Appeler pour dire qu’on est malade est quelque chose de très stressant pour bien des employeurs. On a peur que notre patron ne nous croie pas ou que notre excuse ne soit pas du tout crédible. C’est pour cette raison que plusieurs travailleurs prennent très peu de journées de maladie pendant l’année. Selon une étude de AXA PPP, voici les 10 excuses qui seraient les plus crédibles pour justifier une absence du travail pour cause de maladie.

À LIRE AUSSI : 11 «DOs and DON’Ts» du sexe quand tu es malade !

Les chercheurs ont interrogé 1000 patrons d’entreprises seniors pour tenter de trouver les 10 excuses qui marcheraient le mieux pour « caller malade ». Les voici sans plus tarder :

1. La grippe

2. Les maux de dos

3. Les dommages causés par un accident

4. Le stress

5. Une chirurgie élective

6. La dépression

7. L’anxiété

8. Le rhume

9. La migraine

10. Aucune de ces réponses

 

Comme vous pouvez le voir, la bonne vieille excuse de la grippe fonctionne encore. Possiblement que c’est parce que les employeurs ne veulent pas que leur employé malade contamine les autres employés. Et quand on sait qu’on peut être plus d’une semaine KO quand on a la grippe, ils aiment mieux ne pas prendre de risques.

D’un autre côté, les excuses qui touchent le psychisme d’une personne, comme le stress, la dépression et l’anxiété sont moins populaires. Malheureusement, encore aujourd’hui, les maladies mentales ne sont pas vues comme de réelles excuses pour manquer le travail par bien des patrons.

D’ailleurs, les chercheurs ont trouvé que beaucoup d’employés, souffrant de problèmes affectant leur moral, mentaient à leur employeur et préféraient leur donner une autre excuse « physique ».  

Espérons que les choses changent!

 

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

Les 5 plus beaux sites où camper au Québec

Commentaires