BORNES ÉLECTRIQUES

Vous le savez peut-être déjà, mais il existe plusieurs programmes pour vous aider à vous débarrasser de votre vieille voiture. Le gouvernement fédéral a son propre programme, tandis qu'au niveau provincial, vous trouverez le programme Faites de l’air. Même les constructeurs automobiles offrent des services similaires (voir GM, Chrysler). Ces programmes sont très efficaces pour débarrasser les rues des vieilles bagnoles polluantes. Et pour votre information, ces programmes fonctionnent! Un ami à moi a déjà fait affaire avec l’un d’entre eux et a reçu une compensation supérieure à la valeur de l’automobile.
 
Vous savez également qu’un des plus gros polluants atmosphériques pourrait se trouver dans votre domicile à l’heure actuelle! En effet, les poêles à bois émettent d’énormes quantités de particules dans l’atmosphère. Ces particules sont composées de monoxyde de carbone (CO), de composés organiques volatils (COV), d'hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), d'oxydes d'azote (NOx) et d’autres particules irritantes (DSP, 2008).
 
Juste pour mettre tout ça en perspective, une étude de la direction de la santé publique (DSP) montre que chaque année, environ 1540 personnes décèdent à cause de problèmes respiratoires liés à la pollution atmosphérique. Si on fait la comparaison avec une voiture de taille intermédiaire typique, l’utilisation d’un poêle à bois pendant 9 heures équivaut aux émissions d’une année (ou 18 000 km) de l’automobile. On évalue à plus de 1,2 million de poêles au Québec dont plus de 85 000 seulement sur l’île de Montréal. Donc, juste à Montréal, un mois de chauffage équivaut à 1,5 million de voitures additionnelles sur nos routes pendant un an (Ville de Montréal, 2008)!
 
C’est pour cette raison que l’organisme Équiterre a mis en place un programme similaire aux programmes de recyclage de voitures. Le programme Feu vert s’adresse à tous les propriétaires de poêles non standards ou non approuvés par la United States Environmental Protection Agency (EPA) ou la Canadian Standards Association (CSA). Un montant d’argent vous est remis si vous décidez de mettre à jour votre poêle. Les montants varient selon le type de solution que vous choisissez. Ainsi, le seul fait d'enlever votre poêle peut vous octroyer une compensation de 300 $, alors que l’installation d’un poêle au gaz vous donnera un montant de 900 $.
 
Je ne veux pas vous faire la morale (je serais probablement le premier à mettre une buche au feu avant de lire cet article), mais au cas où vous auriez l’intention de changer votre poêle, sachez que vous pouvez profiter d’une subvention gratuite pour le faire!

Références :
 
http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5977,43117560&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=10369&ret=http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/url/page/prt_vdm_en/rep_annonces_ville/rep_communiques/communiques
 
http://www.dsp.santemontreal.qc.ca/fileadmin/documents/dossiers_thematiques/Environnement/chauffage_au_bois/commentairereglement2008.pdf
 
http://feuvert.org/criteria/replacement-solutions

Commentaires