BORNES ÉLECTRIQUES

Aujourd'hui, les prévisions de la division nord de l'Association Nationale


1- Green Bay Packers

Les champions du Super Bowl de la dernière saison ont encore de très bonnes chances d'asspirer aux grands honneurs!

Laissez-moi vous dire qu'il n'y a pas beaucoup de failles dans l'équipe de Mike McCarthy. À commencer par le poste de quart-arrière occupé par Aaron Rodgers. Les Packers ont attendu longtemps avant de le mettre en charge de l'offensive. Il a dû patienter cinq ans derrière le grand Brett Favre. Mais qui de mieux comme professeur? Il est athlétique, intelligent et précis! Il a encore plusieurs belles années devant lui. S'il se blesse, Matt Flynn est un excellent réserviste.

Le jeux au sol pourrait s'améliorer encore, mais avec la découverte de James Stark qui a remplacé Ryan Grant durant sa convalescence, on a un duo efficace dans le champ arrière. On a même repêché un jeune porteur de ballon prometteur au troisième tour en Alex Green, et il y a John Kuhn qui est un des meilleurs centre arrière de la ligue.

Greg Jennings et Jordy Nelson sont d'excellents jeunes receveurs qui ont démontrés tout l'étendu de leur talent l'année dernière. Même le bon vieux Donald Driver est encore dominant à son âge. Puis l'aillier rapproché Jermichael Finley est un casse-tête pour les défenses adverses avec sa grandeur et son agilité autant comme bloqueur que receveur.

En défense, B.J, Raji est un joueur exceptionnel sur le front défensif en formation 3-4 que les Packers utilisent. Il est très bien entouré par ses acolytes Ryan Pickett et Cullen Jenkins.

Les secondeurs A.J. Hawk, Clay Matthews et Desmond Bishop sont presque impossible à arrêter. Avec Walden et Zombo du côté droit, on a une bonne rotation et cette technique a bien fonctionné l'an passée.

La tertiaire sera encore une des plus forte cette saison! Avec le jeune Sam Shields et le veillisant Charles Woodson, ils forment un des meilleurs duo de demis de coins depuis longtemps à Green Bay. Du côté des demis de sûreté, Morgan Burnett et Jarret Bush font de l'excellent boulot sans être extraordinaire. 

Même si je n'aime pas les Dynasties, les Packers pourraient bien être celle des années 2010!


2- Detroit Lions

Ça fait longtemps que les Lions n'ont pas rugit dans cette division. Mais avec les bons jeunes joueurs qui sont là depuis deux-trois ans, et s'ils restent en santé, ils pourraient bien faire du bruit!

La grosse interrogation à Detroit, est de savoir si le quart Matthew Stafford pourra jouer une saison entière sans blessure. Il a joué seulement 13 matchs en deux saisons à cause de blessures à un genou et aux deux épaules! Mais en santé, il pourrait devenir un des meilleurs à sa position. Si jamais Stafford se blesse encore, Shaun Hill a démontré qu'il pouvait faire le travail.

Le porteur de ballon Jahvid Best, est très rapide et électrisant, mais il a lui aussi été blessé une partie de la saison l'an dernier. Les Lions ont repêché Mikel LeShoure au deuxième tour pour avoir une police d'assurance, mais LeShoure s'est blessé au camp, et il devrait raté la saison au complet! Ils ont quand même trois réservistes qui pourraient faire le travail en rotation en Maurice Morris, Mike Bell et Jerome Harrisson.

Pour ce qui est des receveurs, les Lions possède l'excellent Calvin Johnson. Grand, athlétique et rapide il est très dominant. Le problème, c'est que "Megatron" est en double couverture presque tout le temps. Nate Buerlson est un bon deuxième receveur, mais pas assez pour libérer de la pression sur Johnson. Donc les Lions ont décidé de repêcher Titus Young au deuxième tour. Selon les dépisteurs, il possède toute les qualitées pour amener les équipes à délaisser la double couverture sur "Megatron".

Sur le front défensif, Ndamukong Suh est une bête. Il a participé au Pro Bowl l'an passé à son année recrue! Avec Corey Williams, Cliff Avril, Kyle Vanden Bosch et la recrue Nick Fairley, la ligne risque d'être très solide.

Malheureusement, les secondeurs ne peuvent se comparer à la ligne devant eux! C'est de loin la plus grosse faiblesse de Detroit depuis très longtemps. Outre DeAndre Levy, la position manque d'expérience et de profondeur. Voyons-voir s'ils voudront faire un échange pour se renflouer un peu avant le début de la campagne?

La tertiaire n'est pas spectaculaire non plus. Il y a du potentiel, mais il faut laisser le temps aux joueurs de se développer. Louis Delmas et Erick Coleman acquis d'Atlanta sont un duo de demis de sûretés respectable. Mais il y a place à l'amélioration. Puis chez les demis de coins il y a beaucoup d'interrogations. Il y a Chris Houston qui peut avoir ses bons moments et le vétéran Nathan Vasher aux postes de demis de coins.

Bref, pas encore de séries éliminatoires, mais une amélioration constante pour cette pauvre franchise qui a trop longtemps occupé les bas fonds de la division.


3- Chicago Bears

Même si les Bears ont atteint la finale de l'Association Nationale la saison passée, plusieurs interrogations se posent pour cette saison.

Premièrement, la durabilité et le leadership du quart-arrière Jay Cutler. Lors de la finale d'association l'an passé, à la suite de sa blessure, il a fait face à plusieurs critiques. Nottament sur le fait que sa blessure n'était pas assez grave pour ne pas finir la rencontre. Malgré tout, Cutler est un bon quart-arrière avec une très grande force de bras. Au moins sa blessure en finale nous a fait découvrir le réserviste Caleb Hanie qui a démontré un beau potentiel.

Matt Forte a rebondi de sa blessure de 2009 avec des gains de 1000 verges au sol et de 500 par la passe. Devenant ainsi le seul avec le grand Walter Payton à accomplir cet exploit dans l'histoire de la franchise! Le deuxième porteur de ballon Chester Taylor, commence à devenir âgé puis le jeune Harvey Unga inexpérimenté. Donc la profondeur à ce poste est une très grosse interrogation. C'est pour ça que les Bears ont signé, à la suite du lockout, Marion Barber anciennement des Cowboys.

Les receveurs de passes, n'ont jamais été une grande dominante dans le camp des Bears. Devin Hester qui est excellent sur les retours de botés, n'a jamais été capable d'être dominant comme receveur. Johnny Knox est devenu le meilleur receveur des Bears l'an passé. Si non Earl Bennet est un bon troisième et on a signé Roy Williams, autre ancien des Cowboys, pour ajouter de la vitesse et de la profondeur.

La défensive a toujours été la force des Bears. Avec l'ajout de Julius Peppers l'an passé, cette défensive s'est élevé à un niveau encore supérieure à ce quel était. Israel Idonije a bénéficié de la présence de Peppers pour enregistrer 8 sacks en 2010. 

Les secondeurs Brian Urlacher et Lance Briggs, sont encore de calibre tout étoile même dans le début de la trentaine. Mais ça va prendre quelqu'un d'autre pour la position de troisième secondeur. Puis pour l'instant il n'y a que des jeunes joueurs non-testé et sans expérience.

La tertiaire a regagné sa forme de 2009 en finissant dans le top 10 en défense. Le retour en santé du demi de sûreté Chris Harris a grandement aidé. Puis le demi de coin Charles Tillman a encore une fois été excellent en égalant son record d'interceptions en une saison avec cinq.

En bref, je ne crois pas que les Bears vont pouvoir répéter leur exploits de l'an passé. Trop d'incertitudes dans la profondeur de l'offensive et une défensive veillisante ne font pas bon ménage!


4- Minnesota Vikings

Sans vouloir faire de jeux de mots plates, le bateau est en train de couler à pique au Minnesota! Équipe qui devient trop agée et qui se cherche. Je pense qu'on devra commencer la reconstruction l'année prochaine.

Les Vikings ont signé le quart-arrière Donovan McNabb qui n'aura fait que passer à Washington après plusieurs année à Philadelphie. Ça commence à sentir la fin pour McNabb qui en sera à sa douzième saisons dans la ligue. C'est pourquoi les Vikings ont repêché avec leur premier choix le quart Christian Ponder. Dison que McNabb pourra servir de mentor au jeune quart. S'il apprend vite, il pourrait devenir un très bon passeur dans cette ligue selon les dépisteurs. Mais seul l'avenir nous le dira!

Au moins, Minnesota peut compter sur le toujours explosif Adrian Peterson comme porteur de ballon. Il sera sûrement considéré comme un des meilleurs de sa génération. De plus il a réglé sa tendance à échapper le ballon l'an passé. Vraiment un A+ de ce côté là. En plus, il peut compter sur deux réservistes qui verront un peu d'action pour changer le tempo du jeux en Toby Gerhart et Lorenzo Booker. 

Côté receveur, Sidney Rice s'allignera dorénavant avec les Seahawks de Seattle. C'était de loin le meilleur du groupe. Il y a bien Pearcy Harvin, mais il est souvent aux prises avec des problèmes de migraines! Si non il y a Michael Jenkins, l'ancien des Falcons d'Atlanta, mais il est moins dominant que Rice pouvait l'être. Il y plusieurs receveurs de soutien en Arceneaux, Camarillo et Berrian mais ce n'est vraiment pas un groupe qui peut changer l'allure d'un match.

En défense, Jared Allen était la force dominante du front défensif. Mais sa production commence à baisser. Kevin Williams va avoir 31 ans, et il a eu quelques problèmes légaux. On a encore là d'autre joueur de soutien en Jimmy Kennedy, Letroy Guion et Brian Robinson. Je pense que l'âge et l'inexpérience vont handicaper cette ligne cette saison.

Chez les secondeurs, Ben Leber a tenter sa chance sur le marché des joueurs autonomes, et ne sera pas de retour en 2011. Ce qui laisse Chad Greenway comme meneur de cette défensive. Greenway est talentueux et encore jeune. E.J. Henderson est rendu à 31 ans mais peut encore être utile et son jeune frère Erin va sûrement prendre le poste laissé vacant par Leber. Encore une fois un groupe qui veillit...

La tertiaire est le point faible de la défense. Mais si le jeune Chris Cook est rétablie à 100%, il deviendra un bon demi de coin. Du côté opposé, Antoine Winfield est le meilleur de l'équipe, mais il est rendu à 34 ans! Pour ce qui est des demis de sûreté, il n'y a personne qui se démarque. Trop de jeunes espoirs qui ont déçu dans les deux dernières campagnes. Les postes seront ouverts a tous.

Les Vikings n'ont pas grand chose pour se réjouir à l'approche de la nouvelle saison! Il faudrait déjà commencé à penser à rajeunir tout ce beau monde si on espère redevenir une force dans cette division!

Prochaine chronique, la division sud de l'Association Nationale.






Commentaires