BOUTIQUE ADG
BORNES ÉLECTRIQUES

Nous n’avons même pas mis le pied sur Mars que déjà la NASA pense à atteindre les étoiles qui nous entourent dans la galaxie. Science-fiction? Pas tant que ça! L’agence spatiale américaine s’inspire depuis longtemps déjà des œuvres de science-fiction pour développer les voyages dans l’espace et la série Star Trek y est à l’honneur. Voyez les applications tangibles et potentielles que cette série culte a apporté au programme spatial américain.

À LIRE AUSSI : La variole peut-elle encore nous menacer au Québec?

 

Science-fiction et science appliquée

Les créateurs de la série Star Trek en 1966 étaient loin de se douter que les gadgets dont se servaient les personnages trouveraient une application bien réelle dans la conquête de l’espace. Voici quelques exemples tangibles. Ceux qui ont suivi cette série originale se souviendront du Dr McCoy qui guérissait ou paralysait des gens grâce à son inoculateur pneumatique (seringue sans aiguille)? Et bien ça existe maintenant. L’armée américaine y a recours pour vacciner massivement ses soldats pour des déploiements d’urgence à l’étranger.

Autre technologie plus spectaculaire, la téléportation. Il semble que ce soit une réalité; une téléportation d’un atome à une distance de 3 mètres a été réalisée à l’Université de Delft aux Pays-Bas il y a trois ans. Dans la série Star Trek : the next generation (1987-1992), les membres d’équipage utilisaient des tablettes numériques pour prendre des notes ou faire des recherches et son utilisation (et même le format!) avec un écran tactile est identique au iPad et autres tablettes, mais 25 ans avant sa sortie. Si ce n’est pas de l’influence, ça!

 

Explorer les étoile bientôt possible?

Voyager à la vitesse de la lumière comme l’Enterprise dans Star Trek? Nous mais y’a toujours ben des limites! Il semble que non… Des chercheurs de la NASA (inspirés encore une fois de cette série?) ont annoncé qu’une technologie du « warp drive », la même qu’utilisée par les vaisseaux de la Fédération, serait possible et on besogne à développer un vaisseau qui franchirait d'immenses distances en « courbant » l’espace-temps. Le nom de ce vaisseau du futur? L’IXE Enterprise! J’en suis tombé en bas de ma chaise…  Ce n'est pas la première fois que la NASA utilise le nom d'Enterprise pour un de ses vaisseaux; la première navette spatiale à être testée portait ce nom légendaire.

 

Des legs plutôt éclatés

L'univers de la science-fiction, en plus de divertir son public, inspire les scientifiques dans le développement de nouvelles technologies et les découvertes spatiales. Cette année, la sonde américaine New Horizon a croisé la planète Pluton et sa lune Charon. Les astronomes ont baptisé les cratères de celles-ci de noms particulièrement capotés, issus de la science-fiction: Spock, Kirk, Sulu, Vador, Skywalker et Leïa pour ne nommer que ceux-là. Autre preuve de l'influence que laissent des séries de science-fiction sur le domaine spatial.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

15 appareils volants étonnants qui n’auraient jamais dû voler!

Liens :

www.industrie-techno.com

www.lepoint.fr

www.2012un-nouveau-paradigme.com

Source(s) image(s):
IXE Enterprise
USS Enterprise de Star Trek
Hypospray

genMultiPaging($sharing['Uid']);?>

Commentaires