Voici un aperçu des deux prochains événements UFC. Vous devez absolument regarder le combat principal du prochain événement UFC qui mettra en vedette une confrontation entre Roy Nelson et Mark Hunt. Bien que les deux combattants n’aient rien de très athlétique visuellement, ils sont néanmoins deux poids lourds très dangereux et ce duel risque de devenir un classique. En ce qui concerne l’UFC 178 qui aura lieu le 27 septembre, c’est tout simplement un incontournable. Cet événement est hyper intéressant du début à la fin avec des combats très importants; il s’annonce également spectaculaire! Ajoutons également que le Québécois Patrick Côté y disputera son 16e combat à l’UFC alors qu’il rencontrera l’énigmatique Stephen Thompson.

UFC Fight Night 52 

Le 20 septembre au Japon

 

Poids lourds : Mark Hunt (9-8-1) vs Roy Nelson (20-9)

Mark Hunt a d’abord connu beaucoup de succès en kick-boxing avec l’organisation K-1 qui était la plus prestigieuse organisation de kick-boxing à l’époque. Le point culminant de la carrière du Néo-Zélandais est survenu en 2001 lorsqu’il a remporté le K-1 World Grand Prix, un événement dans lequel est couronné le meilleur poids lourd. Hunt a affronté tous les meilleurs poids lourds en kick-boxing et, au milieu des années 2000, il a tenté l’aventure des AMM avec la défunte organisation japonaise Pride Fighting Championship. Cette aventure ne fut pas un succès, mais l’UFC lui a néanmoins offert un combat, car le principal intéressé s’est retrouvé sous contrat avec l’UFC lorsque cette dernière a acheté le Pride.

Mark Hunt a perdu son premier combat à l’UFC, mais depuis, il ne cesse de s’améliorer; il apparaît maintenant comme un véritable combattant d’arts martiaux mixtes et pas seulement comme un gros garçon qui frappe fort. Il a clairement travaillé comme un acharné pour avoir un jeu au sol décent et sa lutte s’est grandement améliorée. Cela dit, ses forces demeurent sa force de frappe, sa capacité à encaisser les coups et son mental d’acier. Ce sont les qualités qui lui ont permis de briller en kick-boxing, car il faut l’admettre, il n’a jamais été le plus talentueux.

Roy Nelson est assurément un combattant d’arts martiaux mixtes bien plus complet que Mark Hunt. Il est extrêmement adroit au sol, et debout, il n’est certainement pas le meilleur techniquement, mais à l’instar de son prochain adversaire, il a une solide mâchoire et possède une force de frappe dévastatrice.

Nelson est assurément bien meilleur que Mark Hunt au sol, mais je doute qu’il puisse être en mesure d’amener ce dernier là où il le dominerait vraisemblablement facilement. La lutte de Roy Nelson est très ordinaire et s’il n’arrive pas à amener le combat au sol rapidement au premier round, il aura beaucoup de difficulté à le faire par la suite, car la fatigue entrera rapidement en ligne de compte et la lutte est certainement l’une des facettes les plus éreintantes des AMM. Les deux pugilistes ont des qualités athlétiques surprenantes malgré leur embonpoint considérable, mais en ce qui concerne le souffle, ça reste plutôt mince.

Je prédis une victoire par KO de Mark Hunt. Roy Nelson a un menton et une force de frappe exceptionnels, mais Hunt possède également ces attributs, en plus d’avoir des mains plus rapides et un arsenal plus étoffé debout.

 

155 lb : Myles Jury (14-0) vs Takanori Gomi (35-9-0-1)

Invaincu en 14 combats, l’Américain Myles Jury tentera de remporter un sixième combat à l’UFC. À son dernier combat, il a appliqué une excellente stratégie pour s’imposer devant Diego Sanchez.

Takanori Gomi est un combattant très populaire au Japon et il fut l’une des têtes d’affiche du Pride au milieu des années 2000. Gomi possède des mains rapides, puissantes et précises, en plus d’être un bon lutteur.

Je crois que l’Américain remportera ce duel. Jury est plus jeune (25 ans contre 35 ans pour Gomi), plus mobile et il aura un avantage considérable avec son gabarit imposant et son allonge.

 

170 lb : Yoshihiro Akiyama (13-5-0-2) vs Amir Sadollah (6-4)

Akiyama est une ceinture noire de judo qui ne refuse pas les échanges virils debout. L’athlète qui approche la quarantaine a perdu ses quatre derniers combats et ce sera son premier combat depuis sa défaite par décision contre Jake Shields au mois de février 2012.

Amir Sadollah disputera un premier combat depuis sa défaite par décision contre Dan Hardy au mois de septembre 2012. Sadollah a remporté la septième édition de la série The Ultimate Fighter et il a disputé tous ses combats d’AMM professionnels au sein de l’UFC.

C’est un duel très peu significatif dans la catégorie des 170 lb, mais il devrait être divertissant, car le perdant a beaucoup à perdre.

 

135 lb/femmes : Miesha Tate (14-5) vs Rin Nakai (16-0)

L’Américaine Miesha Tate sera opposée à une nouvelle combattante de l’UFC; il s’agit de la Japonaise Rin Nakai. Cette dernière est toujours invaincue, mais voyons voir ce qu’elle fera face à une combattante d’expérience comme Miesha Tate.

 

UFC 178

 Le 27 septembre à Las Vegas

Championnat des 125 lb : Demetrious Johnson (20-2-1) vs Chris Cariaso  (17-5)             

Le champion des 125 lb de l’UFC, Demetrious Johnson, défend sa ceinture pour la cinquième fois. Johnson est un athlète remarquable qui possède un arsenal extrêmement complet, et ce, dans tous les aspects des AMM.

Chris Cariaso est sur une séquence de trois victoires. Cependant, avant le début de cette séquence victorieuse, il s’était incliné face à Jussier Formiga et John Moraga.

Demetrious Johnson devrait être en mesure de conserver sa ceinture aisément, et plus le combat avancera, plus il dominera le challenger.

 

155 lb : Donald Cerrone (24-6-1) vs Eddie Alvarez (25-3)

Donald Cerrone est l’un des combattants les plus actifs à l’UFC, en plus d’être spectaculaire. Il s’agira de son quatrième combat cette année et jusqu'à maintenant, il est parfait en 2014 avec trois victoires acquises avant la limite. Cerrone s’approche dangereusement d’un combat de championnat et une victoire face à Alvarez consoliderait sa place dans la courte liste des principaux aspirants à la ceinture. Le cowboy aime les échanges debout, mais attention, il peut également être dangereux au sol; il a d’ailleurs remporté 15 victoires par soumission.

Eddie Alvarez est le champion sortant de l’organisation Bellator. Le principal intéressé a tenté par tous les moyens de quitter le Bellator pour joindre l’UFC depuis déjà plus de deux ans. Maintenant qu’il est parvenu à quitter le Bellator, il entame son aventure à l’UFC avec un combat qui possède tous les ingrédients pour produire un spectacle haut en couleur. Alvarez excelle debout. Il est un puissant cogneur et également un bon technicien. Cet heureux mélange fait de lui l’un des combattants les plus dangereux debout dans sa catégorie.

Cerrone aura un avantage quant à l’allonge et il enchaîne mieux les combinaisons pieds et poings. En ce qui concerne Alvarez, il possède des mains plus puissantes et il est plus explosif. Difficile de déterminer un vainqueur pour ce duel de rêve. Je vais néanmoins arrêter mon choix sur Cerrone, car il a l’habitude de combattre à l’UFC et il a présentement le vent dans les voiles.

 

145 lb : Dustin Poirier (16-3) vs Conor McGregor (15-2)

Dustin Poirier a gagné ses trois derniers combats, dont les deux plus récents de spectaculaire façon avant la limite. Classé en cinquième position du classement officiel des 145 lb de l’UFC, le jeune athlète de 25 ans est polyvalent et peut faire des dégâts debout comme au sol.

Conor McGregor s’est rapidement fait un nom à l’UFC. L’Irlandais n’a pas la langue dans sa poche et ses performances dans la cage sont on ne peut plus convaincantes. Le puissant cogneur utilise aussi bien ses poings que ses jambes et il a remporté 13 de ses 15 victoires par (T) KO.

À l’instar du duel entre Cerrone et Alvarez, ce combat risque de faire des flammèches. Je serais très étonné de voir ce combat atteindre la limite, mais pour le temps qu'il durera, nous allons en avoir plein les yeux. McGregor réussira à sortir victorieux grâce à sa force de frappe.

 

185 lb : Tim Kennedy (18-4) vs Yoel Romero (8-1)

Tim Kennedy a disputé son dernier combat à l’occasion de la visite de l’UFC à Québec au mois d’avril dernier. Kennedy s’était judicieusement servi de ses qualités de lutteur pour contrôler Michael Bisping afin de remporter la victoire par décision unanime. Sans être extraordinaire dans aucun aspect en particulier, Kennedy est un vieux routier qui n’a pas de lacune dans aucune facette des AMM.                    

Le Cubain Yoel Romero est un monstre physiquement. Médaillé d’argent aux Jeux olympiques de 2000, il est un lutteur de très haut niveau. Sa force physique et sa technique en lutte font de lui possiblement le meilleur lutteur de sa catégorie à l’UFC. Romero possède également une force de frappe tout aussi impressionnante que son gabarit. Il a remporté sept de ses huit victoires avant la limite et il est toujours invaincu à l’UFC.

Je crois que Kennedy sera en mesure de remporter ce duel, car il est plus expérimenté en AMM. Le Cubain possède une meilleure lutte et il frappe plus fort, mais Kennedy possède une excellente défensive debout et il arrivera avec un excellent plan de match concocté par l’équipe de Greg Jackson afin de lui permettre de gagner le duel au terme des trois rounds.

 

135 lb/femmes : Cat Zingano (8-0) vs Amanda Nunes (9-3)

Cat Zingano ne l’a pas eu facile dans la dernière année. Pourtant, elle s’était méritée un combat de championnat après avoir vaincu Miesha Tate au mois d’avril dernier. Mais une grave blessure au genou l’a contrainte à se faire opérer et à laisser sa place à Tate, qui s’est finalement inclinée contre la championne Ronda Rousey. Cette blessure demeure anecdotique avec le drame dont elle a été victime par la suite alors que son époux s’est suicidé.

Amanda Nunes a gagné ses deux combats à l’UFC avant la limite. La Brésilienne a remporté toutes ses victoires avant la limite, dont huit par (T) KO.

Humainement, c’est difficile de ne pas souhaiter une victoire à Zingano, mais logiquement, je vois une victoire de Nunes, car nous ne savons pas dans quel état mental et physique arrivera Cat Zingano.

 

135 lb : Dominick Cruz (19-1) vs Takeya Mizugaki (20-7-2)

Dominick Cruz est enfin de retour. L’athlète de 29 ans n’a pas combattu depuis le mois d’octobre 2011 en raison de multiples blessures, notamment aux genoux. Avant de s’absenter, Cruz figurait parmi les meilleurs combattants tous poids confondus et il détenait la ceinture des 135 lb de l’UFC. Nous devons oublier le Dominick Cruz qui a gagné ses 10 derniers combats. Ce serait rêver en couleurs que de croire qu’il pourra remonter dans la cage et y performer à la hauteur de ce qu’il a fait il y a trois ans, d’autant plus que la grande force de Cruz était sa mobilité et son jeu de jambes incomparable. Les blessures aux genoux l’ont certainement ralenti; il aura besoin de temps pour affûter son jeu de jambes et retrouver son synchronisme tellement essentiel à son succès.

Takeya Mizugaki est un vieux routier qui se débrouille très bien partout, mais il n’est pas dominant dans aucun aspect des AMM. La grande majorité de ses combats ont atteint la décision et bien qu’il ne soit pas à prendre à la légère, je crois que même diminué, Dominick Cruz sera en mesure de s’imposer.

                                                                      

170 lb : Patrick Côté (20-8) vs Stephen Thompson (9-1)

Le parcours de Patrick Côté est exceptionnel. Il est à mon avis l’exemple à suivre pour les jeunes combattants d’AMM au Québec. Évidemment, Georges St-Pierre est dans une classe à part quant à ses succès sur le plan sportif, en plus d’être un athlète exemplaire. Côté est un exemple de détermination et il a su bien gérer sa carrière professionnelle tout en réussissant à avoir une vie personnelle qui m’apparaît à tout le moins bien équilibrée malgré les turbulences qu’amènent inévitablement les aléas d’un combattant d’AMM de haut niveau. Loyal à ceux qui ont contribué à ses succès, Côté est demeuré en contact avec ses premiers entraîneurs chez Team Union à Québec et depuis plusieurs années, il est demeuré auprès de Fabio Holanda et BTT Canada. Il a progressé de façon phénoménale et a souvent réussi là où bien des amateurs et des spécialistes croyaient qu’il échouerait.

Je dois admettre que j’étais très dubitatif quant au potentiel de Stephen Thompson en AMM après avoir vu son premier combat à l’UFC même s’il avait vaincu Dan Sttigen avec un coup de pied spectaculaire. Cela dit, il m’a drôlement impressionné lors de ses deux dernières sorties. Il a d’abord battu le solide cogneur qu’est le Canadien Chris Clements en dominant complètement ce dernier avant de s’en débarrasser à la deuxième reprise. Puis, au mois d’octobre dernier, il a défait Robert Whittaker au premier round. Thompson n’est pas un combattant d’AMM comme les autres. Avant de se lancer en AMM, la ceinture noire de karaté a brillé dans diverses compétitions pieds et poings. Thompson possède des jambes extrêmement habiles, rapides et précises comme peu de combattants d’AMM. Il peut décocher sa jambe arrière ou sa jambe avant à n’importe quel moment et à partir d’angles que vous ne soupçonnez pas. Côté a déjà affronté un spécimen du genre dans le passé lorsqu’il s’est mesuré à Cung Le, contre qui il s’est incliné par décision à l’été 2012. Thompson frappe moins lourd que Cung Le à mon avis, mais il possède une meilleure allonge et il est beaucoup plus actif, en plus d’avoir une meilleure défensive pour contrer la boxe anglaise de ses adversaires.

Côté devra réussir à amener le combat au sol pour remporter ce duel et je ne crois pas que ce sera chose facile, car Thompson a cette qualité que les grands karatekas possèdent, c’est-à-dire qu’il est très mobile tout en étant très dangereux avec des contre-attaques qui peuvent être foudroyantes. La clé du succès pour le Québécois dans ce combat sera le contrôle de la distance. Je souhaite ardemment une autre victoire pour Patrick Côté, mais je m’attends à un dur combat, car je le répète, Thompson m’a véritablement impressionné lors de ses derniers combats.

Au sujet de Patrick Côte : Patrick Côté : Un mental et un cœur de guerrier

Commentaires