécutives! Ils sont même rendus à utiliser leur troisième quart-arrière, Ryan Lindley, une recrue sans expérience…

Au début de la saison, avec leur défense et le jeu de Kevin Kolb, on se disait que c'était pour être une bonne année pour l'équipe de l'Arizona, mais finalement, c'était un beau feu de paille! Le vrai problème, c'est la ligne offensive. Elle ne fait rien de bon! On dirait de vrais débutants par moments. C'est presque triste à regarder. Décidément, il faudra qu'il se passe quelque chose, et c'est vraisemblablement l'entraîneur-chef qui perdra son poste même si ce n'est pas totalement sa faute! De plus, je souhaite que Larry Fitzgerald puisse se faire échanger pour pouvoir évoluer avec une équipe gagnante d'ici la fin de sa carrière.

Ce que j'aime des Rams, c'est la jeune défense affamée. Cette semaine, Janoris Jenkins est devenu la première recrue et le premier joueur depuis 1960 à ramener deux interceptions pour des touchés dans la même rencontre! L'entraîneur Jeff Fisher est vraiment à sa place à St.Louis. Il est en train d'améliorer cette défensive et cette équipe en une saison seulement! Il faudrait toutefois améliorer davantage l'offensive, surtout du côté des receveurs de passe. Il n'y a aucune profondeur à cette position, et ça leur fait mal à ce point-ci de la saison.

Cette semaine, les Rams affronteront de nouveau leurs rivaux de division, les 49ers. Les Cards, quant à eux, visiteront les Jets à New York.

San Francisco 49ers (8-2-1) vs New Orleans Saints (5-6)

Ce n'était pas un affrontement facile qui attendait les Saints. Ils jouaient contre l'une des meilleures défensives du circuit, tandis que la leur est l'une des pires de la NFL!

La performance de Drew Brees n'a pas suffi pour augmenter leur séquence de victoires consécutives à quatre. Il a quand même lancé trois passes de touché dont une à Marques Colston, ce qui établissait un record de concession avec son 56e touché en carrière. Cependant, Brees et son offensive se sont tirés dans le pied en lançant deux interceptions qui ont été retournées pour des touchés... rien pour les aider à vaincre l'une des puissances de la ligue cette saison. À 5-6, ça commence à être serré pour faire les séries, mais je sais que les Saints n'abandonneront pas!

Du côté des ‘Niners, Colin Kaepernick a très bien fait malgré qu'il ait lancé sa première interception en carrière dans la NFL. En fait, elle a été sans conséquence. On voyait Alex Smith sur les lignes de côté, qui semblait assez remis de sa commotion pour jouer, mais l'entraîneur-chef Jim Harbaugh a décidé d'y aller avec celui qui est hot, et je le comprends! Alors comme je le disais la semaine passée, les jours de Smith sont peut-être comptés à San Francisco. Il est clair que c'est la défensive qui tient cette équipe, et l'offensive n'a qu'à avancer le ballon sans commettre de revirements pour leur donner une chance de gagner chaque semaine. De plus, Kaepernick a de meilleures jambes que Smith pour se sortir du pétrin s'il y a lieu. Selon moi, il peut être la solution à moyen terme pour cette équipe, lui qui a été un choix de deuxième ronde l'année dernière.

Ils affronteront les Rams la semaine prochaine, alors que les Saints visiteront les Falcons à Atlanta jeudi soir prochain.

N.Y. Giants (7-4) vs Green Bay Packers (7-4)

Eli Manning nous a habitués à ses performances en montagnes russes au cours des dernières semaines. Eh bien, ça n'a pas été différent cette semaine, lui qui a connu une bonne rencontre malgré toutes les critiques à son endroit. Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais l'impression qu'il connaîtrait un fort match contre les Packers dimanche soir et c'est ce qui s'est passé : 249 verges de gain et trois passes de touché. De cette manière, les Giants ont maintenant deux gains d'avance dans leur division! C'est une très grosse victoire pour eux. Comme je l'ai déjà dit, ils connaissent de meilleurs matchs lorsqu'ils sont sous pression. Il ne faut pas les compter pour vaincus avant le début des éliminatoires. De plus, la défensive a joué un très bon match. Ça faisait quelques semaines qu'elle n'avait pas joué avec autant d'intensité!

Pour les Packers, la liste des blessés commence à s'allonger, et c'est certain que ça ne les aide pas, mais ils devront monter leur jeu d'un cran. La défaite mettait ainsi fin à une séquence de cinq victoires de suite. De plus, durant cette séquence, ils n'avaient pas accordé plus de 24 points à leurs adversaires par rencontre. Dimanche soir, ils en ont accordé 38 aux Giants! Avec cette défaite, ils perdent l'égalité au sommet de leur division avec les Bears.

Cette semaine, deux duels de division importants pour les deux équipes : les Packers affronteront les Vikings, alors que les Giants se mesureront aux Redskins lundi prochain.

Rendez-vous mardi pour le résumé du match du lundi soir entre les Panthers et les Eagles.


Source de la photo : www.bleacherreport.com
  

Commentaires