C'est fait: on sait maintenant combien les trois principaux appareils de réalité virtuelle coûteront. Alors qu'Oculus VR et HTC avaient déjà dévoilé le prix de leur appareil respectif, Sony s'est faite attendre auprès de ceux intéressés par son casque PlayStation VR. Et comme prévu, ce ne sera pas un appareil qui sera donné, d'autant plus qu'il vous faudra autre chose que le casque pour pouvoir l'utiliser !

À LIRE AUSSI: Les joueurs sont-ils trop tolérants ?

Autrefois connu sous le nom de Project Morpheus, le PlayStation VR sera le casque le moins dispendieux des trois. En effet, Sony a annoncé qu'il coûtera 399$ américains lors de son lancement en octobre. Faites la conversion et vous obtiendrez le beau montant de 549$ canadiens pour pouvoir vous procurer le casque. C'est ce à quoi plusieurs s'attendaient (y compris moi), mais ça demeure dispendieux pour un casque qui pourrait être une mode passagère. Il n'en demeure pas moins que le PlayStation VR sera moins cher que l'Oculus Rift (plus ou moins 900$) et le HTC Vive (environ 1 149$).

Bien entendu, parce que le casque sera moins dispendieux, Sony a dû couper quelque part. Les caractéristiques techniques du PlayStation VR seront donc moins puissantes que les appareils d'Oculus VR et HTC. Plus précisément, vous aurez devant les yeux un écran OLED de 5,7 pouces avec une résolution de 1080p. On proposera aussi un angle de vue de 100 degrés, une latence de 18 millisecondes et un taux de rafraîchissement de 120 images par seconde.

Ce sont donc des spécificités techniques en deçà de ce qu'Oculus VR et HTC ont annoncé. Il est donc plus que probable que les appareils de ces compagnies pourront supporter des jeux plus performants et offrir une plus grande liberté de mouvement. Cependant, contrairement au PlayStation VR, l'Oculus Rift et le HTC Vive exigeront que vous possédiez un ordinateur capable de les supporter. Si tel n'est pas le cas, la facture pour utiliser l'un de ces appareils grimpera en flèche !

Du côté du PlayStation VR, un boîtier venant avec l'ensemble et possédant son propre processeur permettra de brancher le casque. Le hic, c'est que le casque exigera aussi que vous possédiez une PlayStation 4 Camera, vendue séparément pour 70$. Faites le calcul et le PlayStation VR ne coûtera plus 549$, mais bien 619$. De plus, il est fort possible que sans être obligatoire, certains jeux vous encourageront à acheter des manettes PlayStation Move afin que vos mouvements soient reproduits de la façon la plus réaliste qui soit. Avec les taxes, vous vous retrouverez facilement avec un trou de plus de 700$ dans votre budget. Et on n'a pas encore parlé des jeux !

De ce côté, Sony a annoncé que 230 studios travailleraient en ce moment sur des jeux pour le PlayStation VR. La firme a promis qu'entre octobre et décembre prochains, plus de 50 jeux seront disponibles pour son casque. Parmi eux, on retrouve notamment Driveclub, Harmonix Music VR, Allumette, Eagle Flight et Star Wars Battlefront. Il sera aussi intéressant de voir sur quels appareils Ubisoft lancera Werewolves Within, la version pour réalité virtuelle du très populaire jeu de table Loup Garou.

Personnellement, la réalité virtuelle ne m'interpelle pas, du moins pour l'instant. L'expérience m'a appris à être très prudent avec les nouvelles technologies. Souvent, on s'excite et on s'émerveille par les nouvelles possibilités d'une nouvelle technologie sans voir que ce n'est qu'un écran de fumée. Prenez juste en exemple la capture de mouvement qui devait révolutionner le monde des consoles. On sait aujourd'hui que ça n'a pas donné le résultat escompté chez Sony et Nintendo et que la Kinect de Microsoft traîne dans le fond de bien des garde-robes de joueurs !

C'est d'ailleurs ce qui me fait peur avec les jeux qu'on a vus jusqu'à présent. Oui, certains titres semblent impressionnants, mais une fois la surprise de départ envolée, que reste-t-il ? Pour l'instant, il me semble que les produits démontrés sont plutôt petits et ont davantage l'apparence de démos techniques que de jeux justifiant l'achat d'un casque assez dispendieux. Je me trompe peut-être, mais il me semble qu'en 2016, aucun projet ne soutiendra l'achat d'un casque de centaines de dollars, sauf peut-être les projets pornographiques annoncés notamment pour l'Oculus Rift, mais bon, je préfère ne pas embarquer dans ce sujet !

En tout cas, comme n'importe quelle nouvelle technologie, la réalité virtuelle sera à surveiller. Sony offrira un casque plus abordable, mais dont le succès n'est définitivement pas assuré, idem pour Oculus VR et HTC. Disons qu'avant d'investir autant pour quelque chose qui ne pourrait être qu'une mode, je placerai mon argent dans quelque chose de plus durable, comme mon hypothèque par exemple !

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

Jeux vidéo: 5 mythes complètement faux (et un peu stupides)

Source(s) image(s):
Natural Records Studios

Commentaires