Que l'on aime ou pas les poils sur le visage, la moustache et la barbe ont évolué au fil des siècles selon le goût du jour. En ce mois du Movember, faisons un survol de ce monde bien masculin de la barbe/moustache.

Le mois de novembre est reconnu pour être gris et sans éclat. Pourtant, une des façons d'y remédier pour les gars, c'est de participer au phénomène mondial du Movember. C'est amusant (sauf peut-être pour nos femmes ou nos blondes) et ça sensibilise les gens aux maladies liées à la gent masculine comme le cancer de la prostate. D'abord, le terme « Movember » est la contraction de « moustache » et de « november ». Se laisser pousser les poils constitue donc une façon visible de signifier son appui au mouvement. Mais sachez que la moustache fait jaser depuis longtemps. Les poils au visage en général ont fait jaser; je traiterai donc de l'ensemble des poils faciaux, ceux de la barbe et ceux de la moustache. Voyons comment ils furent perçus au fil des siècles par la société.

Un symbole de prestige

Dans l'Antiquité, la barbe était un symbole de prestige, de pouvoir. Elle était très stylée et bien entretenue. Qu'on pense aux Assyriens ou aux Babyloniens avec leur barbe en boudin ou aux Égyptiens avec leur barbe postiche, des heures devaient être accordées à l'entretien de celles-ci. Une barbe mal entretenue était signe de folie! Chez les Grecs, les guerriers, les philosophes et la noblesse la portaient fièrement. Les dieux ne la portaient-ils pas? Pensez aux statues de Zeus ou du demi-dieu Hercules.

À Rome, les Romains portèrent d'abord la barbe, mais l'historien Pline nous rapporte qu'en 454 av. J.-C., pour on ne sait trop quelle raison, les hommes devaient être rasés; sans doute pour s'éloigner de la condition « d'animaux » et pour être plus « civilisés ». Les Gaulois arboraient une longue moustache, mais une fois conquis, ils se sont pliés à la mode du conquérant romain qui voulait que les hommes soient glabres.

Dans les premiers siècles de la chrétienté, le Christ était représenté imberbe, mais dès le VIe siècle, on le représentait plutôt avec une barbe qui s'est allongée au fil du temps. Un autre personnage historique dont le port de la moustache et de la barbe semble confus est Charlemagne. Les textes le qualifient « d'empereur à la barbe fleurie » et plusieurs peintures et sculptures le représentent barbu, mais dans la réalité, il détestait la barbe et après son couronnement en l'an 800, il impose à ses sujets le port de la moustache longue. D'autres souverains ou chefs d'état ont d'ailleurs légiféré afin d'imposer des modes sur la pilosité faciale. Guillaume le Conquérant, en 1066, impose le rasage obligatoire par décret et, en 1128, le doge de Venise interdit le port de la barbe sous peine d'être mis au pilori.

La moustache à la mode

Évidemment, ce sont des mesures extrêmes que nous venons de voir. La mode purement esthétique succédera aux implications politiques et religieuses pour ce qui est du port ou non de la moustache/barbe. Dans les 150 dernières années, on a vu apparaître des modes de plus en plus « flyées » en ce qui touche la moustache. Jusqu'aux années 20, il se vendait sur le marché de la cire à moustache qui permettait de donner toutes sortes de formes à celle-ci (la moustache-guidon comme Salvador Dali ou le bonhomme des chips Pringles).

Aujourd'hui encore, la moustache ne fait pas l'unanimité. Certains employeurs ont même des politiques de non-embauche pour ceux qui portent la barbe. La moustache, quant à elle, pause moins de problèmes, mais elle demeure moins in que la barbiche ou bouc. L'histoire a codifié le port de la barbe/moustache et en a façonné la mode. J'ai moi-même, dans mes ancêtres, de fiers représentants du genre moustachu (voir mes photos). Tantôt populaires, tantôt out, elles ne laissent pas indifférents. Voilà pourquoi je trouve que c'est un excellent moyen de sensibilisation typiquement masculin pour la cause que soutien le mouvement Movember.

Voici une liste des moustachus les plus populaires de leur temps :
Salvador Dali (1904-1989)
Tom Selleck (né en 1945)
Adolf Hitler (1889-1945)
Napoléon III (1808-1873)
Dupont et Dupond (???)
Liens :
http://ca.movember.com/fr/
http://www.dinosoria.com/barbe.html
http://www.linternaute.com/homme/soins-beaute/conseil/retour-barbe-et-moustache/1.shtml
 

Commentaires