Chaque semaine, je vous présente des gadgets surprenants, dont certains sortent vraiment de l'ordinaire. Aujourd'hui, je vous en présente un particulièrement spécial...

On le sait, les enfants, surtout quand ils sont très jeunes, demandent beaucoup d'attention. Il faut notamment les nourrir, les laver, changer leur couche et leur donner de l'amour. Malheureusement, certains parents peuvent manquer de temps et négligent, bien malgré eux, j'en suis persuadé, certains de ces aspects.
 
Heureusement, chaque fois qu'il y a un besoin, une gentille compagnie est là pour offrir une solution. Ce sont les joies de notre société de consommation!
 
The Crib Dribbler est un nouveau produit unique et inédit, créé par la société Kindex. Il est destiné aux bébés qui ne peuvent boire sans l'aide de leur mère ou de leur père puisqu'il s'accroche facilement dans la couchette du bébé. Il est livré avec une douzaine de collants changeant de couleur quand le lait est chaud.
 
À première vue, les concepteurs se sont grandement inspirés des contenants que l'on insère dans les cages des rongeurs.
 
On peut remplir de contenant de toutes sortes de liquides comme du lait, du jus, de l'eau ou même d'une boisson énergisante créée par Kindex et destinée à nos tout-petits. Par contre, il est déconseillé de leur en donner juste avant l'heure du dodo, car ils risquent de mal dormir... Aussi, n'oubliez pas de laver régulièrement le contenant pour éviter la prolifération de bactéries qui pourraient nuire grandement à votre bout de chou.
 
Vous en voulez un? Combien seriez-vous prêt à mettre sur la table pour que votre bébé ne souffre plus jamais de déshydratation?
 
The Crib Dribbler est offert à seulement 8 $! Par contre, il faut préciser que cela n'inclut que la boîte qui ne contient rien à l'intérieur. Quoi? Vous pensiez que c'était un vrai produit? Eh non! Il s'agit seulement d'une (mauvaise?) blague que l'on peut faire à l'un de ses amis ou même à sa conjointe.
 
Personnellement, si je vois ce produit accroché au lit d'un bébé de l'un de mes amis, je vais sérieusement me questionner sur ses habiletés de parent. Je vais peut-être même faire un petit appel à la DPJ, juste pour être sûr…

Commentaires