BOUTIQUE ADG
BORNES ÉLECTRIQUES

Le joual parlé au Québec est, vous le savez bien, des plus coloré. Notre répertoire animalier n’y fait pas exception avec ses noms typiquement originaux. Même notre langue porte le nom d’un de ces animaux débaptisés : le Joual! Redécouvrons ensemble quelques-uns de ces noms d’animaux qui nous proviennent du plus profond de notre histoire.

À LIRE AUSSI : 10 GRANDES INVENTIONS QUÉBÉCOISES

  1. Un chevreux : Les vieux nommaient ainsi le chevreuil quand ils en voyaient un…
  2. Une bête puante : Pas besoin de la tête à Papineau pour comprendre qu’on parle ici de la mouffette.
  3. Un chat sauvage : L’expression « chat sauvage » est plus controversée. Alors qu’il désigne aujourd’hui un lynx roux, il désignait autrefois (et encore aujourd’hui chez bien des gens) le raton-laveur.
  4. De la frémille : Quand on dit qu’il y a « ben d’la frémille », c’est qu’il y a beaucoup de fourmis.
  5. Une orniée : Déformation ancienne pour le mot araignée.
  6. Une garnouille : Une garnouille est en fait une grenouille. Autre déformation…
  7. Un crapet-soleil : Ce populaire poisson d’ici est en fait un Lepomis gibbosus. Le terme crapet soleil est aussi accepté de nos jours en plus de représenter un hurluberlu (c’est un méchant crapet soleil ce gars-là!).
  8. Un joual : Il s’agit ici du cheval. On ne parle plus de l’animal en ces termes, mais on désigne plutôt, souvent de façon péjorative, le parlé québécois.
  9. Une bête à corne : Cette expression désigne les bovins (vache, bœuf, taureau)
  10. Un archigan : Certains ajoutent un « R » à achigan, probablement pour qu’il paraisse plus long (?). Ah! Les histoires de pêcheurs…
  11. Une mouche à marde : Désignant généralement le Scatophage à fumier, il désigne également les personnes indésirables qui vous collent après!
  12. Mouche à feu : La luciole nous fascine par sa capacité à flasher dans le noir, d’où elle tire son nom imagé.
  13. Une mouche à chevreux : Cette « mouche-mangeuse-d’homme » est sans pitié dans nos forêts boréales. Son vrai nom est le taon.
  14. Une mouche à miel : Il s’agit ici bien sûr de l’abeille.
  15. Un bébitte : Ça inclus toutes les bestioles ou insectes.
  16. Une bébitte à patate : C’est en fait simplement une coccinelle.
  17. Une bébitte à poil : Un insecte poilu? Il s’agit de la chenille.
  18. Un beu : Comme on ne prononce pas le « f » à bœufs au pluriel, on en a fait ainsi pour le bœuf au singulier en l’appelant tout simplement un beu.
  19. Un verrat : Seul terme correct pour désigner un mâle reproducteur porcin. On a tendance à oublier que c’est pas juste une insulte à un pas fin!

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

LES 6 PIRES CATASTROPHES DE L’HISTOIRE DU QUÉBEC

Liens :

www.diablesdesmers.qc.ca

fr.wikipedia.org

Source(s) image(s):
Chat sauvage
Bébitte à patate

Commentaires