Les allées du Blue Monster at Doral, en Floride, ont été le théâtre d'une domination totale de Tiger, comme il nous y avait habitués dans les dernières années. Beaucoup se demandaient qui, de Tiger ou Rory, remporterait un premier titre cette saison. Bref, le numéro un de tous les temps aura eu le meilleur sur le numéro un mondial. Woods à remporter le Farmers Insurance Open en début de saison, et viens juste de faire la même chose au Championnat Cadillac!

McIlroy n'a pas mal fait, loin de là! Il est revenu dans la compétition, si on peut le dire ainsi! Sa dernière ronde de 65 lui a assuré le 8e rang, beaucoup mieux que lors de chacun des précédents tournois de la saison. Encourageant pour la suite! 

Toujours est-il que Woods aura complètement dominé la ronde du dimanche, en jouant avec confiance et fermeté. Avec cette victoire vient un beau petit chèque de 1 500 000 $ et le 2e rang au chapitre des points amassés pour la Coupe FedEx, juste derrière Brandt Snedeker. À ce même tournoi l'an passé, Woods déclarait forfait au 11e trou, évoquant des problèmes au tendon d'Achille. Cet abandon avait alors soulevé beaucoup de questions à savoir si Woods allait redevenir l'athlète d'autrefois! Cette victoire, la 76e pour Woods, fut marquée par un beau moment entre lui et Steve Stricker. Le vétéran aurait partagé près de trois quarts d'heure de son temps au vert de pratique avec Woods pour échanger avec lui sur les différentes facettes des coups roulés. On a beau s'appeler Tiger Woods, la longue expérience de Stricker et ses douze victoires sur le Tour ne sont pas à négliger! 

Mais Woods s'approche. Il est très près du chiffre magique de 82... 82 victoires en carrière sur le PGA Tour! Record que détient le légendaire Sam Snead! Snead aura mis 30 ans pour établir cette marque. Woods lui, en est déjà à 76 après « seulement » 17 ans sur le circuit. Peut-on dire que c'est déjà confirmé, qu'il est le meilleur joueur de tous les temps? Je le dis depuis longtemps : oui! Des calculs savants prouvent que Woods détient un pourcentage de victoires de près de 27 %. Au bas mot, cela veut dire qu'il gagne 1 tournoi sur 4. Pouvez-vous imaginer? C'est irréel! Comme comparatif, dites-vous que le légendaire Jack Nicklaus a une moyenne qui franchi à peine la barre des 13 %. Woods a remporté les grands honneurs cinq fois lors de ses 19 derniers tournois. 

J'ai tendance à me poser la question suivante : Jusqu'où ira-t-il? Jusqu'où Woods repoussera les limites? Si on considère qu'il lui reste encore un bon 10 ans à jouer dans la PGA, qu'il a déjà 76 victoires, peut-on imaginer qu'il atteindra un jour l'impensable plateau des 100 victoires? Le temps nous le dira, mais une chose est sûre, nous sommes en train d'assister de notre vivant à quelque chose de grandiose, à quelque chose d'historique!

_________________

Prochain tournoi : le Tampa Bay Championship, tout ça en attendant impatiemment le Masters, du 11 au 14 avril prochain! Toujours en Floride, le parcours Innisbrook sera l'hôte de la compétition remportée l'an passé par Luke Donald. Un bon tournoi, avec quelques têtes d'affiche manquantes, mais quand même un field list impressionnant! Woods et McIlroy n'y sont pas, mais les amateurs de golf pourront voir s'élancer Vijay Singh, Webb Simpson, Camillio Villegas, Nick Watney, Matt Kuchar, Jim Furyk et plusieurs autres (voyez la liste complète ici). Kuchar, présentement 3e au pointage pour la Coupe FedEx, pourrait être à surveiller, lui qui connaît un excellent début de saison!


Commentaires