Montréal vs Boston : Subban et Rask dictent l'allure de la rencontre

Agence QMI
07/02/2013, par Martin Jarry, dans Sports - Hockey

Les Bruins de Boston ont profité de leur première visite à Montréal pour mettre un terme à la séquence de cinq victoires consécutives des Canadiens devant leurs partisans en ce début de calendrier. Les troupiers de Claude Julien ont été opportunistes en troisième période pour vaincre les hommes de Michel Therrien par la marque de 2 à 1.

C'est malheureusement souvent le résultat lorsqu'un club ne réussit pas à capitaliser lors de ses nombreuses chances de marquer. C'est donc dire que ce sont les Bruins qui trônent au sommet de l'Association Est ce matin.

On a eu droit à un moment cocasse dès la séance d'échauffement. Lars Eller a testé un élément d'équipement de Carey Price qui est généralement très peu sollicité :



Alex Galchenyuk a remporté la portion de janvier de la Coupe Molson, devant Brendan Gallagher et Carey Price. Il a posé avec le trophée avant le match.

Première période
La formation montréalaise a manqué d'opportunisme face aux Bruins, surtout en première période. Colby Armstrong a raté un filet béant sur une passe d'Eller, qui a eu des airs de Gretzky sur la séquence! Le Danois se doit d'exploiter davantage cette facette de son jeu…

Rene Bourque a été puni peu de temps après, parce que son couvreur l'a fait légèrement trébucher et que le joueur du Tricolore a terminé sa course sur Tuukka Rask!

Alors que Tyler Seguin se trouvait au cachot, P.K. Subban y est allé d'une superbe remise à la ligne bleue à Andrei Markov, qui a remis la rondelle à Subban, qui a dirigé un puissant tir... 4 pieds à côté du filet… On n'a pas revu Subban sur la première vague d'avantage numérique par la suite.

Eller a raté une occasion rêvée d'ouvrir la marque à mi-chemin en première sur une échappée :



Les Bruins ont mis 11:24 minutes avant d'effectuer un premier lancer sur Price en première période. Le premier tiers s'est conclu par un score nul, aussi nul que la prestation des Bruins, jusque-là! Le Canadien dominait 11 à 4 au chapitre des tirs au but.

Deuxième période
À la quatrième minute de la période médiane, Tomas Plekanec a imité Eller plus tôt en faisant avorter lui-même sa montée seul contre Rask :



P.K. Subban a donné les devants aux siens avec un but en avantage numérique à 10:53 du second engagement :



Il a célébré son premier but de la saison avec sa pose Joel; je reviendrai sur sa célébration un peu plus loin…

Sur cette séquence, Andrei Markov et Tomas Plekanec ont amassé une mention d'aide. Le général russe a inscrit son neuvième point de la saison, tous récoltés en supériorité numérique.

Subban a, pour sa part, inscrit un point à chacune de ses trois premières sorties.

Le Tricolore dictait le rythme du jeu jusqu'à ce point dans le match.

Troisième période
Par contre, la réplique des Bruins est venue en double et rapidement. Tyler Seguin et David Krejci ont déjoué Carey Price tôt au début du dernier tiers pour permettre aux Bruins de prendre les commandes 2-1, en 1:52 minute.

P.K. Subban a écopé d'une pénalité pour avoir fait trébucher Chris Bourque, alors qu'il ne restait qu'une minute à écouler en troisième.

Le Canadien a donc dû se défendre à court d'un homme pour la trentaine de secondes suivantes, jusqu'à ce que David Kejci soit pris en défaut à son tour.

La troupe de Michel Therrien a dû baisser pavillon et s'avouer vaincue 2 à 1.

Analyse
P.K. Subban a marqué le seul but du Canadien, mais il a écopé de deux pénalités mineures. La discipline n'est pas seulement de mise dans les médias et le vestiaire!

Ce qui nous amène à la célébration de Subban… Est-ce possible que la pose Joel de P.K. après son but ait dérangé ses coéquipiers? Même si ses coéquipiers semblaient tous très heureux du filet, tous les joueurs se sont réunis pour féliciter Subban, ils étaient sûrement bien loin de se douter qu'au moment où la rondelle a pénétré dans le filet, le défenseur allait faire le Joel!

L'été dernier, Max Pacioretty, Josh Gorges, Brian Gionta et même Price avaient désapprouvé cette pose. Deux de ses coéquipiers s'étaient même désabonnés du compte Twitter de Subban…

Vendredi dernier, Michel Therrien a demandé à Subban de célébrer en équipe, dans l'humilité. Ce dernier a sûrement eu à s'expliquer avec certains coéquipiers et le coach, avant la troisième période. Hasard ou non que le match se soit joué en tout début de la troisième?

Donnons-lui le bénéfice du doute, mais c'est mauvais pour sa probation…

Sans mettre le blâme sur Subban, soulignons qu'un des facteurs déterminants dans ce match aura été le gardien Tuukka Rask.

Andrei Markov a déjà 9 points en avantage numérique; il partage le sommet dans la LNH à ce chapitre, conjointement avec Joe Thornton et Patrick Marleau des Sharks de San Jose. Il était toutefois sur la surface glacée pour les deux buts des Bruins, hier soir.

Francis Bouillon a distribué six mises en échec, suivi de Francis Bouillon avec cinq et Brandon Prust avec quatre.

Montréal et Boston s'affronteront encore trois fois dans cette saison écourtée. La rencontre d'hier n'était qu'un prélude, une occasion de jauger les forces en présence de chaque côté. Les Bruins ont remporté une victoire, mais pas la guerre!

Si les dieux du hockey existent, ils feront en sorte que ces deux clubs se croisent en séries éliminatoires, une fois le printemps arrivé!

Canadiens vs Sabres
Les Canadiens joueront contre les Sabres de Buffalo dès ce soir. Est-ce que le CH sera en mesure de battre les Sabres pour une seconde fois cette saison? Qui sera laissé de côté pour réintégrer Ryan White dans la formation?

Comme je le mentionnais hier, si Travis Moen n'était pas un vétéran apprécié de tous, il serait le joueur de trop. Eller a connu un bon match hier, Colby Armstrong a démontré plus de hargne contre les Bruins qu'au cours des sept rencontres précédentes; ils ne méritent pas d'être envoyés dans les estrades.

Avec un deuxième match en autant de soirs, sur la route, face à une équipe robuste, qui souhaitera prendre sa revanche, ce ne sera pas un affrontement pour les enfants. Alex Galchenyuk pourrait devoir faire preuve d'humilité et être sur la galerie de presse.

La réponse ce soir, en direct de Buffalo, face aux Sabres, à 19 h.

Inscris toi a l'infolettre Affairesdegars.com

À propos de l'auteur

Martin Jarry
Martin Jarry

Le 28 juillet 2011, Mike Tremblay et Rick « Chasseur » Trudel me donnaient la chance de me lancer dans l’écriture publique. C’était un peu la réalisation d’un rêve…

Nous étions pendant les vacances de la construction, période de l’année où les informations sont rares et le trafic Web, généralement au ralenti.

J’ai proposé un billet qui portait sur une réflexion que j’avais eue en sortant de l’hôpital, et intitulé « Prêcher par l’exemple ». Disons qu’il arrivait à point, cadrait parfaitement dans le concept du site : la dénonciation. Et disons qu’il s’attaquait à un tabou : l’obésité. Tout ça avec un angle assez incisif.

Après une dizaine de publications en tant que blogueur polémiste sur Stupidarium et la fermeture du site, Mike et Rick m’ont recontacté en octobre 2011. Ils s’apprêtaient à lancer un nouveau projet : La Turbo Patente, un collectif de blogueurs où chacun se voit assigner un sujet. On me proposait alors la section sportive.

Même s’il était question d’un site indépendant naissant, ma motivation était plutôt élevée! Un article quotidien concernant le sport, souvent le hockey, portait désormais ma signature.

Cette collaboration a attiré l’attention de Francis Allard, gestionnaire principal du site HABSolumentFAN.com. Après quelques semaines de négociations, je quittais le collectif pour devenir recherchiste, infographiste, blogueur, traducteur et chroniqueur pour HABSolumentFAN.com. On me donnait accès à un public de plus de 32 000 personnes! Une belle marque de confiance envers un chroniqueur sportif d’un mois et demi d’expérience!

En 2012, j’ai commencé à collaborer au site DansLesCoulisses.com, alors que DLC lui-même m’a demandé de remplir une case horaire pendant les vacances estivales…

Enfin, le hockey étant avant tout une affaire de gars, j’ai été invité à me joindre à l’équipe d’affairesdegars.com (ADG) à l’automne 2012.