Bye Weeks : New Orleans, Houston, Indianapolis et Pittsburgh  
Dernier bye weeks de la saison, ça commence à sentir les séries. Il y a eu plusieurs matchs avec des fins enlevantes cette semaine. Allons-y...

N.Y. Jets(5-5) vs Denver Broncos(5-5)
Le bon Dieu, s'il existe, et j'en doute, semble aimer Tim Tebow! Ce n'est vraiment pas beau de le voir lancer, mais avec ses jambes, il est très impressionnant. Sérieusement, pour compléter seulement 9 passes dans le match en 20 tentatives et gagner, il s'agit sûrement d'une intervention divine! Tebow n'est pas un bon quart. Sa mécanique est déficiente, et rendu dans la NFL, ça ne se corrige pas; il est déjà trop tard. Depuis que Tebow a remplacé Kyle Orton, il est 4-1! En plus, dans la division où ils évoluent, les Broncos pourraient encore être champions. Attendons voir si les défenses adverses vont s'ajuster au phénomène qu'est Tim Tebow. Quant aux Jets, quelle déception! Avec la défense qu'ils possèdent, on aurait pu s'attendre à une meilleure performance de leur part. Toutefois, la défense c'est bien beau, mais l'offense doit être capable de marquer des points, ce qui est clairement la pire lacune du Green Gang et de leur quart Mark Sanchez. Ce quart-arrière est très ordinaire contrairement à ce que l'on disait de lui lorsqu'il est sorti des rangs collégiaux. Au début, c'est normal de passer par une période de transition, mais à sa troisième année, ce n'est plus acceptable. Clairement, Sanchez n'est pas le quart de concession à New York! Il faudra espérer que le bon Dieu s'intéresse aussi aux Jets s'ils veulent participer aux séries d'après-saison...

Carolina Panthers(2-8) vs Detroit Lions(7-3)
On a failli voir une surprise cette semaine dans cet affrontement. À un moment, les Panthers menaient 24 à 10 sur les Lions, mais ça, c'était avant la deuxième mi-temps. Je ne sais pas ce qui s'est passé dans la chambre des Lions à la mi-temps, mais cela a été efficace. Ils ont sorti en lions (c'est le cas de le dire) pour finalement l'emporter 49-35! C'est là qu'on voit la force de caractère d'une équipe. Ils n'ont jamais abandonné, et ils se devaient de remporter ce match pour ne pas glisser au classement advenant une victoire des Bears (ce qui fut le cas). Toute l'équipe a élevé le jeu d'un cran en deuxième moitié de match. Superbe remontée des Lions! S'ils continuent de jouer comme ça, ils feront les séries. Pour ce qui est des Panthers, on voit bien que l'offensive est revigorée avec Cam Newton au poste de quart. Après avoir été la pire offensive de la ligue l'année dernière, la Caroline nous fait sentir un souffle de renouveau. Mais on voit aussi que le problème se situe du côté défensif du ballon. Avec leur fiche, ils risquent de repêcher assez haut en avril prochain. Ils pourront alors se regarnir un peu en défense, car si ça n'avait pas été que cette dernière a flanché en fin de match, ils auraient remporté ce match haut la main!

Tampa Bay Buccaneers(4-6) vs Green Bay Packers (10-0)
Ça commence à sentir la saison parfaite pour les Packs, bien qu'il reste encore certains affrontements difficiles pour l'équipe du Wisconsin. Souvent, ce sont les affrontements où l'on s'attend à le moins d'opposition qui sont les plus dangereux. À preuve, les Bucs ont été capables de tenir le rythme avec les puissants Packers pendant plus d'une demie. Peu de gens croyaient en Tampa avant le match, mais grâce au brio de LeGarette Blount au sol, les Packers ont eu chaud. Leur défense contre la passe est critiquée depuis le début de la saison, mais cette semaine, on peut ajouter leur inhabileté à contrer le jeu au sol. Malgré tout cela, Aaron Rodgers et Jordy Nelson ont su mener le dernier quart de main de maître pour accentuer leur avance et laisser respirer leur défense. C'est dans ces moments-là qu'on reconnaît les grandes équipes. Les Bucs ont perdu leur mince espoir de participer aux séries d'après saison, mais ils ont une équipe très jeune encore et le meilleur est à venir pour eux. Il ne manque pas grand-chose, mais puisq'ils sont dans la même division que les Falcons et les Saints, c'est plutôt difficile.

Dallas Cowboys (6-4) vs Wahington Redskins(3-7)
Les 'Boys m'impressionnent de plus en plus. Il y a à peine quelques semaines, cette équipe se cherchait. Cependant, depuis la raclée qu'ils ont subie contre Philadelphie un dimanche soir, ils ne perdent pratiquement plus! Il y a eu plusieurs ajustements en défense, mais par-dessus tout, l'offense joue de manière intelligente et efficace. Le porteur de ballon DeMarco Murray y est pour beaucoup selon moi. Il a connu encore une fois un fort match, ce qui a permis à Tony Romo d'avoir moins de pression et donc plus de temps pour lancer ses passes et prendre des décisions éclairées. Ce qui, disons-le, n'est pas sa marque de commerce depuis quelques années! Malgré tout ça, les Redskins ont joué tout un match, ce qui est surprenant en soi! Ils ont pris l'avance pendant un certain temps, mais la défense n'a pas fait le travail. Ils ont permis à Dallas de revenir dans le match et de prendre les devants. Puis, à 14 secondes de la fin, les 'Skins ont réussi à égaler la marque pour envoyer tout ce beau monde en prolongation. Washington a même gagné le tirage au sort pour commencer avec le ballon. Dans 95 % des cas, l'équipe qui commence avec le ballon en surtemps l'emporte. Par contre, le botteur des Redskins a manqué un botté de placement de 52 verges qui aurait procuré le gain aux siens! Après ça, Dallas avait une bonne position de terrain et le placement pour la victoire n'était qu'une formalité.

Jacksonville Jaguars(3-7) vs Cleveland Browns(4-6)
Les Jags sont assez énigmatiques. Ils sont capables de prendre par surprise des grosses équipes, mais ont de la difficulté à gagner contre les Browns! Ils ont bien failli faire une remontée de fin de match, après que les Browns ont manqué un botté de placement, laissant ainsi la chance au quart recrue des Jags, Blaine Gabbert, de compléter la remontée. Mais à trois verges de la zone des buts sur un quatrième essai, la passe de Gabbert a manqué de précision, et Cleveland a pu célébrer sa quatrième victoire de la saison. Notons la superbe performance de 115 verges de gain au sol et le touché par Chris Ogbonnaya pour Cleveland. Il mettait ainsi fin à une disette de 158 minutes sans touché pour les Browns à la maison! Comme on dit, meilleure chance la saison prochaine pour ces deux équipes qui ne constituent une menace pour personne cette année.

Cincinnati Bengals(6-4) vs Baltimore Ravens(7-3)
Encore une fois, les Ravens nous ont prouvé que même s'ils sont capables de perdre contre les équipes nulles, ils sont capables de gagner les matchs importants contre les grosses équipes. Ils peuvent dire merci à la recrue Torrey Smith. Le receveur a fini le match avec six réceptions pour 165 verges de gain et un touché. Pendant ce temps, le porteur de ballon Ray Rice a couru pour 104 verges. Le quart Joe Flacco a connu une solide performance également. Pour une fois, les Ravens avaient une formation équilibrée sur le terrain. Toutes les facettes du jeu étaient bien exécutées. Avec cette victoire de division importante, les Ravens viennent de se donner une sérieuse option sur le titre de leur division. Les Bengals ont eu quelques difficultés. Le quart recrue Andy Dalton a lancé pour 373 verges, mais a lancé trois interceptions! Pourtant, à la fin du match, les Bengals ont réussi à se rendre à la ligne de 7 des Ravens, mais la défensive de Baltimore, même sans Ray Lewis, a réussi a bloquer un quatrième essai et les buts pour empêcher les Bengals de marquer le touché égalisateur. Avec cette défaite, il sera très difficile pour les Bengals de faire les séries éliminatoires, même comme meilleurs deuxièmes et malgré qu'il reste encore six semaines au calendrier régulier. Attendons toutefois avant de les enterrer définitivement.

Buffalo Bills(5-5) vs Miami Dolphins(3-7)
Mais que se passe-t-il avec les Bills???? Incroyable mais vrai! Ils ont réussi à perdre contre les Dolphins!!!! Chapeau aux Dolphins qui, de cette manière, enregistraient leur troisième gain de suite. L'offense des Bills ne va plus nulle part. La ligne offensive se fait complètement dominer, ce qui empêche Fred Jackson de courir efficacement avec le ballon. Il faut noter que ce dernier s'est blessé au troisième quart, ce qui est très inquiétant pour eux. Aussi, quand une équipe ne peut établir son jeu au sol, ça la rend unidimensionnelle et il devient très difficile pour le quart-arrière d'avoir du temps pour lancer le ballon efficacement. Les Bills ne sont plus capables d'exceller comme ils l'ont fait lors des cinq premiers matchs de la saison. Ils ont besoin d'une sérieuse prise de conscience sur leur système offensif et sur l'exécution de ce dernier. La défense n'est pas mieux. Quand tu accordes 35 points aux Dolphins de Miami, tu as un sérieux problème. Je sais que les Bills ont certains blessés à des positions clés, mais c'est là que c'est important d'avoir de la profondeur dans une équipe. Les Dolphins sont quand même impressionnants depuis trois semaines. Ils n'ont pas accordé un touché offensif à leur trois derniers matchs. La défense a connu un regain d'énergie. Ça aide grandement quand l'offense peut rester sur le terrain plus que trois essais avant de dégager! Matt Moore joue comme il jouait en Caroline avant d'être libéré, puis Reggie Bush est devenu une partie importante du jeu au sol, ce qui contribue grandement aux succès de l'équipe.

Oakland Raiders(6-4) vs Minnesota Vikings(2-8)
Les Raiders ont eu chaud! Ils ont bien failli se faire jouer un tour par les Vikings qui ont réussi une remontée en fin de quatrième quart. Carson Palmer est de plus en plus à l'aise et il a connu un match honnête avec 164 verges de gain et une passe de touché. Le jeu au sol fonctionne bien aussi du côté d'Oakland, et ce, malgré l'absence de Darren McFadden. Michael Bush a couru pour 109 verges en plus d'inscrire un touché. Les Raiders ont eu la frousse lorsque leur receveur, Darrius Heyward-Bey, a été blessé et qu'il a dû sortir sur une civière. Il ne pouvait plus bouger ses extrémités après avoir reçu un coup de genou accidentel sur la tête lors d'un plaqué. Toutefois, la plus grosse perte pourrait bien être du côté des Vikes. Leur porteur de ballon étoile, Adrian Peterson, s'est blessé à la cheville au troisième quart et n'est pas revenu dans la rencontre. Le Minnesota a déjà assez de misère comme ça; s'ils perdent leur meilleur joueur pour le reste de la saison, ça risque d'être très difficile de gagner un match de plus d'ici la fin! Si on regarde le classement de la division des Raiders, on constate que la lutte sera chaude jusqu'à la fin, mais pas avec l'équipe que l'on attendait. On pensait plutôt aux Chargers ou aux Chiefs, mais c'est bel et bien les Broncos qui commencent à souffler dans le cou des Raiders. Ça va être excitant jusqu'au bout!

Tennessee Titans(5-5) vs Atlanta Falcons(6-4)
Les Titans viennent de se tirer dans le pied en perdant ce match. Ils avaient la chance de rester à un match de Houston et du premier rang de leur division, mais maintenant, ils sont à deux matchs et les chances d'être meilleurs deuxièmes commencent à être minces. De plus, leur quart Matt Hasselbeck s'est blessé vers la fin du troisième quart. Bien franchement, ça me surprend qu'il ne se soit pas blessé plus tôt, car disons-le franchement, durant ses dernières saisons à Seattle, il a été plus souvent blessé qu'il a joué! La recrue Jake Locker a bien failli orchestrer une remontée en fin de match en lançant deux passes de touché à Nate Washington, mais ce fut trop peu trop tard et les Titans se sont inclinés 23 à 17. Pour Atlanta, cette victoire était impérative s'ils voulaient conserver leur chance de participer aux séries avec leur défaite de la semaine passée en prolongation contre les Saints. Bien que les gros canons offensifs des Falcons (Matt Ryan, Rody White et Michael Turner) aient connu un fort match, la défense devra être capable de faire un meilleur boulot pendant 60 minutes, car à la fin du match, on sentait qu'elle commençait à être à bout de souffle. S'il avait fallu que les Falcons échappent ce match, face à un quart recrue par surcroît, on aurait été en droit de se poser de sérieuses questions sur cette unité défensive!

Seattle Seahawks(4-6) vs St.Louis Rams(2-8)
Depuis quelques années, chaque fois qu'il y a des affrontements entre ces deux équipes, on peu s'attendre à des matchs d'un ennui mortel. C'était le retour de Sam Bradford, le quart des Rams, depuis sa blessure. Il a été accueilli comme il se doit par la défense des 'Hawks avec cinq sacs du quart! Vraiment, on s'attendait à mieux de cette équipe cette année, mais donnons le mérite à la défense des Seahawks qui a réussi, sur ses cinq sacs, à causer deux échappées qui ont mené à des touchés. Le porteur de ballon Marshawn Lynch a marqué un touché pour un quatrième match de suite et a presque réussi à courir 100 verges de gain au sol pour un troisième match d'affilé. C'était la première fois de la saison que les Seahawks gagnaient deux matchs en ligne. Ils pourraient bien porter ce nombre à trois en affrontant les pauvres Redskins de Washington la semaine prochaine. Ça ne sera pas un grand match, mes amis! Les Rams, quant à eux, affronteront leurs rivaux de division, les Cards de l'Arizona. On n'aura pas droit à un grand match de ce côté non plus! Au moins, avec le réveil des 49ers cette année, on n'aura pas un champion avec une fiche perdante dans cette division!

Arizona Cardinals(3-7) vs San Francisco 49ers(9-1)
Qui arrêtera les puissants 49ers? Sûrement pas les Cards de l'Arizona! Victoire facile des 'Niners contre une équipe faible, mais convaincante. C'était leur huitième victoire consécutive. Donc, si on oublie qu'ils ont perdu en surtemps à la première semaine, ils pourraient être parfaits comme les Packers. La défense est tout simplement hallucinante; ce n'est pas pour rien que c'est la meilleure de la ligue cette saison. Les 49ers ont réussi trois interceptions aux dépens de John Skelton qui subissait ainsi sa première défaite depuis qu'il a remplacé Kevin Kolb (blessé). Par la suite, Alex Smith et l'offense californienne en ont profité en contrôlant le ballon et en marquant des points. Mais la semaine sera courte pour San Francisco qui affrontera les Ravens de Baltimore jeudi soir dans les matchs de l'Action de Grâce aux États-Unis. S'ils remportent ce match et que les Seahawks perdent contre Washington dimanche, ils seront déjà assurés du titre de leur division! Quant aux Cards, je commence à me demander combien de temps leur receveur étoile, Larry Fitzgerald, voudra rester dans cette équipe. Il demandera peut-être d'être échangé en fin de saison. À suivre...

San Diego Charges(4-6) vs Chicago Bears(7-3)
La déroute se poursuit à San Diego. Cette équipe est très surévaluée depuis des années. Oui il y a des joueurs de talent, mais pas assez, surtout en défense. Cette équipe est très mal coachée et il y aura certainement un grand ménage à la fin de la saison. À un certain moment, Phillip Rivers ressemblait au quart étoile qu'il était, mais lorsque son équipe a ramené une interception sur 64 verges pour les placer à la ligne de 20 de Chicago, Rivers est revenu à ses habitudes de la saison et a lancé une interception! Les Bears ne sont plus « arrêtables ». Après un début de saison très moyen, ils ont maintenant cinq victoires de suite et ils partagent le deuxième rang de leur division à égalité avec les Lions. Toutefois, cette victoire a été très coûteuse pour les Bears : leur quart, Jay Cutler, a subi une fracture au pouce de la main droite et devra être opéré, ce qui fait qu'il pourrait rater la fin de la saison régulière. Ouch! On pense quand même qu'il pourrait revenir pour le dernier match le 1er janvier. Ça pourrait sonner la fin pour les Bears, car même si Caleb Hanie, son réserviste, a bien fait lors de la finale d'association l'an dernier, il n'a pas encore prouvé qu'il pouvait être partant dans cette ligue. Souhaitons aux Bears que Cutler puisse revenir, car ça risque d'être difficile de gagner sans lui.

Philadelphia Eagles(4-6) vs N.Y. Giants(6-4)
Les Eagles sont encore en vie! Qui l'aurait crû? En tout cas, pas moi. De la manière dont les Giants jouaient dernièrement, je n'aurais jamais parié sur la victoire des Eagles, surtout qu'ils jouaient sans leur quart étoile, Michael Vick, qui est blessé aux côtes. C'est la star déchue des Titans, Vince Young, qui était au poste de quart. Sérieusement, il a bien fait. Ce n'était pas extraordinaire, mais c'était une bonne performance pour un quart qui n'avait pas joué depuis aussi longtemps, surtout contre la défense des Giants. Finalement, c'est la défense des Eagles qui s'est présentée. Elle m'a grandement impressionné, surtout qu'elle jouait à New York. Cependant, même si les Eagles ont réussi à rester en vie pour les séries, il faut qu'ils gagnent tous leurs matchs d'ici la fin de la saison ou presque et avec un affrontement contre les Patriots la semaine prochaine, on pourrait vite redescendre sur terre à Philadelphie. Pour revenir au match, on a eu droit à un bon spectacle et une fin où l'on pouvait penser que les G-Men allaient revenir de l'arrière pour gagner comme ils l'ont si souvent fait cette saison, mais cette fois, la magie n'a pas opéré. On a peut-être pris les Eagles à la légère du côté des Giants. Une chose est sûre, il faudra s'ajuster et faire attention, car avec la victoire des Cowboys, les Giants ne sont plus seuls au premier rang de leur division!

Kansas City Chiefs(4-6) vs New England Patriots(7-3)
On était en droit de s'attendre à tout un massacre de la part des Pats sur les pauvres Chiefs, et c'est ce qu'on a eu. Surtout que les Chiefs jouaient sans leur quart partant, Matt Cassel, laissant ainsi Tyler Palko effectuer son premier départ dans la NFL contre les Pats. Ces derniers ont eu un lent départ, laissant même les Chiefs prendre une avance de 3 à 0 au premier quart. Mais ce fut tout pour les Chiefs, qui se sont inclinés 34 à 3! Les Patriots n'ont plus de receveurs dangereux pour les longues passes; qu'à cela ne tienne, ils ont maintenant l'ailier rapproché Rob Gronkowski qui est devenu la cible favorite de Tom Brady cette saison (96 verges de gain et deux touchés dans ce match pour lui). C'est plutôt rare pour des ailiers rapprochés de connaître ce genre de match dans la NFL, mais pourquoi changer une formule gagnante? Ça me surprend toujours de voir que les défenses adverses ne le surveillent pas mieux que ça! Bref, pour les Chiefs, c'est cuit. Après leur regain de vie d'il y a quelques semaines, ils sont revenus à la normale. Il faut dire qu'il y a  plusieurs blessés cette année. Quant aux Pats, ils viennent d'accentuer leur avance à deux matchs pour conserver le premier rang de la division Est de l'Association Américaine. Ils feront certainement partie des séries encore une fois cette saison, mais avec leur défense douteuse, réussiront-ils à gagner un match éliminatoire?

À la semaine prochaine, où l'on séparera les hommes des enfants comme c'est toujours le cas à la fin novembre dans la NFL!
 
Source de la photo : sbnation.com

Commentaires