Acheter une moto Harley-Davidson usagée n'est pas si simple. Le prix que le vendeur attend de sa moto, celui du marché avec un concessionnaire et celui de la rue (eBay, Kijiji, petites annonces, revues spécialisées, etc.) sont bien différents. C'est un monde bien particulier, plein de promesses, d'intentions et de spéculations... bien souvent, mensongères.

L'équipe d'évaluation de votre moto usagée a pour objectif premier de vous dire la vérité. Chez Carrier Harley-Davidson de Saint-Hyacinthe, une équipe de passionnés nous rassure et nous explique les vraies choses. Celles-ci ne sont pas nécessairement toujours celles auxquelles vous vous attendiez, mais ces notions sont la base d'une discussion franche et constructive concernant la valeur de votre monture sur le marché actuel.
 
L'évaluation
« Michel… Nous ne sommes pas la boutique des miracles », s'exclame Luc, conseiller expert. « Une moto usagée, c'est très difficile à évaluer. D'où vient-elle? Le numéro de série de la moto commence-t-il par 1HD (US) ou 5HD (le reste de la planète)? Ce ne sont pas les mêmes normes en ce qui a trait à l'importation au Canada. A-t-elle été bien entretenue, bichonnée à souhait? Accidentée peut-être? Modification esthétique ou mécanique avec des pièces de jobber (un quelconque fournisseur) ou avec des pièces du constructeur? ».
 
OK, ce n'est pas trop évident comme on peut le constater, surtout quand le propriétaire de cette moto est peut-être le septième. On a tendance à oublier l'historique de la moto.
 
De toute façon, c'est toujours une procédure ardue et souvent frustrante de se départir de sa « jolie ». Beaucoup de sentiments qui remontent à la surface et qui paraissent dans le visage parfois. C'est presque comme dire adieu à sa blonde ou à son chum. Ce n'est pas un au revoir. Je ne te verrai plus… Je ne sais pas où tu iras… Qu'adviendra-t-il de toi? Snif… (Ok pour le passage sentimental)
 
La réalité
« Le marché d'échange monétaire mondial étant ce qu'il est en ce moment, avec ses hauts et ses bas, ça bouge pas mal. On doit demeurer à l'affût pour être en business. Chez Carrier HD, nos motos usagées proviennent principalement des clients "seul propriétaire", qu'on connaît très bien et qui désirent une moto plus récente. Notre entreprise, qui est très bien perçue dans le monde de la moto, ne peut se permettre des achats qui n'atteignent pas des niveaux de revente satisfaisants », renchérit Luc. « L'acheteur d'une moto usagée a ses exigences aussi. Il veut la vérité. S'il est confiant, convaincu que cette moto est pour lui, alors on a fait du bon boulot. Il nous sera fidèle pour encore des années. C'est le but, n'est-ce pas? »
 
Conclusion
 
Faut comprendre… Harley-Davidson, c'est un mode de vie, une philosophie, voire une religion pour certains. Quand on donne son « fric » pour acquérir « une jolie », même usagée, il faut qu'elle soit à la hauteur de nos attentes. Cette moto-là qui nous transportera, en toute liberté, vers ce que nous voulons vivre dans les prochaines années. Alors, on doit être confiant et avoir la conscience tranquille par rapport à notre achat.
 
Quand le gros V-twin se fait entendre, pour une simple balade des environs ou pour un départ vers les grands espaces, c'est là que tout prend son sens!
 
Une belle fierté!
 
Keep on riding
 
Article à l'initiative de Carrier Harley-Davidson de Saint-Hyacinthe

Commentaires