L’an dernier, Ford introduisait une version hyper vitaminée de sa Mustang, la Shelby Cobra 500. Cette dernière est équipée d’un moteur V8 qui produit la bagatelle de 550 chevaux.
 
J’ai eu l’occasion de mettre à l’essai cette voiture. Lorsque j’en ai pris possession, disons que les pneus étaient… finis. Certains de mes collègues qui l’avaient eu avant moi en ont certainement profité pour faire quelques « show de boucane ».
 
Bon, ceci étant dit, j’ai dû conduire cette voiture en imaginant qu’un œuf logeait entre la pédale d’accélérateur et le plancher. Toute accélération violente avec une voiture aussi puissante et montée sur des pneus aussi finis peut se traduire par un petit tour dans le décor. Néanmoins, j’ai pu voir ce que ça avait dans le ventre, une voiture de 550 chevaux.
 
Laissez-moi vous dire que c’est brutal. Plaisant ? Sans aucun doute. Mais à quoi bon ? Est-ce nécessaire de rappeler que les limites sur nos routes sont établies à 100 km/h ?
 
Je me souviens m’être dit qu’une Mustang de 600 chevaux n’était pas loin.

Soit dit en passant, j'espère que vous avez saisi le ton ironique de mon titre. 600 chevaux, c'est clair que c'est trop!
 
Encore plus
 
Au dernier salon automobile de Los Angeles, Ford dévoilait une version à 650 chevaux de son célèbre modèle. Voilà !
 
Il y a deux semaines, GM procédait au lancement de la version ZL1 de la Camaro. Puissance de cette dernière : 580 chevaux. Le zéro à cent kilomètres-heure ? 4 secondes.
 
Ce sont des chiffres incroyables. Complètement fou aussi.
 
Que fera Dodge ? Qu’en pensez-vous ?
 
Doit-on critiquer les constructeurs ? Non, car ceux-ci montrent tout leur savoir-faire en produisant de tels bolides. Et, il faut l’avouer, la publicité qui les entoure est loin d’être nuisible à leur image.
 
Impressionnant, donc, mais complètement inutile.
 
Et vous, qu’est-ce que ça vous dit une voiture à 600 chevaux ?

Commentaires