Les promesses du début d’année peuvent parfois fondre comme neige au soleil une fois le mois de mars entamé. Tournez donc le dos à la grisaille de l’hiver et dopez vos finances personnelles grâce à ce qui suit!

À LIRE AUSSI : 4 astuces pour rembourser vos cartes de crédit

1) L’opinion d’un proche de confiance

À force d’avoir constamment les yeux rivés sur votre budget, vous en venez possiblement à ne plus voir de quelle façon optimiser votre situation financière. Solution? Un regard neuf posé sur votre chiffrier Excel. Oui, un avis extérieur peut définitivement apporter une bouffée d’oxygène à vos habitudes de consommation. Non, l’argent n’est pas tabou : prenez quelques instants pour échanger avec un ami sur le sujet. Vous constaterez peut-être que des moyens existent pour limiter le coût de votre panier d’épicerie, qu’une banque virtuelle peut contribuer à éliminer le coût du traditionnel forfait bancaire et que certaines de vos dépenses surpassent votre capacité de payer. Votre interlocuteur pourrait entrevoir des changements potentiels susceptibles d’améliorer votre situation financière personnelle. Et vice versa!

2) Billets de banque à la rescousse

Vrai que les nouvelles technologies permettent d’alléger « le bon vieux portefeuille de cuir » — pensons à Apple Pay — et d’assurer ainsi le paiement dans la majorité des magasins sans avoir à présenter une carte de plastique. Par contre, le recours occasionnel aux billets de banque (oui, oui!) peut offrir une certaine valeur ajoutée. Perplexe? L’un de mes amis refuse systématiquement de se départir de ses coupures de 10$.  Il les accumule — presqu’avec joie! — dans une enveloppe à bulles, rangée dans son classeur. Une fois le cap des 100$ atteint, il troque à la banque sa liasse de 10$ contre un beau billet brun de 100$. Et, sur le malaise qu’occasionne le fait de dépenser ce type de coupure, il se retrouve plutôt à la déposer dans son compte d’épargne, augmentant d’autant son pécule. « De l’épargne forcée », me répète-t-il!

3) Réveillez le DG en vous!

L’exercice budgétaire, quoique essentiel, demeure néanmoins bien… personnel. Mettez donc votre chapeau de gérant d’estrade pour l’occasion! Dressez une liste de besoins et…une de souhaits. Si le fait de réaliser un voyage par année est essentiel pour votre bonheur, ainsi soit-il! Faites des échanges! Ajouter cette dépense dans votre liste de besoins — même si le fait de voyager se veut habituellement un luxe — et déplacer d’autres dépenses, d’une valeur totale comparable, de votre liste de besoins vers votre liste de souhaits. Vous pourriez ainsi charcuter votre dispendieux forfait Internet, éliminer votre abonnement à la télévision câblée et vérifier si vous utilisez vraiment les 10 Go de données payées à votre fournisseur de télécommunications préféré. 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Bourse: 8 suggestions pour faire prospérer votre portefeuille

 

 

Source(s) image(s):
Pixabay

Commentaires