BORNES ÉLECTRIQUES

Photos à voir... Et si «Star Wars» faisait partie de notre quotidien?

Qui ne s'est pas déjà imaginé dans un épisode ou l'autre de «Star Wars» ou «La guerre des étoiles»? Ce monde fantastique a marqué la vie de bien des jeunes de notre génération. À l'inverse, un photographe de Toronto du nom de Thomas Dagg a plutôt imaginé notre monde avec des éléments de «Star Wars», une sorte d'hommage à la première chose qui a frappé son imagination lorsqu'il était enfant. Lire plus...

Humour : Dans la maison de René Bourque...

Beaucoup de belles choses se produisent depuis le départ de l’énigmatique numéro 17. L’équipe joue bien, l’air dans le vestiaire s’est assaini et Lars Eller n’a plus l’air d’un joueur des Croquettes de Boucherville. On croirait presque que tous les malheurs de l’équipe étaient sa faute. Non, mais jouer si mal, il devait le faire exprès ou alors était-il… dérangé par un esprit malin? C’est ce qu’on pourrait croire si on regarde ce qu’a expérimenté le nouveau propriétaire de la maison de René Bourque. Ce dernier a demandé à garder l’anonymat en échange de son témoignage. Nous l’appellerons donc Gaétan. Attention : ce qui suit risque de vous glacer… non pas glacer… vous « zamboniser » le sang. Lire plus...

Humour : Il utilise la robe de mariage de son ex-femme de 101 façons différentes

Il n’est jamais plaisant de vivre un divorce, surtout quand on est avec la personne depuis des années. C’est ce qui est arrivé à Kevin Cotter. Après 12 ans de mariage, sa femme a demandé le divorce. Alors que Kevin pensait qu’elle avait emporté toutes ces affaires, il a trouvé la robe blanche qu’elle portait le jour de leur mariage. Il l’a alors appelée pour lui demander si elle voulait récupérer ce souvenir d'un jour heureux (ou malheureux, c'est selon). Elle lui a alors dit de la garder et d’en faire ce qu’il voulait. Il a pris ça au pied de la lettre. Il a mis en ligne un blogue dans lequel il montre 101 façons différentes d’utiliser la robe de mariage de son ex. Voici quelques photos tirées de celui-ci. Lire plus...

Humour : Dans la peau d’un itinérant – Partie 2

Samedi matin, il est 10 h et la température flirte avec le point de congélation! Je suis habillé de mes vêtements les plus laids et les moins chauds afin de vivre ces 24 h dans la peau d’un itinérant au maximum… Le sans-abri avec lequel j’ai changé de place est parti avec mon ami Daniel qui passera les 24 prochaines heures avec lui; question de sécurité! Dans le fond, je ne le connais pas vraiment ce gars-là! En échange, il m’a laissé son chien pour la durée de l’expérience. Son seul ami qu’il appelle affectueusement « Bâtard »! Ça promet! Lire plus...