Ben Affleck a voulu donner cette semaine des nouvelles à ses fans. L’acteur de 44 ans a révélé avoir été en thérapie pour une dépendance à l’alcool. Il semble que ce ne soit pas la première fois qu’il est confronté à ce genre de problème.

À LIRE AUSSI : REALITY CHECK SUR LE FAIT DE SE METTRE EN SHAPE

J'ai terminé mon traitement pour la dépendance à l'alcool; quelque chose que j'ai abordé dans le passé et que je continuerai à affronter. Je veux vivre la vie au maximum et être le meilleur père que je puisse être. Je veux que mes enfants sachent qu'il n'y a aucune honte à obtenir de l'aide quand on en a besoin, et être une source de force pour quiconque a besoin d'aide, mais a peur de faire les premiers pas.

Je suis chanceux d'avoir l'amour de ma famille et de mes amis, y compris la mère de mes enfants, Jen [Jennifer Garner], qui m'a soutenu et a pris soin de nos enfants [Violet, Samuel et Seraphina] quand j’étais en thérapie. C'est la première des nombreuses mesures prises en vue d'une récupération positive.

Honnêtement, on ne peut que saluer le courage et la détermination de Ben Affleck. Ça prend de la force pour faire ce qu’il a fait! Alors que beaucoup de célébrités tentent de cacher leurs problèmes privés, lui, s’est ouvert sans filtre.

Dans le passé, Ben Affleck aurait visité un centre de réhabilitation en 2001, toujours pour des problèmes d’alcool. Il avait alors 29 ans et avouait faire beaucoup la fête à l’époque. Il n’avait aucune limite.

On espère en tout cas que ses mots vont pousser d’autres personnes qui ont besoin d’aide à justement aller en chercher. Si Batman est capable de le faire, pourquoi les autres ne le seraient pas?

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

LA DÉPENDANCE AFFECTIVE... REFLET D'UNE BLESSURELA DÉPENDANCE AFFECTIVE... REFLET D'UNE BLESSURE

Source(s) image(s):
Facebook

Commentaires