Les scies mécaniques ne sont pas des jouets. Elles peuvent être très dangereuses. Au Brésil, un agriculteur l'a appris à ses dépens.

Lundi dernier, Gregorio Steinmedc coupait des bûches tranquillement avec sa tronçonneuse dans sa ferme. Soudain, il a échappé son engin qui est allé se planter directement dans son ventre. Ouch! Ça a dû faire très mal!
 
Heureusement, sa femme, Frida Maria Steinmedc, ne se trouvait pas trop loin. Voyant que son mari avait gravement besoin d'aide, elle décida immédiatement de lui venir en aide. Elle avait déjà suivi des cours de secourisme.
 
L'homme, encore conscient, ne semblait pas être trop impressionné par sa blessure. En effet, il voulait lui-même retirer la tronçonneuse de son abdomen.  Son épouse lui a déconseillé de le faire, croyant que ça lui soit fatal.
 
Elle a donc décidé d'emmener son mari à l'hôpital de leur municipalité située pas trop loin. Les médecins sur place, constatant que son cas était complexe, ont décidé de l'emmener en ambulance à l'hôpital de Santa Rosa, situé à 50 km de là. Tout le long du trajet, l'homme de 56 ans avait la tronçonneuse plantée dans le ventre.
 
En tout, l'engin est resté dans son ventre pendant 2 heures. Courageux, il a même avoué qu'il n'avait pas peur de mourir.
 
Il faut dire qu'il a eu de la chance dans son malheur. Selon le chirurgien Mauricio Romano, la scie mécanique n'a atteint aucun organe vital. Elle s'est contentée de couper une dizaine de centimètres de chair. Il soutient quand même que le Brésilien a bien fait d'écouter sa conjointe. S'il avait retiré lui-même l'engin, il aurait pu mourir d'une hémorragie.
 
Jeudi dernier, l'hôpital a annoncé que l'homme se portait bien.
 
Source : Le Parisien.

Commentaires