Le conflit de la LNH est enfin chose du passé. Les amateurs auront, au moins, huit saisons de hockey à se mettre sous la dent, une fois le nouveau contrat de travail rédigé par les avocats et approuvé par les Gouverneurs et les joueurs. Point positif : Gary Bettman aura 71 ans dans 10 ans, il ne devrait pas être encore en poste pour les prochaines négociations!

La saison 2013 dans la LNH devrait compter 48 matchs et pourrait débuter le 19 janvier, selon Elliotte Friedman de CBC. Les camps d'entraînement seraient lancés que le samedi 12, au plus tôt.

De nouvelles dates à retenir
Les tests médicaux devraient avoir lieu jeudi ou vendredi, selon le scénario Friedman. Il n'y aura pas de matchs préparatoires, à moins d'une surprise majeure.

La nouvelle convention collective devrait être ratifiée par les Gouverneurs de la LNH mercredi. Les joueurs voteront sur l'entente, probablement jeudi.

La date limite des transactions sera établie aux alentours du 5 ou du 7 avril. Les séries éliminatoires débuteront à la fin avril, voire début mai.

Contrairement aux informations qui ont circulé, il n'y aura pas de réalignement des conférences, ni d'expansion de la Ligue ou d'équipes supplémentaires en séries cette saison.

La plupart des joueurs seront en Amérique dès demain.

Subban, Gomez, Kaberle et Bourque : dossiers prioritaires pour Bergevin
À Montréal, le terme « négociation » ne disparaîtra pas immédiatement! Dès que les détails de la convention collective seront officialisés, le directeur général du club, Marc Bergevin, devra régler un autre conflit contractuel : celui de PK Subban.

Dave Stubbs, du quotidien The Gazette, souligne ce matin que l’avenir de Subban à Montréal est encore incertain. Le temps dont Bergevin bénéficiera pour s'entendre avec son défenseur sera très court, espérons que du chemin avait été déjà fait cet automne!

On sait que le Tricolore serait prêt à offrir un contrat d'une durée maximale de trois saisons, préférablement deux, à Subban. Le joueur et son agent, Don Meehan, viseraient une entente plus longue (5-6 ans). Au niveau du salaire annuel, l'écart se situerait entre 3 M$ pour l'offre de l'équipe, et 5-6 M$ pour les demandes de PK.

Que se passera-t-il avec Scott Gomez? Sera-t-il du premier match?

Les options sont peu nombreuses dans son cas. Le salaire d'un joueur qui est retranché (AHL) ou prêté à une autre équipe (ECHL ou Europe), demeure sur la masse salariale, avec la nouvelle convention collective.

Toutefois, le 985Sports.ca mentionne un détail qui pourrait aider la transaction Gomez : un club pourrait échanger un joueur et conserver 15 % de sa masse salariale pour payer ce joueur, cette saison.

Si c'est vrai, Scott Gomez se retrouvera avec une équipe qui cherche à atteindre le plancher salarial… tout en étant payé par le Canadien. Le même sort pourrait attendre Tomas Kaberle. Rene Bourque fait encore partie des plans de l'équipe, ou du moins, il aura sa chance cette année de faire oublier ses contre-performances depuis son arrivée à Montréal.

Rachats, pas amnistie
Les DG ne pourront pas procéder au rachat d'aucun contrat avant juillet prochain. Tomas Kaberle peut prouver qu'il appartient encore à l'élite du hockey, mais ses jours dans la LNH sont comptés. Il risque davantage de commencer la saison à Montréal et d'être échangé à une équipe qui aura besoin de renfort à la ligne bleue à l'approche des séries…

Pour Gomez, la situation est plus critique. Il a produit dans la ECHL, il a récolté 13 points en onze rencontres, mais il a eu droit à des congés, presque un match sur deux, et on parle d'une ligue de troisième ordre…

Aura-t-il une autre « dernière chance »? Avec les détails de la nouvelle convention collective, on risque de voir Gomez au camp et même lors du match d'ouverture. L'équipe pourrait aussi inscrire son nom sur la liste des blessés jusqu'à l'été prochain.

Comme je suis de nature positive, lorsqu'il est question de hockey, je me dis que Gomez ne pourrait pas faire pire que l'an dernier. Il semble en meilleure forme et il a possiblement mis derrière lui certains problèmes personnels depuis le printemps dernier. Le Canadien devra vraisemblablement le payer; autant alors le faire jouer!

Commentaires