Quand on est un vieux gamer comme moi, il y a certains héros qu'on ne peut oublier. Mario, Sonic, Link, Pac-Man, Kratos, Bomberman et bien d'autres, tous ont d'une façon ou d'une autre coloré la vie du joueur que je suis. Il en va de même pour Mega Man, le célèbre petit soldat bleu de Capcom qui a subi beaucoup de changements au fil des années, passant du 8 bits au 16 bits avant d'aller vers le 3D et de revenir au 8 bits. Et voilà qu'avec Mega Man 11, Mega Man change de nouveau de look afin d'être moins pixelisé et plus bouffi dans une campagne qui plaira tant aux nouveaux venus qu'aux grands fans de ses aventures !

À LIRE AUSSI: LES JEUX À SURVEILLER EN OCTOBRE !

 

Disponible sur: Xbox One, PlayStation 4, Nintendo Switch
 

Ce qui a provoqué la division entre Light et Wily

Mega Man 11 plonge un peu plus dans le passé des célèbres scientifiques Light et Wily. En fait, on apprend qu'un grand conflit a éclaté entre eux au sujet d'un dispositif mis au point par Wily. Pouvant révolutionner le monde de la robotique, le Dr. Light n'en a pas moins senti que ce gadget était le présage d'une grande catastrophe. Suite à des pourparlers ayant échoué avec Wily, le Dr. Light a finalement dû se résoudre à faire congédier son ami, ce que ce dernier n'a jamais oublié. Se remémorant de ce gadget dans un cauchemar, le sinistre Wily est de nouveau prêt à tenter d'assiéger le monde, quitte à devoir encore corrompre les robots de Light pour y parvenir !

On s'entend: l'histoire de Mega Man 11 ne révolutionne rien. Cependant, c'est une mise en scène sympathique fonctionnant mieux que l'histoire d'autres Mega Man. Même si le scénario tient sur une seule feuille de papier, il présente des personnages fort sympathiques et nous permet d'en apprendre un peu plus sur le passé ayant divisé Light et Wily. Les fans de Mega Man retrouveront quant à eux plusieurs figures connues de la série dans leur périple pour sauver le monde même si, au final, il n'y a pas de grandes surprises durant notre aventure. Disons que l'apparition d'un personnage comme Proto Man ou même Zero aurait été jouissif pour ceux qui, comme moi, suivent Mega Man depuis longtemps !

 

Quand Mega Man 11 m'a fait penser à un autre jeu

Lorsque j'ai commencé à jouer à Mega Man 11, je n'ai pu m'empêcher de le comparer à Shantae 1/2 Genie Hero. En fait, dans le cas de ces deux jeux, on est passés d'un style 8 bits à un jeu beaucoup plus coloré que par le passé. Les personnages ont été arrondis et les effets spéciaux furent améliorés pour les rendre plus spectaculaires que jamais. Même si plusieurs n'ont pas été emballés par ce changement pour Mega Man 11, j'ai personnellement adoré cette nouvelle direction artistique. Le monde de Mega Man n'a jamais eu aussi fière allure que dans ce magnifique style 2.5D et ce dernier ne dénature aucunement ce qui fait de Mega Man un Mega Man.

Parce que non, le coeur, l'essence même de la franchise est demeuré intact. Mega Man demeure ce jeu d'action et de plates-formes dans lequel il faut franchir des obstacles et pulvériser des robots ennemis à l'aide du bras canon de notre héros. Comme dans les bons vieux Mega Man, vous pourrez commencer votre aventure par n'importe lequel des huit niveaux offerts. À la toute fin de chacun des tableaux, vous affronterez un boss et, une fois ce dernier vaincu, vous lui volerez sa technique spéciale pour pouvoir l'utiliser dans les autres niveaux. À vous de choisir par quel niveau de quel robot boss vous voudrez commencer votre aventure et par lequel vous voudrez la terminer !

Ce qui m'a particulièrement plu avec Mega Man 11 est la solidité du design des niveaux. Les Mega Man ont leur propre style et à ce sujet, Mega Man 11 nous fait sentir comme dans un jeu de la franchise. Capcom n'a rien réinventé, mais tout est exécuté d'une main de maître. Chaque niveau possède son propre design et certains vous surprendront par les pièges qui vous y attendent. Je pense notamment au monde des ballons dans lequel vous rebondirez sans cesse, allant jusqu'à vous faire catapulter par des mains géantes nous donnant l'impression de nous retrouver dans une fête foraine ! Même si le jeu en soi n'est pas très original, le design de ses tableaux fait en sorte que tout fan des jeux 2D de Mega Man sera comblé !

Ceci dit, le jeu ne manque pas de défis. En fait, même si les niveaux ne sont pas les plus difficiles de la franchise Mega Man (du moins à mon avis), le jeu n'en demeure pas moins ardu. Non seulement devrez-vous affronter des hordes d'ennemis, mais vous aurez aussi à réagir très vite pour éviter des obstacles ou encore à vous adapter à des niveaux modifiant le rythme du jeu d'une seconde à l'autre. Or, rassurez-vous: même si le défi est corsé, ce n'est rien d'impossible et règle générale, vous terminerez un monde en ayant la satisfaction d'avoir surmonté quelque chose qui, par moments, pouvait vous sembler à peine faisable !

Néanmoins, Capcom a pensé que la difficulté classique des Mega Man ne serait peut-être pas appropriée pour tout le monde. C'est pourquoi le jeu offre cinq modes de difficulté, dont le mode Débutant pour ceux n'ayant jamais joué à un Mega Man. Ce mode vous donnera notamment des vies infinies ainsi que des objets de soin à profusion. Idéal pour s'initier au monde de Mega Man. Pour les habitués, jouez avec une autre difficulté puisque le mode Débutant s'avérera tellement facile que vous en serez déçu. À partir de la difficulté Normale, vous jouerez à ce qu'est réellement Mega Man 11 et au niveau de difficulté maximal, vous aurez tout un défi à surmonter avec un nombre de vies très limité et des objets de soin inexistants !

 

Deux nouveaux pouvoirs intéressants pour Mega Man !

Même si le style Mega Man demeure le même, Capcom a introduit un tout nouveau système changeant considérablement la jouabilité. Son nom: le Double Gear.

En gros, le Double Gear, ce sont deux ancrages ajoutés à Mega Man lui permettant de ralentir le temps et/ou d'augmenter les dégâts qu'il cause. Vous pourrez utiliser l'un de ces pouvoirs individuellement ou encore les activer au même moment. Néanmoins, sachez que le Double Gear a une limite de temps. Dépassez ce dernier et les circuits de Mega Man surchaufferont, vous empêchant ainsi de tirer momentanément et vous laissant donc extrêmement vulnérable aux attaques ennemies.

Le Double Gear s'intègre parfaitement à l'expérience du jeu tant il est facile à utiliser. J'avoue que j'ai pris du temps à l'employer puisque je n'avais pas le réflexe de le faire, mais vous verrez que le jeu a réellement été conçu pour en tirer profit. S'il est possible de surmonter les obstacles sans utiliser le ralentissement ou l'augmentation des dégâts, le Double Gear s'avère tout de même plus qu'utile en de multiples occasions, incluant contre les boss qui, dans certains défis, vous attaqueront en paire ! C'est donc un bel ajout qui offre une belle originalité à travers un jeu somme toutes conservateur.

 

Un jeu très court, mais rempli de défis supplémentaires très difficiles

Si vous êtes un amateur de Mega Man, vous savez probablement que ces jeux ne sont pas très longs. Mega Man 11 ne brille également pas par son longueur puisque, grosso modo, vous risquez de le terminer en quatre ou cinq heures. C'est peu, mais il y a beaucoup plus que la campagne principale qui vous attend.

En outre, il est possible d'accumuler des boulons et des vis, ces derniers pouvant ensuite être échangés contre des améliorations pour Mega Man. Ainsi, en plus des habiletés de ses ennemis, Mega Man pourra améliorer son corps de base à l'aide de circuits à acheter. Qui plus est, en raison de son design, je suis convaincu que Mega Man 11 deviendra rapidement un jeu auquel les speedrunners joueront encore et encore. Si vous êtes l'un d'entre eux, sachez que le jeu a notamment été conçu pour vous tant, comme tout bon jeu de plates-formes et d'action, il est agréable de recommencer ses niveaux pour de courtes parties afin de voir en combien de temps on peut passer au travers.

Autrement, le jeu propose un nombre élevé de défis à relever dans un autre mode. Ces défis se divisent en trois catégories, à savoir terminer un niveau le plus vite possible, accumuler des points à l'aide de combos en massacrant des robots et détruire des ballons bleus dans des niveaux exigeant une précision de saut assez folle merci. Ces défis sont loin d'être faciles, surtout lorsqu'on vise la médaille d'or pour chacun d'eux. Pire, une fois terminés, vous aurez droit aux défis du Dr. Light, qui sont carrément destinés aux masochistes ! En fait, les défis du Dr. Light sont tellement ardus qu'ils en deviennent enrageants, d'autant plus qu'il n'y a pas vraiment de récompense pour les terminer. Ils sont réellement réservés pour les plus mordus du jeu et encore, en raison de leur complexité, je ne sais pas à quel point même un grand fan de Mega Man 11 y trouvera tant de plaisir.

Donc, oui, à l'image des autres Mega Man, Mega Man 11 est un jeu court. Néanmoins, c'est un jeu vers lequel vous retournerez probablement de façon sporadique simplement parce qu'il est le fun. Quant aux défis, ils vous donneront du fil à retordre pendant de nombreuses heures, bien que j'aurais aimé retrouver des récompenses justifiant la colère qu'ils peuvent générer en nous !

 

Devriez-vous y jouer ?

Mega Man 11 est, en bon français, du beau fan service. C'est un jeu conçu directement pour les amateurs de Mega Man, bien qu'il soit également adapté pour les débutants. Malgré l'ajout du nouveau système Double Gear et d'une refonte visuelle, c'est un jeu dans la plus pure tradition des Mega Man en 2D qui plaira sans aucun doute aux fans des aventures du petit robot bleu. Même s'il n'est pas très long, pour une quarantaine de dollars, il en vaut définitivement la peine et j'espère vraiment que le jeu aura du succès, Capcom ayant déjà mentionné que votre intérêt pour Mega Man 11 justifiera ou non le développement d'un certain Mega Man X4 !

 

Ce que vous aimerez:

- Le style Mega Man conservé

- Le style artistique fort joli

- Les défis relevés tirant notamment bien profit du nouveau système Double Gear

Ce que vous n'aimerez pas:

- La campagne ne dure qu'environ quatre heures

- Il n'y a pas de réelle récompense pour terminer tous les défis du jeu

- Les défis du Dr. Light, qui sont réservés aux plus masochistes d'entre vous !

 

Note: 8 sur 10

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

TEST DU JEU ASSASSIN'S CREED ODYSSEY - BIEN PLUS QU'UN AUTRE ASSASSIN'S CREED ORIGINS !

Source(s) image(s):
Polygon
Capcom

Commentaires