Cette semaine, un ancien officier de la US Navy a fait une déclaration-choc. Il y aurait, selon lui, une base d’extraterrestres cachée en plein cœur de l’Antarctique. L’homme, qui se fait appeler Brian, aurait fait l’étrange découverte alors qu'il était en mission au pôle Sud.

À LIRE AUSSI : «ALIEN TAMPON»: UN FILM D’HORREUR OÙ DES ALIENS PRENNENT POSSESSION DE FILLES AVEC LEURS TAMPONS

Âgé aujourd’hui de 59 ans, Brian se souvient avoir aperçu des extraterrestres, des OVNIS et un gigantesque trou dans la glace. Cette zone se situerait dans un endroit où les vols sont interdits. En effet, les avions n’auraient pas le droit de s’approcher à moins de 1600 kilomètres de la station Alien.

Avant qu’il fasse cette découverte, ces supérieurs lui auraient donné comme excuse que la zone était interdite de vol, car il y avait un camp d’échantillonnage d’air dans la région.

Il se souvient qu’une fois, une équipe de scientifiques a été portée disparue pendant une semaine. À leur retour, ils ont refusé de dire ce qu’ils avaient fait ou vu. Mais il était clair que les humains avaient établi le contact avec ses aliens.

L’ancien officier aurait aperçu cette base de 1983 à 1997, alors qu’il faisait partie de l’Antarctic Development Squadron.

Évidemment, la NASA a refusé de confirmer les propos de Brian. En même temps, il est difficile, pour le commun des mortels de réfuter ses dires. Il n’y a pas encore de trains qui se rendent en Antarctique…

Pour les fans des théories du complot, ce nouveau témoignage prouve, une fois de plus, que le gouvernement nous cache des choses sur les extraterrestres.

Qui croire?

Source : Daily Star.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci?

QUEL EST VOTRE SIGNE DE « GEEK »?

Source(s) image(s):
Graphicstock

Commentaires