Depuis 2003, le Québec a largement contribué à l'essor du sport des arts martiaux mixtes et, par conséquent, à la croissance de l'organisation UFC. Le succès de Georges St-Pierre, qui est devenu l'un des plus grands combattants de sa discipline, est évidemment un incontournable. Voici la liste des combattants québécois qui ont participé à au moins un événement UFC depuis la création de l’organisation en 1993.

David Loiseau (23-11 et 4-5 à l’UFC)

  • 34 ans
  • Toujours actif

David Loiseau est le tout premier Québécois à avoir combattu dans l’organisation UFC. The Crow s’était imposé rapidement par KO au premier engagement contre Mark Weir à l’occasion de ses débuts dans la prestigieuse organisation d’AMM. Ce combat, qui s’est déroulé le 25 avril 2003 lors de l’UFC 42, allait être le début d'une grande aventure pour les combattants fleurdelisés. Le 4 mars 2006, à l’UFC 58, Loiseau devient le premier Québécois à disputer un combat de championnat à l’UFC. Loiseau s’est incliné par décision face à Rich Franklin. L’athlète de 34 ans a disputé son dernier combat à l’UFC au mois de juin 2010, où il s’était incliné par TKO contre Mario Miranda. Depuis, il a gagné quatre combats et a perdu à une occasion.

 

David Loiseau bat Charles McCarthy à l'UFC 53 au mois de juin 2005.

Georges St-Pierre (25-2 et 19-2 à l’UFC)

  • 33 ans
  • Présentement en pause

Georges St-Pierre fait son entrée à l’UFC le 31 janvier 2004. Il remporte son premier combat par décision face à Karo Parysian. Après deux victoires, GSP obtient déjà un combat de championnat face à Matt Hughes. S’il échoue à sa première tentative, il va réussir à s’emparer de la ceinture à sa deuxième tentative au mois de novembre 2006 contre ce même Matt Hughes.

Au sujet de Georges St-Pierre : 

 

Plus sur le combat du mois de novembre dernier entre St-Pierre et Hendricks : 

 

Ivan Menjivar (25-12 et 4-5 à l’UFC)

  • 32 ans
  • Il a été remercié par l'UFC à la suite de sa défaite au mois de mars 2014.

Le Québécois d’origine salvadorienne a disputé son premier combat à l’UFC le 19 juin 2004. Menjivar s’incline par décision unanime contre Matt Serra dans un combat de la catégorie des 155 lb. Ce même Matt Serra va plus tard réaliser l’une des plus grandes surprises de l’histoire de l’UFC en assommant Georges St-Pierre et en s’emparant de la ceinture de ce dernier. GSP va par la suite rapidement remettre les pendules à l’heure. En ce qui concerne Ivan Menjivar, il a dû attendre sept ans avant de fouler à nouveau la surface de combat d’un événement UFC. Son deuxième séjour à l’UFC s’est terminé au mois de mars 2014 après qu’il a encaissé un troisième revers consécutif.

Patrick Côté (20-9 et 7-9 à l’UFC)

  • 34 ans
  • Toujours actif en tant que combattant de l'UFC

Patrick Côté est devenu le premier Québécois à figurer dans un combat principal d’un événement UFC. L’athlète au mental d’acier s’est mesuré à Tito Ortiz le 22 octobre 2004. Une entrée en matière pas très reposante pour Côté puisque Ortiz était l’une des têtes d’affiche de l’UFC à cette époque, en plus d’être un 205 lb imposant. Le Québécois impressionne malgré la défaite par décision et poursuivra ensuite son périple à l’UFC dans la catégorie des 185 lb. Depuis le mois de mars 2013, Patrick Côté a rejoint la catégorie des 170 lb de l’UFC.

Au sujet de Patrick Côté : Patrick Côté : Un mental et un cœur de guerrier

 

Jonathan Goulet (23-12-0-1 et 4-5 à l’UFC)

  • 35 ans
  • Il a accroché les gants.

Jonathan Goulet a disputé le tout premier combat de l’histoire d’un événement UFC au Québec. Ce combat s’est déroulé lors de l’événement UFC 83, qui a eu lieu le 19 avril 2008. Goulet a non seulement remporté ce combat contre Kuniyoshi Hironaka, mais il a aussi mérité, en compagnie de son adversaire, le boni du combat de la soirée. Celui qui a amorcé sa carrière avec l’équipe de Steve Claveau à Victoriaville, a disputé son premier combat à l’UFC en 2005 et l'organisation l’a remercié en 2010 après une défaite par KO contre Marcus Davis.

 

Icho Larenas (6-5 et 0-1 à l’UFC)

  • 31 ans
  • Il a combattu en Argentine en 2013.

Icho Larenas a combattu à l’UFC au mois de mars 2006 par un concours de circonstances. Larenas a accepté de remplacer Kristof Midoux qui devait initialement se mesurer à l’Américain Tom Murphy. Larenas s’incline par TKO au troisième round pour son unique combat à l’UFC. Quant à Kristof Midoux, le Français qui a beaucoup contribué au sport des AMM au Québec, il a par la suite disputé un combat à l’UFC. Le mentor de Georges St-Pierre a perdu ce combat par arrêt de l’arbitre à la deuxième reprise contre Jake O'Brien. 

 

Steve Vigneault (12-6 et 0-1 à l’UFC)

  • 36 ans
  • Inactif

Steve Vigneault est l’un des pionniers des AMM au Québec et il a été l’un des combattants préférés des amateurs québécois. Surnommé Cœur de Lion, il a disputé un seul combat à l’UFC à l’occasion de l’UFC 58 au mois de mars 2006, dont le thème de la soirée était une confrontation entre le Canada et les États-Unis. Vigneault a perdu par guillotine à mi-chemin du premier round contre Mike Swick. 

 

Yves Jabouin (20-9 et 5-3 à l’UFC)

  • 35 ans
  • Toujours actif en tant que combattant de l'UFC

Yves Jabouin est arrivé à l’UFC en 2011 lorsque l’organisation dirigée par Dana White a absorbé la WEC et qu’elle a ajouté les catégories des 135 lb et 145 lb à son programme. À son premier combat chez la prestigieuse organisation au mois d’avril 2011, il s’est incliné contre Pablo Garzo. Lors de son dernier combat au mois de juin 2014, il a battu Mike Easton par décision unanime.

 

Mike Ricci (10-4 et 1-2 à l’UFC)

  • 28 ans
  • Toujours actif

Mike Ricci a participé à la 16e saison de The Ultimate Fighter et il s’est incliné en finale contre Colton Smith au mois de décembre 2012. Par la suite, il a battu Colin Fletcher et finalement, il s’est incliné contre Myles Jurey au mois de septembre 2013. Étrangement, cette défaite contre Myles Jury, qui est d’ailleurs toujours invaincu, mettra fin à l’association de Ricci avec l’UFC. Il ne serait toutefois pas surprenant de revoir le principal intéressé revenir rapidement à l’UFC puisqu’il a gagné les deux combats auxquels il a pris part depuis sa séparation avec la plus importante organisation d’AMM.

 

Olivier Aubin-Mercier (5-1 et 1-1 à l’UFC)

  • 25 ans
  • Toujours actif en tant que combattant de l'UFC

Après un parcours honorable dans le monde du judo, Olivier Aubin-Mercier a été attiré par les AMM. Il participe à The Ultimate Fighter Nations: Canada vs Australie et il encaisse sa première défaite en carrière lors de la finale de la série. Olivier a gagné son premier combat à l’UFC le 4 octobre à la suite d'un magnifique triangle inversé. 

Pour en savoir davantage sur Olivier Aubin-Mercier : Olivier Aubin-Mercier, le combattant québécois d'AMM à surveiller

Valérie Létourneau (6-3 et 1-0 à l’UFC) 

  • 31 ans
  • Toujours active en tant que combattante de l'UFC

Valérie Létourneau a échoué lors de sa tentative de participer à la 18e saison de The Ultimate Fighter. La Québécoise s’est inclinée contre Roxanne Modafferi dans un combat qui lui aurait permis de participer à la série et éventuellement de rejoindre l’UFC. Malgré cet échec, Létourneau est rapidement retombée sur ses pattes. Elle a d’abord rejoint l’équipe American Top Team en Floride et a enfin réussi à joindre les rangs de l’UFC au mois de juin dernier. À son premier combat à l’UFC, elle a battu Elizabeth Phillips par décision partagée au terme d’un combat âprement disputé. 

 

Plusieurs combattants de l’extérieur ont également décidé de s’installer au Québec et ont combattu à l’UFC, dont Rory MacDonald, John Makdessi, Francis Carmont, Alex Garcia, Chad Laprise et Nordine Taleb. 

Commentaires