Burger King Worldwide (BKW-N), cette chaîne de restauration rapide considérée comme la deuxième en importance derrière la vedette de l’industrie McDonald’s (MCD-N), vient de revenir en Bourse, mercredi, dix-huit mois après en avoir été retirée!

Le fonds privé 3G s’était porté acquéreur de l’entreprise en octobre 2010, annulant ainsi l’inscription en Bourse du spécialiste du hamburger. En avril 2012, 3G avait revendu 29 % de sa participation à une autre firme privée, baptisée Justice Holdings, dont l’intention était justement de fusionner avec la chaîne de restaurants pour ensuite remettre la nouvelle entité (Burger King Worldwide) en Bourse.

De par cette nouvelle introduction en Bourse, seulement 16 % des titres boursiers de Burger King Worldwide se veulent disponibles pour les investisseurs intéressés. La firme 3G détient encore et toujours 71 % du capital, alors que les trois seuls actionnaires de Justice Holdings en détiennent 13 % au total.

McDonald’s demeure le leader du secteur et son nombre d’emplacements triple celui de Burger King, dont le succès repose sur seulement 12 500 restaurants. Les dirigeants prévoient cependant l’ouverture de 1000 restaurants supplémentaires en Chine d’ici les prochaines années.

Le titre boursier a clôturé en hausse de 3,52 %, à 15,01 $ US, lors de cette première journée de négociations. À l’heure de rédiger ces lignes, jeudi, le titre continue son ascension, grimpant de 2,73 %, à 15,42 $ US.

Alors que l’histoire de Burger King est marquée au fer rouge par de nombreuses transactions financières et d’interventions diverses sur son capital financier, ses actionnaires doivent désormais espérer que les dirigeants concentrent leurs énergies pour rivaliser contre le géant McDonald’s (valeur de 90 milliards de $ US), qui pourrait ne faire qu’une bouchée de Burger King et de sa faible capitalisation boursière d’une poignée de milliards.

Source : 24/7

Source de l’image : PhotoXpress

Suivez-nous sur Twitter : @domlamy et @affairesdegars

Commentaires