BORNES ÉLECTRIQUES

Ah! Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour l’amour! Certains hommes seraient prêts à donner ce qu’ils ont de plus précieux, même leur collection de DVD de Harry Potter…

À LIRE AUSSI : Une future policière de 18 ans finance ses études en pratiquant des « strip-teases »

Robert Wallace fréquentait régulièrement le club d’effeuillage de son quartier. Il était l’un des clients réguliers de Nomi Mims, une effeuilleuse. Rapidement, l’informaticien de 32 ans s’est amouraché d’elle, à tel point qu’il n’a pas hésité à lui prêter 2 000 dollars, un ordinateur portable et, le plus important, son intégrale des films Harry Potter sur DVD

En fait, il l’aimait tellement qu’il prétend avoir été son amoureux, ce que nie catégoriquement Nomi. Selon ses dires, même si elle l'appréciait beaucoup, Robert n’était qu’un client comme les autres. 

Quoi qu’il en soit, après leur « relation », Robert, le coeur en miette, ne voulait pas repartir les mains vides. Il a exigé qu’elle lui redonne sa collection de films, ce qu’elle a refusé de faire, affirmant qu’il s’agissait de cadeaux. D’ailleurs, la danseuse nue insiste sur le fait qu’elle aussi, lui a donné des cadeaux. Il a, en effet, pu profiter de ses seins et de ses fesses. Elle soutient également qu’il n’y a pas d’échanges ou de remboursements quand les effeuilleuses sont impliquées. « Comment pourrais-je ravoir mon derrière et mes seins », dit-elle. 

Robert ne souhaite pas en rester là. Il poursuit son « ex » dans l’espoir qu’elle lui redonne sa précieuse collection de films, et ce, même si ça risque de coûter plus cher qu’un nouveau coffret…

En tout cas, il a eu sa leçon. Il affirme fermement qu’il ne va plus jamais sortir à l'avenir avec des effeuilleuses.

 

 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Un homme arrêté nu « au volant » d’un tricycle et sous l’effet de la cocaïne

Source : Sud-Ouest.

Source(s) image(s):
iStock

Commentaires