BORNES ÉLECTRIQUES

Au cinéma, les films de sports représentent un genre en soi. Tantôt fictifs, tantôt biographiques, ils nous entraînent dans les coulisses des jeux amateurs ou professionnels et nous procurent la plupart du temps une bonne dose de plaisir, d’adrénaline et de testostérone. Affaires de gars a retenu 10 films sportifs à voir absolument, ne serait-ce qu’une fois dans sa vie...

À LIRE AUSSI: Russes contre Américains : Top 10 des films les plus marquants de la Guerre froide

The Longest Yard (1974)

L'acteur Burt Reynolds tient le rôle principal de ce film dans lequel un ancien quart-arrière vedette de la NFL, purgeant une peine de prison, doit entraîner une équipe de prisonniers pour affronter l’équipe des gardiens. Un remake édulcoré a vu le jour en 2005 avec Adam Sandler dans le rôle principal.

Rocky (1976)

Récipiendaire de trois Oscars, dont celui du meilleur film, «Rocky» raconte l’histoire d’un boxeur de troisième ordre qui se voit offrir l’occasion unique d’affronter le champion du monde des poids lourds. C’est LE film qui a lancé la carrière de Sylvester Stallone.

Slap Shot (1977)

Véritable film-culte au Québec, «Slap Shot» est d’abord un film américain mettant en vedette Paul Newman dans la peau d’un joueur et entraîneur des Chiefs, une équipe des ligues mineures d’une ville en déclin qui vivote dans les bas-fonds du classement. Apprenant la liquidation éventuelle du club, il misera sur un style de jeu plus agressif, notamment avec l’emploi des frères Hanson, trois véritables brutes, pour tenter de sauver l’équipe. La distribution du film comprenait deux acteurs québécois, Yvon Barette et Yvan Ponton, et la traduction française, doublée en joual au Québec, contribuera au succès du long métrage dans la province.

Raging Bull (1980)

Martin Scorsese dirige Robert De Niro dans ce film qui raconte l’histoire de Jake LaMotta, un boxeur modeste qui parviendra à devenir champion du monde des poids moyens. De Niro a remporté l’Oscar du meilleur acteur pour sa performance remarquable dans le film.

The Natural (1984)

Barry Levinson réalise ce film se déroulant dans les années 30 et inspiré d’un roman de Bernard Malamud. Robert Redford y incarne un joueur de baseball prometteur qui voit ses espoirs anéantis par un coup de feu. Seize ans plus tard, il sera recruté par un club professionnel et il démontrera qu’il est le meilleur.

Eight Men Out (1988)

Ce film de John Sayles, adapté d’un roman de Eliot Asinof, est inspiré d’un fait véridique. En 1919, huit joueurs des Chicago White Sox vont conspirer pour faire perdre délibérément leur équipe durant les séries mondiales. John Cusack, Christopher Lloyd, Charlie Sheen, David Strathairn et D. B. Sweeney composaient la distribution du film.

Major League (1989)

Après avoir joué dans «Eight Men Out», Charlie Sheen remet ça l'année suivante en jouant dans cette comédie débridée sur l’univers du baseball. Décidée à transférer un club de baseball dans une autre ville, une nouvelle propriétaire fera tout en son pouvoir pour que l’équipe demeure dans les bas-fonds du classement. Outre Sheen, on retrouvait Tom Berenger, Rene Russo, Margaret Whitton et Wesley Snipes au sein de la distribution.

Any Given Sunday (1999)

Le réalisateur Olivier Stone entraîne les cinéphiles dans les coulisses du football professionnel avec ce film réaliste et mis en scène de façon efficace.  Al Pacino, Dennis Quaid, Cameron Diaz et James Woods composaient notamment la distribution.

Friday Night Lights (2004)

Avec ce film, Peter Berg a capturé véritablement l’obsession des habitants d’une petite ville du Texas pour son équipe de football scolaire.  Un film envoûtant, magnifiquement réalisé et doté d’une trame sonore géniale signée par le groupe post-rock Explosions in the Sky. Le long-métrage a donné naissance à une série télévisée qui a été diffusée de 2006 à 2011.

Moneyball (2011)

Possiblement le meilleur film sportif réalisé depuis le début de cette décennie, «Moneyball» raconte l’histoire d’un manager qui tentera de rassembler la meilleure équipe de baseball avec un budget restreint. Pour ce faire, il retiendra les services d’un jeune économiste qui aura pour tâche de trouver la formule idéale basée sur des critères statistiques. La distribution est notamment composée de Brad Pitt, Jonah Hill et du regretté Philip Seymour Hoffman.

Voici d’autres suggestions en vrac :

Chariot of Fire (1981)

Bull Durham (1988)

Miracle (2004)

The Express (2008)

42 (2013)

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Top 12 des films de science-fiction classiques que vous devez avoir vus

Source(s) image(s):
YouTube

Commentaires