Depuis ses tout débuts le 26 novembre 1917, la Ligue nationale de hockey a vu défiler bien des concessions et beaucoup ont disparu il y a longtemps. Voici les chandails des 17 clubs de hockey de la LNH qui, aujourd’hui, n'existent plus. Qui se rappelle de ces anciens chandails? Lequel trouvez-vous le plus beau?

À LIRE AUSSI : La finale de la coupe Stanley annulée?

1. Les Arenas de Toronto

Ces chandails ont été créés en 1917, à la création de la LNH dans le but d’exclure le propriétaire des Blueshirts de Toronto, Edward J. Livingston, de la nouvelle ligue. En 1919, ils deviennent les St.Pats de Toronto.

2. Les Sénateurs d’Ottawa

Également connus sous le nom des Silver Seven, les Sénateurs quittent Ottawa pour devenir les Eagles de St-Louis en 1934.

3. Les Bulldogs de Québec

Portant officiellement le nom de Club de hockey de Québec, il est surnommé « Bulldog » en raison de la mascotte du club.

4. Les Maroons de Montréal

Le club des Maroons de Montréal, le Montreal Hockey Club de son vrai nom, est créé en 1924 pour que la communauté anglophone puisse avoir son club, les francophones ayant déjà les Canadiens de Montréal.

5. Les Wanderers de Montréal

L’équipe existait depuis 1903, soit bien avant la LNH. Un feu a détruit leur domicile, l’Aréna de Westmount en 1918, ce qui a amené leur dissolution.

6. Les Seals d’Oakland

Aussi appelés les Golden Seals de la Californie, ils joignent la LNH en 1967, mais sont transférés à Cleveland pour devenir les Barons de Cleveland en 1976.

7. Les Tigers d’Hamilton

En 1920 les Bulldogs de Québec sont vendus et le club est transféré à Hamilton pour devenir les Tigers.

8. Les Americans de New York

En 1925, les Tigers sont à leur tour vendus et déménagent à New York. Les Americans ont joint la LNH un an avant les Rangers et jouaient au Madison Square Garden!

9. Les Quakers de Philadelphie

Ils sont la continuité des Pirates de Pittsburgh qui ont été transférés en 1930. La crise aura raison d’eux après une seule saison.

10. Les Pirates de Pittsburgh

Entre 1925 et 1930, les Pirates deviennent la troisième équipe américaine de la LNH après les Americans de N.-Y. et  les Bruins de Boston.

11. Les Scouts de Kansas City

Fondés en 1974, ils deviendront en 1976 les Rockies du Colorado.

12. Les Rockies du Colorado

Issus du transfert des Scouts de Kansas City, ils seront à nouveau transférés au New Jersey en 1982.

13. Les Barons de Cleveland

En 1976, les Golden Seals de la Californie déménagent à Cleveland. Mais au terme de la seconde saison à Cleveland, les Barons doivent fusionner avec les North Stars du Minnesota.

14. North Stars du Minnesota

Une des équipes issues de l’expansion de 1967, les North Stars, deviendra les Stars de Dallas en 1993.

15. Les Flames d’Atlanta

Fondée en 1972, l'équipe des Flames change elle aussi de domicile et devient, en 1980, les Flames de Calgary.

16. Les Whalers de Hartford

Les Whalers, une des équipes de l’Association mondiale de hockey, une concurrente de la LNH, fait partie des equipes d’expansion de 1979. L'équipe déménagera en Raleigh en Caroline du Nord en 1997.

17. Les Nordiques de Québec

Les célèbres et regrettés Nordiques de Québec sont eux aussi issus de l’AMH et ont joint la LNH en 1979. Ils quitteront Québec pour devenir l’Avalanche du Colorado en 1995. Ces derniers gagneront la coupe Stanley à leur première saison.

Sources : www.rds.cawww.larevue.qc.cafr.wikipedia.org

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

15 appareils volants étonnants qui n'auraient jamais dû voler!

 

Source(s) image(s):
Arenas de Toronto
Sénateurs
Bulldogs de Québec
Maroons de Montréal
Wanderers de Montréal
Seals
American de New York
Quakers de Philadelphie
Nordiques de Québec
Rockies du Colorado
Barons de Cleveland
Whalers de Hartford
Flames
North Stars du Minnesota
Bulldogs équipe
Maroons équipe
Tigers de Hamilton
Pirates de Pittsburgh
Scouts de Kansas City

Commentaires