Créé par Frank J. Barbiere et Chris Mooneyham, « Five Ghosts » a connu un franc succès quand il a été publié par Image Comics en 2013. À preuve, l’année suivante, SyFy, LA chaine de télé américaine de science-fiction, annonçait qu’une série télé basée sur le comics était en cours de développement. Glénat Comics a récemment obtenu les droits pour nous offrir cette jeune série en français. J’ai lu récemment « La possession de Fabian Gray », le premier tome.

Fabian Gray est un chasseur de trésors, mais pas n’importe lequel. Il est possédé par les fantômes de cinq personnages de la culture populaire : Merlin, Robin des bois, Sherlock Holmes, Miyamoto Musashi et Dracula.

Selon les défis qu’ils l’attendent, il peut se « transformer » à sa guise en l’un de ces cinq « héros ». Par exemple, dans un affrontement, il peut lancer une flèche à son ennemi et être sûr qu’elle va atteindre sa cible, avant de l’affronter au corps à corps avec les pouvoirs du plus puissant des samouraïs. Puis, s’il devient surpassé en nombre, il peut évoquer la magie de Merlin pour terrasser ses adversaires.

Mais avoir cinq fantômes qui habitent son corps a un prix. Fabian Gray sent que ses hôtes sont en train de le dévorer tant physiquement que psychologiquement. Et comme si ce n’était pas assez, un mystérieux groupe veut s’emparer de ses pouvoirs.

Après avoir lu cet album, je comprends facilement pourquoi Five Ghosts va être adapté au petit écran. Sérieusement, c’est du bonbon pour tous les geeks et amateurs de fantaisie. Fabian Gray n’est peut-être pas le héros le plus attachant au monde, mais c’est en tout cas l’un des plus rafraichissants des dernières années. Ça, on ne pourra jamais lui enlever.

Frank J. Barbiere a eu une excellente idée de le faire fusionner avec des personnages que tout le monde connait. Toutefois, le scénariste ne s’est pas contenté de mettre cinq héros dans le corps d’un seul homme. Chacun de ces fantômes est bien exploité par le récit. Aucun membre du quintette ne semble être la cinquième roue du carrosse. Tous, à un moment ou à un autre de l’histoire, ont un rôle important.

Évidemment, à ce stade-ci, nous avons encore plein de questions. C’est normal. On commence une nouvelle série. Par contre, La possession de Fabian Gray contient suffisamment d’éléments positifs pour me donner envie de poursuivre ma lecture.

Visuellement, le dessin de Chris Mooneyham est d'ailleurs totalement au service du scénario. Les nombreuses scènes d’action sont bien mises en scène grâce à son trait expressif. Il n’y a que les couleurs qui sont parfois un peu ternes.

Verdict

Glénat Comics a eu raison de mettre la main sur Five Ghosts. Le premier tome, bourré d’action et de références à la culture populaire, caresse les geeks dans le sens du poil. Bref, c’est une série qui ne finira pas de nous étonner.

 

Five Ghosts, tome 1 - La possession de Fabian Gray 

Frank J. Barbiere et Chris Mooneyham

Glénat Comics

144 pages

 

Cote : 3,75 étoiles sur 5

 

Commentaires