Dans mes derniers billets, je vous ai parlé d’un mouvement plutôt méconnu chez nous au Québec, mais qui est très populaire aux États-Unis et en Europe. Je parle bien sûr de la reconstitution historique. Je n’ai encore qu’effleuré le sujet, mais avant d’aller plus loin, je dois vous parler d’un événement spécial qui aura lieu dans moins de deux semaines dans la région montréalaise et qui mérite d’être souligné : le fort Chambly fêtera ses 300 ans d’existence!

En réalité, ce sont les 300 ans du fort de pierres puisque quelques années auparavant, un fort de pieux y avait été érigé par les hommes du capitaine de Chambly du régiment de Carignan-Salières en 1665. Ce fort faisait partie d’un ensemble de trois forts qui devaient assurer la défense de la colonie, en surveillant la rivière Richelieu, contre les incursions des Iroquois qui empruntaient celle-ci pour parvenir aux établissements français. Ce fort ne fut donc pas construit au départ pour faire face aux Anglais.

Ainsi donc, au cours de la fin de semaine du 20 et 21 août prochain, Parcs Canada a organisé des festivités pour souligner les 300 ans de l’un des forts français les plus vieux et les mieux préservés en Amérique du Nord. Pour ce faire, des groupes de reconstituteurs historiques et des artisans ont été invités afin de faire revivre au public des scènes d’époques tout à fait originales. Y seront présentées des scènes du quotidien des soldats du XVIIIe siècle (vie de camp, entraînement et manœuvres militaires, tirs de fusils et de canons, etc.). Quant aux artisans, ils en profiteront pour faire la démonstration de leurs techniques d’artisanat et vendront même leurs produits. Tout cela sur le site enchanteur du fort Chambly.

Personnellement, j’y serai sous les traits d’un soldat des compagnies franches de la marine (le soldat LaBombarde de la compagnie de Lacorne) ainsi que toute ma petite famille. C’est une chance unique de voir, si près de Montréal (et pas aux É.-U. comme d’habitude), une activité qui se rapproche d’une réelle reconstitution historique. Seule différence : il n’y aura pas de batailles puisque pas d’ennemis. Mais ça, ce sera pour une autre fois… je l’espère!
 
Liens :
http://www.pc.gc.ca/fra/lhn-nhs/qc/fortchambly/activ/evenements-events/saint-louis.aspx
www.compagniedelacorne.org
www.ccbq.net
http://www.detachementdelacolonie.com/
www.laverendrye.ca/ 

Commentaires