Roberto Esquivel Cabrera a fait beaucoup parler de lui dans les dernières années. Le Mexicain est en effet connu comme l’homme avec le membre le plus grand au monde. Son engin mesurerait 18,9 pouces! C’est plus du double de la moyenne.

À LIRE AUSSI : L’HOMME AVEC LE PLUS LONG MEMBRE AU MONDE VOUS DIT CE QUE LES FILLES PENSENT VRAIMENT DE LA TAILLE

Or, selon un article du Daily Star, la verge de Roberto ne serait pas naturelle. Il aurait utilisé une technique d’allongement baptisé « jelquing ».

Cette technique consiste à serrer et à allonger manuellement son petit soldat. Il faudrait la répéter tous les jours, soit 20 minutes à chaque fois.

Elle est même tellement rendue à la mode, qu’il existe plein de tutoriels sur YouTube.

Roberto, pour sa part, enveloppait son membre avec des poids quand il était adolescent, avant de l’allonger manuellement.

Une technique à ne pas essayer à la maison

Les quelques experts cités par le Daily Star déconseillent fortement d’essayer cette technique.

Selon l’urologue Seth D. Cohen, cette technique, qui permettrait de gagner quelques centimètres de longueur et de largeur n’est pas sans risque. À long terme, elle endommagerait les nerfs, les artères et les veines situées dans la région des organes sexuels masculins.

Elle pourrait également diminuer la sensation du pénis et mener à la dysfonction érectile.

D’après une sexologue, le pénis d’un homme n’a pas besoin d’être super long pour procurer du plaisir à la femme. Seuls quelques pouces suffisent pour atteindre le point G.

De toute façon, des études ont déjà démontré que la taille d’un engin masculin n’était pas la première chose que les femmes regardaient. Elles regardaient d’abord la gentillesse d’un homme.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

STATISTIQUES SUR LES ENGINS MASCULINS À TRAVERS LE MONDE

Source(s) image(s):
Capture écran

Commentaires