BORNES ÉLECTRIQUES

Encore une fois cette année, lors de la remise des prix annuels de l’AJAC (Association des Journalistes Automobile du Canada), plus d’un véhicule Mazda s’est vu honoré.

À LIRE AUSSI : LES KIA FORTE ET STINGER HONORÉS PAR L'AJAC

Les lauréats pour 2019 sont les modèles MX-5, CX-5 et CX-9. Ils ont tous été reconnus comme les meilleurs de leurs catégories respectives. Examinons brièvement pourquoi ces trois produits ont été encensés par les membres de la presse automobile. 

MX—5

Depuis 30 ans, la MX-5 fait le bonheur d’amateurs de conduite automobile inspirée. Cette habituée des accolades est revenue à la charge meilleure que jamais en 2019. Elle a ainsi forcé la main des membres pour l’octroi de votes dans la catégorie des voitures sportive et/ou de performance. 

En ce qui la concerne, la grande nouveauté cette année, c’est la révision apportée à son moteur. En effet, le bloc 4-cylindres de 2 litres qui la propulse a vu sa puissance passer à 181 chevaux cette année, un grain de 26 par rapport à l’an dernier. Le couple, lui, a fait un bon plus modeste passant de 148 à 151 livres-pieds.

Ce qui est doublement intéressant, c’est que le régime moteur peut désormais atteindre 7500 tours/minutes. Cela autorise des montées en régime certaines de livrer des sensations au cube. 

Plus que jamais, la MX-5 livre une expérience de conduite enivrante et ultime. 

CX—5

En ce qui le concerne, le CX-5 s’est vu récompensé dans la catégorie des véhicules utilitaires intermédiaire. Cela a permis au modèle de conserver son titre dans le créneau le plus populaire de l’industrie. En effet, chaque année, les véhicules utilitaires de taille compacte demeurent les plus prisés.

Outre les qualités qu’on lui connaît bien, le CX-5 a profité d’améliorations pour le millésime 2019. En outre, les moteurs 4-cylindres de 2 et de 2,5 litres ont profité de retouches. Ces dernières se sont traduites par une réduction du frottement à l’intérieur. Au final, ils ont gagné du couple à bas régime et avancent de meilleures cotes de consommations. 

La grande nouvelle, toutefois, c’est l’ajout du moteur SKYACTIV-G à la dotation. Dans son cas, on parle d’un bloc 4-cylindres turbo de 2,5 litres, lequel propose entre 227 et 250 chevaux, selon le type de carburant utilisé. Le couple, lui, est fixe à 310 livres-pieds. Cette mécanique est proposée en option sur les modèles GT. Elle est livrée de série sur une nouvelle déclinaison pour 2019, la Signature. Cette dernière rehausse le niveau de luxe du CX-5. Elle lui permet d’aller se battre avec des rivaux prestigieux comme comme BMW et Audi. 

CX-9

Enfin, le plus gros VUS de la compagnie, le CX-9, a aussi réussi à conserver le titre acquis l’an dernier dans la catégorie des grands véhicules utilitaires. Dans son cas, les améliorations ont été plus modestes. Néanmoins, elles lui ont permis de se démarquer. On note entre autres une amélioration de l’insonorisation et de la qualité de finition. L’intégration des populaires applications Apple CarPlay et Android Auto au système multimédia est aussi à noter. 

À propos des honneurs reçus, la compagnie avait ceci à déclarer.

« Nous sommes très honorés de recevoir trois prix du meilleur véhicule de l'AJAC pour la deuxième année consécutive, a déclaré Massey Kondo, président de Mazda Canada. Ces prix s'appuient sur l'opinion impartiale et respectée de certains des experts canadiens de l'automobile les plus influents. Nous sommes heureux qu'existe cette plateforme, qui met en vedette les meilleurs véhicules actuellement offerts aux consommateurs, y compris le MX-5, le CX-5 et le CX-9, que nous sommes fiers de compter dans notre gamme canadienne. »

Depuis que l’AJAC décerne des prix, soit depuis un peu plus de 30 ans, Mazda est la firme la plus titrée. 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

MAZDA6 : UN MODÈLE DE PERSÉVÉRANCE

Source(s) image(s):
Mazda

Commentaires