Le Bureau de la statistique du travail américain a dévoilé cette semaine les emplois les plus mortels aux États-Unis en 2015. Si la moyenne, tous métiers confondus, est de 3,38 morts par 100 000 travailleurs, on se rend compte que certaines professions sont beaucoup plus dangereuses. Voici la liste des 10 emplois les plus mortels.

À LIRE AUSSI : 3 choses à ne jamais dire lors d’une entrevue

10- Travailleurs dans l’aménagement paysager (18,1 morts par 100 000 travailleurs)

9- Installateurs et réparateurs de lignes électriques (20,5 morts pour 100 000 travailleurs)

8- Fermiers et agriculteurs (22 morts par 100 000 travailleurs)

7- Chauffeurs et camionneurs (24,3 morts par 100 000 travailleurs)

6- Ouvriers dans l’acier et le fer (29,8 morts par 100 000 travailleurs)

5- Collecteurs de matières recyclables (38,8 morts par 100 000 travailleurs)

4- Couvreurs (39,7 morts par 100 000 travailleurs)

3- Pilotes d’avion et ingénieurs en aviation (40,4 morts par 100 000 travailleurs)

2- Pêcheurs (54,8 morts par 100 000 travailleurs)

1- Bûcherons (132,7 morts par 100 000 travailleurs)

 

Comme vous pouvez le constater, il s’agit surtout d’emplois occupés par des hommes. La plupart demandent une formation professionnelle ou collégiale. Ce sont surtout des métiers physiques. Le contraire aurait été de toute façon étonnant. On risque beaucoup moins de mourir quand on travaille devant un ordinateur…

Malheureusement, même si ces emplois sont les plus mortels, ils ne sont pas nécessairement les mieux payés. Par exemple, les bûcherons, ceux qui ont le plus de risques de perdre la vie en travaillant, ne gagnent en moyenne que 17,41 $ de l’heure (36 000 $ annuellement).

Peut-être serait-il temps de revoir leur salaire?

 

Source : Forbes.

 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Les 10 emplois les plus difficiles à combler pour les employeurs

Source(s) image(s):
Pixabay

Commentaires