Le mois de décembre est souvent synonyme de festivités, moments en famille et bonheur à profusion en vue du temps des Fêtes. C’est une belle occasion pour célébrer la vie, entouré de tous ceux qu’on aime et qu’on chérit. On boit du vin, on mange de la bonne nourriture (souvent beaucoup trop!), on s’échange des cadeaux, on chante et danse au rythme des bons vieux classiques de Noël. Ah quel beau moment! Pourtant, on devrait se rappeler que ce n’est pas ainsi pour tout le monde.

À LIRE AUSSI : LES 10 CHOSES À NE PAS DIRE À UNE PERSONNE CÉLIBATAIRE À NOËL

Je fais allusion ici à un bon nombre de personnes en fait pour qui, le temps des Fêtes sert uniquement à leur rappeler leur misère ou encore à quel point ils sont seuls. Pour plusieurs, c’est une période très triste et difficile et c’est là que nous devrions tous agir en donnant au suivant ou à tout le moins, en réchauffant un peu leur cœur. Ce sont des petits gestes ou dons si banals pour nous, mais qui pour ces gens, feront toute la différence.

Les personnes ou familles dans le besoin

Car oui, bien qu’on ait parfois tendance à vouloir fermer les yeux sur cette situation et à essayer de ne pas trop se sentir concerné, il y a un bon nombre de personnes ou familles qui n’ont pas les moyens, non seulement de s’offrir des cadeaux à Noël, mais aussi de, ne serait-ce que manger un bon repas, réunis à une même table. Bien qu’il y ait plusieurs organismes qui viennent en aide à ces personnes pendant cette période, sachez que vous pouvez très bien participer et contribuer à faire une différence. Comment? Facile. Et ce n’est pas nécessaire de dépenser toute votre paye, il suffit seulement de se montrer un peu généreux. Pourquoi ne pas trouver une famille/personne dans votre quartier ou même à l’aide des réseaux sociaux, qui est dans le besoin et lui offrir une petite épicerie pour l’aider à traverser cette période? La gratitude que vous verrez dans les yeux des gens que vous aidez vous laissera sans mots et ce sera votre plus beau cadeau.

Les personnes seules

Souvent, même dans notre entourage, il y a plusieurs personnes qui se retrouvent seules pour fêter le réveillon, sans même qu’on le sache. Voilà pourquoi il est important de demeurer à l’écoute et de garder l’œil ouvert… mais surtout l’esprit ouvert. Informez-vous sur ce collègue de travail un peu timide avec qui vous n’avez pas souvent la chance de discuter, est-ce qu’il a des plans pour le réveillon? Si non, pourquoi ne pas l’inviter à se joindre à vous? Nous avons assurément tous une place chez nous pour accueillir une personne qui n’a plus de famille ou est seul, et qui sait quelle personne vous découvrirez! Nous avons tous, chacun à notre façon, le pouvoir de rendre le Noël de quelqu’un plus beau cette année.

Bon mois de décembre à tous et n’oubliez pas de tendre la main! 

«Ce que l’on garde pour soi on l’oublie et ce que l’on donne, on le garde pour toujours.»

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

SUR LES TRACES DU PÈRE NOËL : UNE BELLE TRADITION DU NORAD

Source(s) image(s):
unsplash
pixabay

Commentaires