La mode est aux petits véhicules utilitaires sport. Alors que chez Nissan on comptait déjà sur un Rogue compact, et sur un Juke sous-compact (ce dernier ayant une personnalité qui lui est propre), voilà que le salon de Détroit permet de lever le voile sur un nouveau membre de la famille : le Qashqai.

À LIRE AUSSI : Les Bagnoles 3, le drame

Le véhicule n’est pas nouveau, et roule son chemin en Europe depuis une dizaine d’années. Construit sur la base du Nissan Rogue, il affiche cependant des dimensions beaucoup plus petites – il est  notamment plus court de 30 centimètres – et une silhouette plus raffinée. Sous le capot, un petit moteur 2,0 litres 4 cylindres de 141 chevaux et de 147 livres-pied.

Les mordus et les enthousiastes seront heureux d’apprendre que le Qashqai, dans sa version de base, sera proposé avec une boîte manuelle six vitesses, mais que l’on pourra remplacer par une transmission à variation continue CVT avec passage de vitesse manuel, elle aussi partagée avec le Rogue.

Un petit utilitaire sport ne le serait pas s’il n’offrait pas en option le rouage intégral, même s’il dispose d’entrée de jeu de la traction. Impossible, pour le moment, de connaître les cotes de consommation et il faudra aussi attendre l’arrivée du véhicule, au printemps, pour en connaître le prix de détail.

L’habitacle se montre plus spacieux que prévu. Il faut dire que malgré sa taille diminuée, le Nissan Qashqai ne concède au Rogue qu’un petit 5,7 centimètres de moins d’empattement, ce qui permet de conserver un espace intérieur adéquat, et une capacité de chargement de 1730 litres avec les banquettes rabattues.

Le système de sécurité Safety Shield, regroupant les systèmes électroniques de sécurité comme le régulateur de vitesse intelligent ou le détecteur d’angles morts, est aussi offert en option, tout comme le volant chauffant, alors que les sièges chauffants seront de série.

Avec sa silhouette familière et sa taille plus petite, le Nisan Qashqai fera sans doute une chaude aux autres VUS compacts de ce monde.

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Quand DJ Khaled adopte le Ford EcoSport

Commentaires