BORNES ÉLECTRIQUES

Cette jolie chanteuse et guitariste de Malibu, Colbie Caillat, a décidé de nous faire rêver un peu pour Noël en nous offrant un « Christmas In The Sand », un disque de Noël tout désigné pour « elle », mais qui a l'avantage de plaire grandement à « lui ».

La simple évocation du nom de Colbie Caillat nous transporte immédiatement dans un univers où la mer, les plages, le soleil et le surf se mêlent à la musique. Avec Colbie, c'est toujours l'été! Comment peut-elle arriver avec un album de Noël? Après quelques secondes de réflexion... euh, pourquoi pas? Noël se fête également là où il fait beau et chaud après tout. Qui plus est, si on se fie à son vidéoclip de la chanson titre, le père Noël fait du surf, alors Colbie peut bien chanter Noël à sa façon!

Christmas In The Sand

Pour bien comprendre l'esprit qui règne sur ce disque, visionnez d'abord son vidéoclip ci-dessus. Comment ne pas aimer une chanteuse qui chante Noël pieds nus dans le sable, cheveux au vent, entourée de petits nains qui jouent les lutins d'un père Noël en maillot? Adam Sandler aurait dû y penser avant, lol!

Sur une note plus sérieuse, ce disque est délicieux : douze titres, huit classiques et quatre compositions originales. Débutons par les compositions, car en toute honnêteté, ce sont les quatre meilleurs morceaux du disque, ce qui est tout à l'honneur de Colbie. De fait, il n'est pas évident de réussir à créer de nouvelles chansons de Noël, car les gens veulent entendre leurs classiques encore et encore... Eh bien voilà, quatre nouveaux classiques!

La chanson titre est excellente, présente une mélodie forte et un peu d'humour dans le texte en prime. Les deux suivantes, Every day Is Christmas et Mistletoe, sont jolies, plus mélancoliques, plus féériques; elles s'adaptent très bien à notre temps des fêtes sous les flocons. Les arrangements sont simples, le charisme de Colbie est plus qu'évident. Quant à Happy Christmas, le titre dit tout.

Les interprétations de classiques

Ce n'est pas toujours évident de refaire un classique de Noël, car inévitablement, il sera comparé à celui d'un autre, et généralement comparé à la version qu'on préfère du classique, donc la barre est haute. Comment faire pour rendre Santa Baby plus intéressante que la version de Madonna? Ou Winter Wonderland plus intéressante que la version de Eurythmics? Oups, non, ça c'est facile, mauvais exemple. Bref, vous comprenez ce que je veux dire. La recette de Colbie est bien simple, demeurer elle-même, fidèle à sa personnalité plutôt que de tenter d'épater la galerie... et ça marche! Il n'y a pas de cloches ni de grelots à vous rendre aggressifs; bon j'exagère, mais encore là, vous saisissez ce que je veux dire. Ce n'est pas un « surproduit », c'est naturel, et les titres choisis collent bien à la peau de l'interprète, voilà tout.

Décidément un bon choix

Dans les trois prochaines semaines, vous serez exposés à toutes sortes de disques de Noël et il vous sera difficile de faire un choix éclairé (car oui, il y a des choix autres que Star Académie cette année pour des disques de Noël). Puisque vous ne voulez pas acheter six albums de Noël considérant leur durée de vie limitée, je vous dirais que dans la cuvée 2012, celui-là possède cette petite touche magique qui vous plaira, mais aussi à votre copine, aux enfants, et peut-être même aux grands-parents. Vous pourriez vous surprendre à l'écouter seul en auto. Oups! j'viens de vous conter une tranche de vie. Cela dit, c'est décidément un bon album, de la part d'une chanteuse avec qui on voudrait tous aller fêter Noël à Malibu.

Dire qu'un de mes amis a discuté face à face avec Colbie à Los Angeles lors d'un événement dans le monde de l'automobile, et ce, sans la reconnaître... la vie est injuste. Joyeux Noël Marc!

Commentaires