BORNES ÉLECTRIQUES

J'ai joué à beaucoup de jeux éclatés au cours des 25 dernières années, mais très peu comme « Sunset Overdrive ». En fait, bien souvent, on pense qu'un jeu éclaté est un jeu étrange, ce qui n'est pas le cas du plus récent jeu d'Insomniac Games. En effet, pour son premier titre ne paraissant pas sur une console de Sony, le studio nous propose un jeu complètement fou, mais qui ne sombre heureusement pas dans l'étrangeté !

À LIRE AUSSI: Critique de « Forza Horizon 2 » : Bien plus que de belles voitures!

On vous avait dit que les boissons énergisantes étaient néfastes !

Sunset Overdrive vous plonge dans la peau…eh bien, d'un pur inconnu. Vous occupez un emploi de concierge que vous détestez, vous faisant lancer des canettes et bousculer lors de spectacles. Or, lors d'un concert visant à publiciser la nouvelle boisson de la firme Fizzco, un fêtard tombe malade et se transforme en un horrible mutant ! Pire, tous ceux ayant bu de ce liquide commencent à se transformer, vous forçant alors à vous enfuir vers votre appartement. Commence dès lors une quête complètement folle dans laquelle vous devrez éliminer des quantités industrielles de mutants et découvrir le secret derrière ces horribles mutations !

Dès le départ, le jeu propose un humour décapant et poursuit dans la même veine jusqu'à la toute fin. En effet, dès les premières minutes, on voit que Sunset Overdrive n'est pas un jeu se prenant au sérieux puisqu'on peut concevoir un personnage à l'allure punk complètement délabrée. Cet humour se poursuit tout au long des quêtes et vous sourirez à plusieurs reprises, notamment lors d'une quête où vous devrez venir en aide à un groupe de geeks plus intéressés à texter qu'à s'occuper de ce qui se passe dans le monde extérieur. Par ailleurs, le jeu contient beaucoup de références à des séries de toutes sortes, ma préférée étant celle de la franchise Portal visible lorsque notre personnage meurt et qu'il ressuscite en se téléportant à travers des cercles orange et bleu !

Un jeu fou, fou, fou !

Sunset Overdrive prend place dans un immense monde ouvert au sein duquel vous retrouverez la plupart des éléments caractérisant les jeux de ce genre. Ainsi, en plus de missions principales, vous pourrez compléter une diversité de quêtes secondaires et récolter une panoplie d'objets plus inhabituels les uns que les autres. Par exemple, afin de de concevoir des Rushs (j'y reviendrai), vous devrez récolter du papier de toilette, des souliers qui puent, des poupées gonflables à l'effigie de la mascotte de Fizzco et plus encore ! En plus de cela, vous pourrez affronter plusieurs types de défis afin de récolter plusieurs récompenses et comparer votre score à celui de vos amis. Le jeu offre donc beaucoup de contenu de sorte que pour le compléter à 100%, vous devrez investir plusieurs dizaines d'heures.

Or, outre son humour décapant, ce qui différencie Sunset Overdrive de la masse est que vous serez constamment en train de bouger. En effet, le jeu met de l'avant un système de grinding faisant en sorte que vous pourrez glisser sur des fils électriques, des barres de fer, etc. De plus, vous pourrez rebondir sur une variété de surfaces et, éventuellement, acquérir des habiletés qui vous permettront notamment de voler un court moment. Ainsi, non seulement les déplacements sont-ils accélérés, mais le jeu nous pousse à constamment bouger pour éliminer nos ennemis.

Effectivement, c'est en tuant des adversaires tout en bougeant que l'on récolte des points de style qui, eux, nous donnent accès à certains bonis. Ainsi, en concevant des Rushs avec certains des matériaux à récolter et en les activant avec des points de style, vous pourrez modifier vos armes ainsi que vos habiletés pour que vous semiez encore plus de chaos. Par exemple, j'ai équipé mon personnage d'un Rush qui, lorsque j'avais assez de points de style, libérait un ourson explosif lorsque je tuais un ennemi. Parce que le jeu nous encourage à tuer tout en ne cessant de bouger, vous verrez que votre taux d'adrénaline grimpera en flèche, d'autant plus que la musique punk proposée deviendra de plus en plus rythmée à mesure que vous bougerez et tuerez !

Des armes qui rappellent Ratchet & Clank et qui s'adaptent

Si vous connaissez Insomniac Games, vous savez qu'il s'agit du studio responsable, notamment, de la franchise Ratchet & Clank. Or, cela paraît dans Sunset Overdrive au niveau des armes proposées. En fait, bien que celles de Sunset soient plus explicites (l'une des premières illustre carrément un pénis et des testicules), elles sont tout aussi éclatées que les armes de Ratchet & Clank. Vous passerez donc d'un simple fusil à un lance-grenades lançant des oursons explosifs jusqu'à un lance-poupées jetant des ballons d'acide !

Or, ce qui est intéressant au niveau des armes est que chacune possède ses forces et faiblesses en fonction des différents types d'ennemis que l'on affronte. De plus, elles acquièrent de l'expérience à mesure qu'on les utilise, les rendant ainsi plus puissantes. Ce système rappelle beaucoup celui de Ratchet & Clank puisqu'il est aussi possible d'améliorer ses armes en les utilisant dans cette franchise.

Autre point intéressant: le jeu s'adapte à notre style de jeu. En effet, Sunset Overdrive propose un système de badges qui s'acquièrent selon notre façon de jouer. Par exemple, si vous tuez plus de mutants, vous obtiendrez plus de badges de tueur de mutant. Même chose si vous grindez ou rebondissez plus. Ces badges peuvent ensuite être dépensés afin d'améliorer certaines caractéristiques de notre héros. Cela permet donc d'obtenir des récompenses en fonction de notre style de jeu, accentuant ainsi notre plaisir de jouer.

Enfin, en plus de tout cela, vous acquérez éventuellement des pièges qui vous serviront à trucider encore plus d'ennemis. Parmi eux, on retrouve notamment un propulseur, des larmes tranchantes et tournoyantes et des explosifs. Bien que vous pourrez les utiliser n'importe où, ces pièges vous seront surtout utiles lors de certaines quêtes au sein desquelles vous devrez défendre votre base contre des hordes de mutants. Durant ces moments, Sunset Overdrive se transformera en un jeu de tower defense, lui prodiguant ainsi un peu plus de variété.

Trop, c'est comme pas assez

Si Sunset Overdrive est un jeu extrêmement divertissant puisqu'il est complètement fou, il possède aussi quelques irritants. En fait, au niveau de la jouabilité, je n'ai rien de bien négatif à dire puisque même si on bouge tout le temps, le jeu propose un système de visée automatique faisant en sorte qu'il est très facile d'éliminer ses ennemis. Si certains pensent que cela facilite le jeu, je dirais plutôt qu'avoir inclus un système de visée manuel aurait nui au jeu en raison de la vitesse d'exécution qu'il met de l'avant.

C'est plutôt au niveau du nombre d'ennemis que le jeu peut devenir agaçant. En effet, dès qu'on ose tuer un adversaire, on a droit à une ruée de ses compatriotes qui viendront le venger, et ce, en permanence. Autrement dit, dès que vous tuez un mutant ou un humain, préparez-vous à devoir massacrer ses petits amis qui se rueront sur vous pour vous éliminer. Au début, c'est amusant, mais à la longue, ça devient redondant.

Si au moins on avait une bonne quantité de munitions, ce serait moins pénible, mais Sunset Overdrive propose un nombre beaucoup trop limité de munitions pour les armes les plus efficaces. Ainsi, on se retrouve souvent à devoir chercher des munitions dans des caisses ou à régénérer nos armes chez le marchand local parce que le nombre de munitions pour les armes les plus utiles sont en nombre trop restreint. Ça aussi, ça devient lassant au bout d'un moment.

Verdict

Ne vous fiez pas à sa couverture étrange: Sunset Overdrive est un très bon jeu qui stimulera sans aucun doute vos sens ainsi que vos réflexes. Malgré une certaine lassitude s'installant au fil des heures, c'est un jeu avec lequel on prend beaucoup de plaisir dès qu'on s'y plonge. Qui plus est, un mode multijoueur complètement fou au sein duquel le chaos est omniprésent vous permettra de passer de très bons moments avec d'autres joueurs. Une belle première expérience hors-Sony pour Insomniac Games même si on espère quelques améliorations pour une éventuelle suite !

Ce que vous aimerez:

- L'action omniprésente

- L'humour décapant qui ne s'arrête jamais

- L'adaptation des armes et améliorations à notre style de jeu

Ce que vous n'aimerez pas:

- La redondance dans l'élimination d'ennemis

- Le nombre insuffisant de munitions pour les meilleures armes

Note: 8 sur 10

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

Voyez l'évolution visuelle de vos personnages de jeux préférés !

Source(s) image(s):
Gaming Bolt
Polygon
Microsoft

Commentaires