BOUTIQUE ADG
BORNES ÉLECTRIQUES

Feras-tu partie des 10 000 personnes et plus qui tenteront de relever le défi cette année? L’objectif de ce mouvement est très simple et honorable, soit de récolter des fonds pour soutenir la prévention des risques de toxicomanie chez les adolescents. L’objectif monétaire cette année est de récolter plus de 500 000$.

À LIRE AUSSI: SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION OU DE DÉPENDANCE?

Le principe du défi de 28 jours est de ne pas consommer une seule goutte d’alcool (ou de drogue) pendant tout le mois de février et de recueillir des dons pour cet exploit. Il va de soi que ce défi est plus facile à relever pour certaines personnes que pour d’autres. Le mouvement collectif en est maintenant à sa sixième année et on peut dire que d’année en année, il est de plus en plus populaire. Les fonds qui sont ramassés vont à la Fondation Jean Lapointe, qui prévoit venir en aide à environ 90 000 adolescents cette année, en offrant gratuitement dans les écoles secondaires des ateliers afin de conscientiser les jeunes sur le sujet et les risques qui s’y rattachent. 

Il s’agit du programme APTE. Grâce à ce programme, on a pu constater une diminution de 16,5% du nombre de jeunes ayant des problèmes de consommation au cours des 10 dernières années. Aussi, jusqu’à présent, c’est plus de 492 000 jeunes qui ont pu bénéficier des ateliers de prévention dans les écoles secondaires du Québec. 

La mission de la Fondation Jean Lapointe est évidemment de venir en aide aux personnes déjà touchés par l’alcoolisme ou la toxicomanie, mais également d’investir dans la prévention. Depuis 1982, ils luttent pour arrêter ou du moins, diminuer, les problèmes de toxicomanie. 

Alors, relèveras-tu le défi pour une bonne cause? 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

CES MÉTIERS OÙ L’ON RETROUVE LE PLUS D’ALCOOLIQUES ET DE DROGUÉS

Source(s) image(s):
pixabay
fondation jean lapointe

Commentaires