Dans les années '90, deux personnages étaient intimement liés à la PlayStation: Crash Bandicoot et Spyro le petit dragon mauve. Or, puisque je n'avais que des consoles Nintendo, j'avoue que j'ai très peu joué à Spyro et que cela m'a toujours manqué. C'est pourquoi, suite au succès de Crash Bandicoot 'N Sane Trilogy, j'étais plus qu'heureux qu'Activision et Toys for Bob refassent les trois premiers jeux de la franchise. Et comme vous le verrez, c'est une compilation qui en vaut définitivement la peine !

À LIRE AUSSI: TEST DU JEU LEGO DC SUPER-VILLAINS - UN ÉTRANGE AIR DE SUICIDE SQUAD !

 

Disponible sur: PlayStation 4, Xbox One

 

Spyro nous revient plus beau que jamais !

L'histoire des jeux Spyro est assez simple. Vous êtes un petit dragon mauve d'apparence frêle, mais qui devra démontrer tout son courage en portant secours à ses nombreux aînés. Ces derniers ont été capturés par différents méchants suite à des situations pour le moins farfelues et ce sera à vous de partir à la conquête de nombreux mondes afin que les dragons ne deviennent pas de simples souvenirs. Si le premier Spyro ne contient pas beaucoup de personnages, vous verrez que les deux autres vous introduiront à plus de dragons et d'être imaginaires à connaître, offrant du même coup un scénario plus étoffé que celui du premier titre.

D'emblée, l'élément qui saute littéralement aux yeux est l'excellent travail accompli par Toys for Bob au niveau visuel. Les trois jeux de la compilation ont été entièrement remodelés et jamais Spyro n'a eu aussi fière allure. Les couleurs, les animations et les détails dans chaque monde nous plongent dans des univers magiques et féériques qui plairont à la fois aux petits et aux grands. Personnellement, étant un grand enfant, j'ai adoré toutes ces petites particules et  étincelles répandues un peu partout m'ayant parfois fait croire que j'étais dans un film interactif de Disney !

Le même constat s'applique au niveau sonore. Toys for Bob a refait chacune des pièces musicales ainsi que tous les effets sonores des jeux d'origine. Résultat: nos oreilles sont autant enchantées que nos yeux et tous ces petits effets magiques nous envoûtent du début à la fin de chaque aventure de Spyro. Ceci dit, si vous avez l'âme nostalgique, sachez que la musique d'origine peut être sélectionnée à tout moment. Vous serez obligé de jouer avec le visuel de 2018, mais vous pourrez très bien entendre la musique des années '90 si le coeur vous en dit !

 

De solides jeux de plates-formes malgré leurs limites

Pour ceux ignorant ce que sont les jeux de Spyro, il s'agit en fait de jeux de plates-formes 3D dans lesquels vous devrez récolter différents objets. En plus de dragons à sauver et d'oeufs de dragons à trouver, vous aurez à amasser des dizaines de milliers de diamants dont la valeur variera selon leur couleur. Vous en trouverez un peu partout, parfois gisant simplement sur le sol, d'autres fois en éliminant des ennemis ou bien encore en détruisant des coffres aux trésors. L'exploration des niveaux est ainsi justifiée la majorité du temps par la trouvaille de ces diamants.

Chacun des jeux est conçu sur le même modèle, à savoir qu'il y aura des mondes principaux dans lesquels vous retrouverez des portails menant vers des mondes dits secondaires. Ces derniers seront plus petits que les mondes principaux, mais vous y passerez la majeure partie de votre temps puisqu'il y en a plusieurs à travers les trois jeux de la trilogie. Autrement dit, en langage de gamer, vous aurez des hubs avec des items à récolter et ce sont dans ces derniers que vous dénicherez des portails menant vers des mondes où vous aurez encore plus d'objets à collectionner.

De son côté, Spyro aura quelques techniques pour se défendre. Néanmoins, n'étant pas un gros dragon bien fort, votre petit héros aura des mouvements assez limités, particulièrement dans le premier jeu. Pour tout vous dire, vous ne pourrez que cracher du feu, foncer tête baissée dans vos ennemis ou des obstacles et planer momentanément. Spyro 2 et 3 offrent des techniques un peu plus avancées à débloquer puis à utiliser, mais généralement, vous devrez vous débrouiller avec des mouvements très limités, un peu comme Mario doit le faire depuis des dizaines d'années avec ses sauts !

Étant un grand fan des jeux de plates-formes 3D, spécialement ceux des années '90 comme Banjo-Kazooie, je suis rapidement tombé sous le charme de ces trois remakes. Toys for Bob aurait pu se contenter de simplement porter ces trois vieux jeux sur des consoles actuelles, mais non. À l'instar de Crash Bandicoot 'N Sane Trilogy, on a repris la base des trois jeux puis on a remodelé ces derniers afin qu'ils bénéficient d'améliorations vues dans les jeux vidéo depuis les vingt dernières années. Résultat: on a droit à de solides, magnifiques et surtout très accrocheurs jeux de plates-formes !

 

Des vestiges de l'époque de la PlayStation

Cependant, parce que ce sont des jeux qui n'ont pas été entièrement refaits, les vestiges de l'époque de la PlayStation transparaissent, particulièrement dans le tout premier Spyro. Malgré l'ajout d'une mini-carte, ce n'est pas toujours évident de savoir où on peut et où on ne peut pas aller. Vous vous gratterez bien souvent la tête en vous demandant où vous avez bien pu manquer des diamants simplement pour vous rendre compte qu'ils étaient cachés à un endroit que vous pensiez inaccessible. Ça devient très frustrant par moments puisque dans certains niveaux, vous vous frapperez le nez dans un mur invisible alors qu'au sein d'autres niveaux, ce que vous pensiez être un mur invisible sera en fait une plate-forme tout à fait accessible.

Cette frustration, elle sera décuplée dans les niveaux où vous devrez surexploiter le planage ou encore dans ceux utilisant des rampes de vitesse. Les contrôles des trois jeux sont, tout comme dans Crash Bandicoot 'N Sane Trilogy, serrés. Ainsi, Spyro a des mouvements fluides, mais carrés, particulièrement lorsqu'il vole. Attendez-vous à perdre des vies simplement parce que vous aurez raté un vol ou bien parce que la caméra fera des siennes. Dans certains niveaux, vous devrez voler en terminant des objectifs et même si on finit par discerner le chemin à suivre pour terminer un objectif après l'autre, la colère que l'on peut ressentir en raison des contrôles et de la caméra en vol est bien présente.

Et c'est encore pire avec les rampes de vitesse, qui accentueront la vitesse de course de votre dragon. Bien des fois, je suis mort parce que des niveaux exigent de tourner brusquement ou encore de sauter d'une plate-forme à une autre, et ce à pleine vitesse. Et cela, c'est sans compter les niveaux où il faut utiliser de multiples rampes de vitesse une après l'autre ou bien où l'on doit utiliser la grande vitesse de Spyro pour passer d'une section de niveau à une autre. Bien franchement, j'ai dû consulter des vidéos me montrant où étaient situés certains trésors non pas par paresse, mais bien parce que je n'avais aucune idée sur la façon d'atteindre une section ou une plate-forme. Et même en visionnant ces vidéos, je dois vous avouer que certains passages sont tellement difficiles ou tordus que jamais je n'aurais pensé par moi-même à effectuer certaines manoeuvres à certains endroits.

Malgré tout, les trois jeux Spyro demeurent accessibles et plutôt faciles. Vous ne devriez pas manquer de vies et sauf pour les terminer à 100%, vous pourrez passer par-dessus certaines sections sans que cela ne vous empêche de progresser. C'est simplement dommage que certains niveaux ou passages soient tellement faciles comparativement à d'autres qui sont très difficiles, et ce parfois dans le même niveau. La difficulté n'est pas toujours bien balancée de sorte que les plus jeunes joueurs auront besoin de l'aide de joueurs plus âgés.

 

Devriez-vous y jouer ?

Oui, les trois jeux de l'ensemble Spyro Reignited Trilogy soulèvent de la frustration dû à leur vieux design. En même temps, ne vous freinez pas pour autant si vous désirez acheter cette trilogie. Certes, ce sont des remakes de vieux jeux avec peu d'ajouts significatifs par rapport aux versions d'origine, mais ce sont quand même trois excellents jeux de plates-formes qui vous donneront l'impression de plonger dans des mondes magiques. Pour 50$, vous aurez trois jeux solides qui vous procureront une trentaine d'heures de satisfaction et qui vous laisseront espérer qu'Activision commande un nouveau jeu Spyro sans Skylanders !

 

Ce que vous aimerez:

- Le splendide visuel des trois jeux

- Les items à récolter auxquels on devient rapidement accroc

- Trois excellents jeux de plates-formes pour 50$, ce n'est pas trop mal !

Ce que vous n'aimerez pas:

- Les contrôles serrés, surtout en vol

- Le design archaïque et pas très clair de certains niveaux

- La difficulté des jeux qui n'est pas toujours bien balancée

 

Note: 8,5 sur 10

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

TEST DU JEU STARLINK: BATTLE FOR ATLAS - UBISOFT S'ENVOIE DANS L'ESPACE AVEC DES JOUETS !

Source(s) image(s):
IGN
Windows Central
Shacknews

Commentaires