BORNES ÉLECTRIQUES

Aujourd'hui, coller le nom de Marvel à un produit est généralement synonyme d'entrées d'argent faramineuses dans les coffres de compagnies. Or, cela ne signifie pas que les produits auxquels on attache cette marque mythique sont automatiquement excellents. En effet, parfois, il arrive que des films ou encore des jeux sont décevants, comme c'est le cas de « Disney Infinity 2.0: Marvel Super Heroes ». Sans être mauvais, disons simplement qu'il n'apporte pas la série « Disney Infinity » à un autre niveau.

À LIRE AUSSI : Critique de Disney Infinity - Un jeu cherchant son public

Mise au point sur ce que vous aurez besoin

Se lancer dans Disney Infinity peut être mélangeant. De quoi aurez-vous besoin pour jouer? Si vous possédez déjà le premier titre, des figurines et la plate-forme matérialisant vos jouets, pourrez-vous les utiliser ou devrez-vous acheter un nouvel ensemble de départ? Disons que cela peut porter à confusion.

Si vous êtes intéressé par Disney Infinity 2.0, vous n'aurez pas le choix de vous procurer un nouvel ensemble de départ se détaillant à environ 80 $. Pourquoi? Tout simplement parce que les nouvelles figurines à l'effigie des héros de Marvel ne sont pas compatibles avec la plate-forme du premier jeu. Or, toutes les figurines du premier Disney Infinity sont compatibles avec cette suite, de sorte que vous pourrez entreprendre de nouvelles aventures avec elles plutôt que de les laisser moisir dans une boîte ou sur une tablette!

Dans l'ensemble de départ, vous retrouverez des éléments se rattachant aux Avengers, soit un petit bloc vous donnant accès à leur aventure ainsi que les figurines d'Iron Man, Thor et Black Widow. Si vous voulez d'autres personnages ou d'autres aventures, il vous faudra sortir votre portefeuille et vous procurer des jouets individuels ou encore de petits ensembles regroupant des figurines et un bloc d'aventure.

L'ensemble de départ vient également avec de petits disques vous donnant accès à des mini-jeux, soit un jeu de type tower defense et un autre se rapprochant davantage du hack 'n' slash. Honnêtement, ils sont très divertissants, beaucoup plus qu'on peut le croire de prime abord. Vous prendrez notamment un grand plaisir à défendre la cité d'Asgard contre les cruels Géants de Glace en incarnant Thor ou un autre héros! Bien entendu, des dizaines d'autres disques peuvent être achetés séparément, certains étant des mini-jeux et d'autres pouvant ajouter des objets ou compagnons qui vous aideront dans vos quêtes.

 

Monde ouvert vide et répétitif

Dans un bloc d'aventure, vous pourrez incarner plusieurs héros de Marvel et compléter une variété de missions. Or, contrairement au premier jeu, les missions sont proposées à travers un environnement ouvert représentant la ville de New York. Vous devrez donc parcourir cette dernière et accepter différentes missions visant, bien sûr, à éliminer des menaces provenant de méchants de Marvel. Par exemple, dans l'ensemble des Avengers, vous devrez affronter Loki et ses géants de glace, de même qu'Arnim Zola et ses robots. À noter que les héros d'un ensemble d'aventure n'y sont pas exclusifs. Ainsi, il y a notamment Rocket Raccoon des Gardiens de la Galaxie qui peut être incarné dans l'ensemble des Avengers lorsqu'on trouve 10 pièces à son effigie à travers les rues de New York.

Malheureusement, Avalanche Studios a oublié de garnir l'environnement, de sorte qu'on se retrouve dans une version de New York dénuée de charme et de vie. Pire, peu importe le chaos que vous sèmerez, les citoyens réagiront très peu, comme si des ennemis venus d'ailleurs et des héros faisant tout exploser étaient devenus banals. Certes, il y a bien des capsules à récolter et donnant droit à des étincelles (monnaie du jeu) ou des points d'expérience de même que plusieurs objectifs connexes à déverrouiller, mais c'est le manque de vie qui rend l'exploration ennuyante.

Qui plus est, les missions du jeu sont extrêmement répétitives, qu'elles soient primaires ou secondaires. Puisque les héros de Marvel sont connus pour se battre, eh bien, c'est surtout ce que vous ferez dans le jeu! La plupart des missions consistent à éliminer des ennemis, à défendre un territoire ou une structure, à secourir des citoyens, etc. Or, vous verrez qu'à travers les cinq à huit heures que prend un ensemble d'aventure, la répétition des objectifs s'installe très rapidement. Les jeunes s'en rendront moins compte, mais les plus vieux le réaliseront très vite.

Ce qui n'aide pas non plus Disney Infinity 2.0 est son ambiance visuelle assez moyenne. Je sais qu'il s'agit d'un jeu pour enfants et qu'on n'a donc pas voulu créer un titre à l'ambiance visuelle spectaculaire, mais il n'empêche qu'Avalanche aurait pu fournir quelque chose de mieux. En plus d'être statiques et vides, les décors sont garnis de textures assez pauvres et sont dénués de détails. Les personnages sont grossièrement modelés à l'aide d'un petit ensemble de polygones et il arrive que des ralentissements soient visibles. La pauvreté visuelle vous frappera d'autant plus si vous jouez sur PlayStation 4 ou Xbox One, la puissance d'aucune des machines n'ayant été mise à contribution!

 

Des personnages désavantagés

Les concepteurs de Disney Infinity 2.0 ont voulu mettre de l'avant l'une des capacités uniques de certains héros de Marvel, soit leur faculté de voler. C'est notamment pour cela qu'un monde ouvert est proposé. Or, cela a un prix par rapport au plaisir d'incarner certains personnages.

En effet, dans un monde plus large où le vol est un moyen de déplacement, il est certain qu'il est beaucoup plus divertissant d'incarner un héros défiant la gravité! Dans l'ensemble de départ des Avengers, Black Widow fait pâle figure à côté d'Iron Man et Thor. Même chose si vous ajoutez Hulk ou Hawkeye, qui ne peuvent voler. Pour contrebalancer cela, Avalanche a inclus des véhicules mais qui, vous vous en doutez, ne donnent aucunement la même sensation que voler.

Malgré tout, j'ai été surpris par la précision des déplacements tant en véhicule qu'en vol. Contrairement à LEGO Marvel Super Heroes, voler est beaucoup plus intuitif et les déplacements en voiture ou bien en moto sont beaucoup moins frustrants, surtout dans les mini-jeux de course. Un modèle à suivre pour d'autres jeux qui mettraient de l'avant la possibilité de voler!

 

Des combats bien améliorés

Si les héros de Marvel se battent encore et encore, il fallait qu'Avalanche développe un système de combat plus précis et un peu plus étoffé que celui du premier Disney Infinity. Fort heureusement, le studio a fait ses devoirs sur ce plan, de sorte que les mouvements des personnages sont beaucoup plus faciles à réaliser et que le système de combos est bien plus intuitif qu'au sein du premier jeu. Vous aurez donc bien plus de plaisir à combattre avec les héros de Marvel que vous en aviez eu avec les personnages de Disney, et ce, même si les combats sont répétitifs et qu'il arrive que la caméra parte en vrille!

Autre élément tout à l'avantage de Disney Infinity 2.0 : la présence d'un nouvel arbre de compétences. Maintenant, en augmentant de niveaux, non seulement les caractéristiques de votre héros s'amélioreront-elles, mais vous pourrez aussi acquérir des points de compétences puis les dépenser afin d'accentuer ses forces. Mieux encore : des arbres de compétences ont aussi été développés pour tous les personnages du premier Disney Infinity, vous donnant une autre bonne raison de les ressortir!

 

La fameuse Toy Box

Bien entendu, on ne pourrait parler de Disney Infinity sans aborder la fameuse Toy Box, qui vous permet de créer vos propres décors puis d'y jouer ainsi que de les partager en ligne. Dans ce second opus, on a ajouté quelques outils facilitant la création des environnements et même s'ils fonctionnent, je dois avouer que j'ai quand même eu quelques difficultés à comprendre comment bien aligner certains éléments et en modifier d'autres. Les jeunes auront du plaisir à développer leurs propres décors, mais chers parents, ne restez pas trop loin, car ils risquent d'avoir besoin d'assistance!

Cela dit, pour un amateur de Marvel, la Toy Box de Disney Infinity 2.0 est un vrai bijou tout simplement parce que vous pourrez créer des environnements à l'effigie de vos séries préférées qui seront truffés d'éléments provenant de ces franchises à succès. Il y a une énorme quantité d'objets de Marvel à débloquer en parcourant les ensembles d'aventures ou toutes les options du jeu, de sorte que vous pourrez inclure à peu près tout ce à quoi vous pouvez penser. Vous voulez le gant de Thanos avec ses gemmes d'infinité? Il est là. Vous préférez le sceptre de Loki? Il y est aussi. Même chose pour le bouclier de Captain America ou le casque de Galactus!

Outre cela, un nouveau mode inclus dans le jeu est Mon Intérieur, qui vous permet de créer votre propre maison en y ajoutant le nombre de pièces et les objets que vous désirez. L'outil de création est extrêmement simple à utiliser puisqu'il vous faudra viser avec votre personnage puis appuyer sur un bouton bien identifié pour ajouter, éditer ou supprimer un objet. À force d'améliorer votre maison, des personnages de Disney et Marvel viendront la visiter et certains vous proposeront des quêtes assez simples visant à améliorer votre décor. C'est simple, mais amusant pour les créateurs en herbe!

 

Verdict

J'espérais davantage de Disney Infinity 2.0. Non que le jeu soit inintéressant, mais une fois la surprise de Marvel passée, on se rend compte que les aventures sont répétitives et que la franchise n'a fait qu'un petit bond en avant plutôt qu'une grande enjambée. C'est un jeu convenant surtout à ceux voulant créer leurs propres univers de Marvel et Disney et voyant les aventures des figurines comme des ajouts plutôt que des éléments centraux. Malheureusement, les héros de Marvel ne peuvent tout sauver à eux seuls!

 

Ce que vous aimerez :

- La possibilité de créer vos propres univers dans la Toy Box

- La présence de nouveaux arbres de compétences

- Les améliorations du système de combat

 

Ce que vous n'aimerez pas :

- Les missions répétitives

- La pauvre ambiance visuelle

- Le déséquilibre du plaisir entre certaines figurines

 

Note : 6,5 sur 10

Source(s) image(s):
Lightnin Gamer
EB Games
Golden Geek
IGN

Commentaires