BORNES ÉLECTRIQUES

Vous partez en vacances bientôt dans des régions du Québec ? Vous serez près d’un point d’eau pour pratiquer vos activités préférées? Attention, regardez bien les plantes autour de vous et de vos enfants, car vous pourrez rencontrer une des plantes les plus dangereuses du Canada!

À LIRE AUSSI: Oups… pris la main dans le sac!

La Berce du Caucase

Attention à la Berce du Caucase aussi appelée Heracleum mantegazzianum! Elle peut sembler très belle quand on la regarde avec ces belles petites fleurs blanches, mais détrompez-vous, elle peut causer de grandes brûlures. Sa sève est toxique et les effets secondaires sont déclenchés par la lumière.

 

Où la retrouve-t-on ?

On peut la retrouver près des cours d’eau, des terrains vagues, dans les prés ou près des routes et des chemins de fer. Elle a principalement été vue dans la région du Bas-Saint-Laurent, sur la Côte-Nord, en Gaspésie et ailleurs. Elle peut atteindre entre 2 et 5 mètres de haut.    

 

Que faire en cas de contact?

En soi, toucher à la sève n’est pas douloureux et les effets se font sentir entre 24h et 48h après le contact. La peau se remplit de cloques, d’ampoules et de brûlures. S’il y a eu contact, enlevez la sève avec un papier absorbant sans l’étendre et sans pression. Ensuite, lavez la région atteinte avec du savon et rincez abondamment. Dans tous les cas, évitez tout contact avec la lumière pendant au moins 48h (pantalons longs, gants, lunette soleil, etc.). Vous devez consultez un médecin si : un enfant est atteint, s’il y a eu contact avec vos yeux, si des lésions sur la peau apparais ou en cas de fièvre. 

 

Voici l'histoire détaillée d'une petite fille de 10 ans qui a touché à la plante en question, la Berce du Caucase. Vous serez plus en mesure de voir de comprendre comment une activité de pêche s'est terminé quelques jours plus tard à l'hôpital.

 

 

Vous avez aimé cet article? consultez celui-ci: 

Si vous voyez ces animaux durant vos vacances, fuyez… ce sont les plus meurtriers en Amérique!

Source(s) image(s):
YouTube
Gouvernement du Québec
Meteo Media

Commentaires