BORNES ÉLECTRIQUES

Une semaine difficile pour les prédictions dans la NFL, mais une semaine intéressante. La course aux séries commence à se dessiner alors qu'on se trouve à une semaine de la mi-saison!

Bye Weeks : Baltimore Ravens, Buffalo Bills, Houston Texans, Cincinnati Bengals

Carolina Panthers (1-6) vs Chicago Bears (6-1)

Les Panthers se sont encore écroulés en fin de match. Pourtant, ils ont dominé cette rencontre pendant trois quarts et demi! Les Bears n'étaient tout simplement pas capables d'avancer contre la défense des Panthers, mais ils en ont fait juste assez en fin de match pour aller chercher une victoire in extremis de 23 à 22!

Chicago ne méritait vraiment pas cette victoire, mais l'équipe a été opportuniste en fin de rencontre. Ce qui m'agace le plus, c'est que les Bears répétaient le même jeu à Brandon Marshall, et ça fonctionnait pour un premier jeu chaque fois! Je déteste la défensive de zone qui prône davantage l'attrapé que le long jeu accordé à l'adversaire. C'est ce qui a coulé les Panthers en cette fin de partie.

Le quart des Bears, Jay Cutler, n'a pas connu une bonne rencontre, se faisant plaquer derrière sa ligne de mêlée six fois! Il a perdu le ballon deux fois pour deux échappés recouvrés par les Panthers. Ce n'est vraiment pas le genre de statistique qui mène à une victoire habituellement. Le point tournant s'est produit en fin de quatrième quart, alors que Cam Newton a tenté une passe pour Steve Smith à leur ligne de 20... mais Smith a glissé, et Chicago a intercepté pour ramener le ballon dans la zone des buts!

Défaite crève-cœur pour les Panthers, qui ne sont vraiment plus dans le coup cette saison. Imaginez, même les Browns de Cleveland ont une victoire de plus! La Caroline affrontera les Redskins et RGIII la semaine prochaine, alors que les Bears visiteront les Titans au Tennessee.

San Diego Chargers (3-4) vs Cleveland Browns (2-6)

Plusieurs diront que c'était une surprise, mais moi, ça ne me surprend pas tant que ça que les Browns aient remporté cette partie. Il faut dire que les Chargers en arrachent depuis quelques semaines, et on peut se demander s'ils pourront se remettre de la remontée des Broncos en deuxième demie de leur dernier match. Ils ont eu une semaine de congé pour s'en remettre, mais force est d'avouer que ça n'a rien changé!

Pour leur défense, disons qu'il ne faisait vraiment pas beau à Cleveland; beaucoup de vent et beaucoup de pluie aussi. La partie a donc été axée sur le jeu au sol, et le pointage est resté bas : 7 à 6 pour les Browns. L'attaque a été menée par le porteur de ballon recrue, Trent Richardson, qui a couru pour 122 verges, en plus d'inscrire le seul touché des siens.

Philip Rivers et les Chargers ont failli prendre les devants au troisième quart, mais Robert Meachem a échappé une passe alors qu'il était fin seul près de la zone des buts. Puis, à la fin de la partie, Rivers a eu une dernière chance, mais sa passe a été rabattue et les Browns se sont sauvés avec la victoire.

La semaine sera courte pour San Diego qui affronte les Chiefs lors du match du jeudi soir. Les Browns accueilleront, pour leur part, les amochés Ravens de Baltimore.

Seattle Seahawks (4-4) vs Detroit Lions (3-4)

Malgré la grosse défense de Seattle, on a eu droit à un match très serré entre les deux équipes. Ça s'est décidé à la toute fin.

Matthew Stafford a réussi une passe de touché d'une verge à Titus Young avec 20 s à faire au match, pour procurer un gain très important aux Lions. Les deux équipes se sont échangées l'avance à plusieurs reprises dans la deuxième mi-temps du match. Le quart des Seahawks, Russel Wilson, avait réussi une superbe passe à l'ailier rapproché Zach Miller pour le touché, et ce, avec moins de six minutes à faire au match. Toutefois, il restait trop de temps pour empêcher les Lions de revenir dans la partie.

Je me demande ce qui s'est passé avec la défense des Seahawks, une des meilleures en arrivant à Détroit. Cependant, les ‘Hawks ont beaucoup de difficulté quand ils ne jouent pas devant leurs partisans. C'était crucial pour les Lions de gagner cette partie. Avec la défaite des Vikings jeudi et les gains des Bears et des Packers ce dimanche, une défaite les excluait pratiquement de la division et des séries. C'est loin d'être gagné pour eux, mais au moins, ils peuvent respirer une semaine de plus.

Ils auront une chance de jouer pour .500 en visitant les Jaguars la semaine prochaine à Jacksonville. Les Seahawks recevront les Vikings à Seattle. Si vous voulez parier sur ce match, je vous conseille les Seahawks, qui sont très difficiles à battre chez eux!

Jacksonville Jaguars (1-6) vs Green Bay Packers (5-3)

Oui, on sait que les Packers ne possèdent pas une grosse defensive, mais on ne s'attendait pas à ce que leur match contre les pauvres Jaguars soit aussi serré!

Green Bay a mené durant une courte période de la rencontre, mais les Jags sont revenus dans la partie vers la fin. Ils ne semblent pas souffrir de la perte de leur porteur de ballon, Maurice Jones-Drew, alors que son remplaçant, Rashad Jennings, a couru pour 115 verges. Le receveur Cecil Short a connu une bonne sortie aussi avec 116 verges de gain.

Les unités spéciales des Packers ont réussi un très gros jeu dans la rencontre, en bloquant un botté de dégagement pour le touché. C'était la première fois en 22 ans qu'il réussissait l'exploit! Si ce n'était de ce jeu, la partie aurait été beaucoup plus serrée. Les Packers s'en tirent bien, mais c'est un peu inquiétant de les voir en arracher contre une équipe aussi faible. Comme on dit, c'est le résultat qui compte. Puis, dans leur division, c'était une victoire très importante pour demeurer dans la course.

Les Jags recevront les Lions, qui sont sur une bonne lancée depuis deux semaines, alors que les Packers recevront les Cards de l'Arizona, eux qui doivent rebondir pour éviter de descendre dans le classement de la NFC West.

Miami Dolphins (4-3) vs N.Y. Jets (3-5)

Wow! Qui aurait dit que les Dolphins joueraient pour plus de .500 à ce stade-ci de la saison? Je lève mon chapeau à Joe Philbin et à son équipe d'entraîneurs. Ils font un travail remarquable compte tenu de l'équipe qu'ils dirigent.

Par contre, leur quart partant, Ryan Tannehill, s'est blessé sur la deuxième séquence à l'attaque des siens, mais le réserviste Matt Moore a su prendre les choses en main. Même que les ‘Fins n'ont pas été inquiétés du tout dans cette partie. Ils ont triomphé 30 à 9!

Plusieurs se disaient que de la manière dont les Jets avaient joué dans les dernières semaines, ils étaient sur une bonne séquence et ils pouvaient facilement remporter ce match. Les soi-disant experts se sont encore fourvoyés. J'avoue que les Jets avaient bien joué la semaine dernière contre les Pats, mais je n'étais vraiment pas convaincu qu'ils allaient pouvoir battre les Dolphins à New York, eux qui revenaient d'une semaine de congé!

Sérieusement, il est temps de faire le ménage chez les Jets, et pas juste un petit ménage. Je mettrais pas mal de monde à la porte si j'étais le proprio de cette équipe, à commencer par l'entraîneur Rex Ryan, qui prend des décisions très douteuses. Mark Sanchez, Tim Tebow, Santonio Holmes : dehors! On met la maison à terre et on recommence sur une meilleure fondation! Ils ne gagneront jamais rien avec cette équipe-là!

Ils pourront réfléchir un peu la semaine prochaine, car ils seront en congé. Les Dolphins iront visiter les Colts à Indianapolis. Ça devrait être un match assez intéressant. Voyons voir si Tannehill sera remis de sa blessure…

Atlanta Falcons (7-0) vs Philadelphia Eagles (3-4)

Ok, les Eagles en arrachent depuis le début de la saison, mais les Falcons sont quand même restés invaincus contre Philadelphie, et ils l'ont fait de manière déterminante. C'est la première fois dans l'histoire de la franchise qu'ils commencent avec sept victoires d'affilée!

Matt Ryan a lancé trois passes de touché sur les trois premières possessions des siens. Atlanta a marqué sur ses six premières possessions. Ils ont dégagé pour la première fois avec moins de six minutes à faire au match! Je sais que leurs deux derniers matchs avaient été gagnés par la peau des fesses contre des équipes plus ou moins bonnes, mais je commence quand même à croire qu'ils sont très réels comme équipe cette saison. Avec les nouveaux coordonnateurs offensif et défensif, on sent vraiment un changement de philosophie, et ça leur fait extrêmement de bien si vous voulez mon avis!

Du côté des Eagles, c'est tout le contraire. Après avoir bien amorcé la campagne, c'est la dégringolade totale! Le renvoi du coordonnateur défensif n'a rien changé, alors que les Eagles se sont fait battre 30 à 17. Le poste de l'entraîneur-chef Andy Reid commence à être en danger. Selon moi, il serait temps qu'il parte après treize années à la barre de l'équipe! Il est grand temps que les choses changent à Philly!

Les Eagles seront les hôtes des Saints pour le match du lundi soir, alors que les Falcons recevront les Cowboys de Dallas dimanche soir prochain.

Washington Redskins (3-5) vs Pittsburgh Steelers (4-3)

Les Steelers sont de retour! C'est sûr qu'il y a eu plusieurs blessés en défensive depuis le début de la saison, mais ils ne ressemblaient quand même pas aux bons vieux Steelers que l'on connaît.

Ça aurait pu être un match serré et difficile contre les Redskins et la sensation Robert Griffin III, mais la défense de Pittsburgh a été impressionnante dimanche. Ils ont réussi à tenir le quart recrue à seulement 10 verges de gain par la course, ce qui représente un exploit contre le jeune quart des ‘Skins. Toutefois, c'est une recrue, alors c'est certain qu'il va faire des erreurs et apprendre de ces dernières. À sa défense, on peut dire que sa ligne offensive n'a pas fait le travail. Elle n'a jamais pu établir le jeu au sol, et RGIII a dû s'en remettre à son bras et à ses receveurs pour essayer de revenir dans le match... bien qu'il n'ait pas de super-receveurs non plus! À part Santana Moss, qui est vieux pour un receveur, il n'a pas grand-chose à sa disposition.

Big Ben, quant à lui, a connu toute une rencontre. Il a lancé pour 222 verges et trois passes de touché. Le troisième porteur de l'équipe, Jonathan Dwyer, commence à se faire un nom dans cette ligue. Il a connu un très bon match aussi avec 107 verges en 17 portées! Plus je le regarde et plus il me fait penser à l'ancien porteur étoile Jerome Bettis. Il n'est pas grand, il est costaud, et il court tout en puissance comme « The Bus ». S'il arrive à éviter les blessures, ce qui n'est pas le cas de Mendenhall et de Redman, il pourrait bien être le partant pour longtemps à Pittsburgh.

En passant, j'aime bien quand les équipes revisitent les anciennes époques en revêtant des uniformes d'antan, mais là, c'était carrément affreux dans le cas des Steelers. Ils avaient l'air de prisonniers avec les habits rayés noir et jaune. Je me demandais quand Lucky Luke allait apparaître sur le terrain! ;)

Ça risque d'être plus difficile contre les champions en titre à New York pour les Steelers la semaine prochaine. Les ‘Skins, quant à eux, affronteront les Panthers à Washington.

New England Patriots (5-3) vs St.Louis Rams (3-5)

C'était le match annuel de la NFL à Londres, alors que les Patriots visitaient les Rams. Il n'y a pas vraiment eu de match; les Rams ont subi toute une raclée (45-7) de la part de Tom Brady et de sa bande.

Pourtant, l'équipe de St.Louis semblait prête à offrir une bonne résistance aux Pats en marquant un touché de 50 verges sur la première séquence du match. Cependant, ce fut tout pour les Rams, qui se sont fait malmener durant toute la rencontre. De plus, ils ont écopé de plusieurs pénalités défensives et se sont un peu tirés dans le pied.

Avoir été un fan des Patriots, j'aurais été content de voir cette rencontre, mais comme ce n'est pas le cas, c'était vraiment plate à regarder! Une domination totale de la Nouvelle-Angleterre, et ce, dans toutes les facettes du jeu. Brady a lancé pour 304 verges et quatre passes de touché. Fait intéressant à noter : les Patriots ont battu un record de la NFL en surpassant 350 verges au total à l'offensive pour une 17e partie consécutive. Ils ont battu le record qui était détenu par… les Rams de 1999-2000!

Je pensais vraiment que cette partie serait serrée avec la nouvelle défensive des Rams et leur entraîneur Jeff Fisher, mais St.Louis n'était vraiment pas là! Les joueurs ont peut-être été touchés par le décalage horaire, mais une chose est sûre, ils devront travailler fort pour améliorer leur jeu d'ici la fin de la saison.

Ils profiteront d'une semaine de congé la semaine prochaine, de même que les Patriots.

Indianapolis Colts (4-3) vs Tennessee Titans (3-5)

Un match qui n'annonçait rien de particulier s'est avéré très excitant et serré jusqu'à la fin! En fait, ça s'est décidé en prolongation et les Colts ont remporté ce match par la marque de 19 à 13.

Andrew Luck a réussi à compléter deux séquences de 80 verges pour des touchés. Il a rejoint Delone Carter pour le touché avec 3 min 27 s afin d'égaler la partie. Puis, en prolongation, il a lancé une passe de touché à Ballard pour sceller la victoire des siens. Cependant, ça n'a pas été facile pour Luck dans cette rencontre. Il a été victime d'une interception et de quelques plaqués derrière sa ligne de mêlée.

Les Titans semblaient mener cette rencontre, mais ils se sont fait jouer un tour en fin de match. Le vétéran quart, Matt Hasselbeck, semble être à court de miracle, lui qui avait signé deux victoires consécutives en relève à Jake Locker (blessé). Ils ont quand même très bien joué dans la défaite, mais ont perdu un match important contre une équipe qui se trouve dans la même division qu'eux.

Ils auront la lourde tâche d'arrêter les Bears de Chicago la semaine prochaine. Les Colts se mesureront aux Dolphins à Indianapolis. Ce sera l'un des matchs les plus intéressants la semaine prochaine, selon moi.

Oakland Raiders (3-5) vs Kansas City Chiefs (1-6)

Ce fut sûrement la partie la moins intéressante de la fin de semaine!

Les pauvres Chiefs ont failli ne pas marquer de touché pour une troisième partie consécutive. Ils ont marqué avec 2 min 27 s à faire à la rencontre. Il n'y a vraiment rien qui fonctionne dans cette équipe. Le quart Brady Quinn, qui obtenait son deuxième départ, a dû quitter la rencontre avec ce qui semblait être une commotion cérébrale. C'est alors Matt Cassel qui a repris son poste de partant, mais ça n'a rien changé. De plus, cette semaine, on a entendu des rumeurs comme quoi le receveur Dwayne Bowe voudrait être échangé avant la date limite des transactions. On comprend pourquoi! Les Chiefs n'ont pas mené en temps réglementaire de toute la saison jusqu'à maintenant!

Même si les Raiders n'affrontaient pas une grosse défense, ils ont très bien fait dans cette importante victoire de division. Darren McFadden a couru pour 114 verges, puis Denarius Moore et Darrius Heyward-Bey ont chacun attrapé une passe pour le touché. Carson Palmer s'est bien débrouillé avec 209 verges par la passe et deux passes de touché.

Ça risque d'être un peu différent contre les Bucs la semaine prochaine, eux qui seront à Oakland. Quant aux Chiefs, ils n'auront pas beaucoup de temps de repos, alors qu'ils affronteront les Chargers à San Diego jeudi soir.

N.Y. Giants (6-2) vs Dallas Cowboys (3-4)

Au début du match, on pouvait déjà dire que les livres étaient fermés pour les Cowboys. Tout allait mal pour Tony Romo et son attaque. La défensive et les unités spéciales n'ont rien fait pour aider non plus!

Dallas a commis six revirements; dans ce temps-là, c'est la défaite à coup sûr! Mais même si les Giants menaient 23 à 0, les ‘Boys ont réussi à revenir dans la rencontre! Ils peuvent dire un gros merci à leur ailier rapproché, Jason Witten, qui a connu toute une rencontre avec 18 attrapés pour 167 verges de gain!

Ce qui me chicote, c'est la performance de la défensive new-yorkaise. Comment peut-elle être si forte en première demie et s'effondrer de la sorte au troisième quart contre Tony et les Cowboys? Ça ne fait aucun sens. Ils ont quand même réussi à aller chercher la victoire, mais ils ont eu chaud. Très chaud même, car le receveur des ‘Boys, Dez Bryant, semblait avoir réussi le touché avec 10 s à faire à la rencontre, mais après vérification de la reprise vidéo, le touché n'a pas été accordé!

Très grosse victoire pour les G-Men, qui avaient perdu contre ces mêmes Cowboys au premier match de la saison. Maintenant, ils ont une sérieuse avance dans la division Est de la NFC. Ils pourraient bien répéter l'exploit de se rendre au Super Bowl à nouveau... en autant que ce ne soit pas contre les Pats encore! SVP!

Les Cowboys se rendront à Atlanta pour essayer d'infliger une première défaite aux Falcons dimanche soir prochain (bonne chance!). Les Giants recevront les Steelers pour leur part; un autre duel intéressant à suivre de près la semaine prochaine!

New Orleans Saints (2-5) vs Denver Broncos (4-3)

On savait que l'on pouvait s'attendre à une rencontre à haut pointage de la part des Broncos devant la pire défense de la ligue... et c'est exactement ce que l'on a eu.

Une rencontre très ennuyeuse à regarder si vous voulez mon avis. Peyton Manning et ses Broncos étaient au sommet de leur forme, contrairement aux Saints qui en ont arraché toute la partie. Manning a réussi sa cinquième partie de suite de 300 verges ou plus par la passe, battant ainsi un record de concession. C'est quand même difficile à croire quand on sait que John Elway a joué là-bas pendant 16 ans! Avec ce gain, Denver a pris seul les commandes de l'AFC West.

Les Saints, qui semblaient être revenus dans la course avec deux victoires consécutives, sont vite revenus sur Terre, et leurs chances de faire les séries sont quasi nulles! Le scandale des primes aux blessures semble rattraper New Orleans, qui n'est pas capable d'arrêter qui que ce soit avec sa défense médiocre. Imaginez alors contre Peyton Manning et les Broncos à Denver en altitude! C'était gagné d'avance selon moi!

Les Broncos rendront visite aux Bengals à Cincinnati la semaine prochaine, alors que les Saints affronteront les Eagles et Michael Vick lundi soir prochain. Ce sera difficile de choisir un gagnant pour ce duel!

À mardi pour le résumé du match du lundi soir entre les Cards de l'Arizona et les 49ers de San Francisco.

Source de la photo : www.atlantafalcons.com
 
 
 
 
 

Commentaires