J’ai adoré le film The Dark Knight Rises qui, à mon sens, a conclu de belle façon la trilogie de Christopher Nolan. Or, même si, tel que prévu, le film a été l’un des succès de l’été 2012, ce n’est pas celui qui a engendré le plus de profits. En fait, ce n’est même pas l’adaptation au grand écran la plus populaire de l’homme chauve-souris puisqu’en nombre de billets vendus, le Batman de 1989 l’a même dépassé!

C’est du moins ce que révèle une étude conduite par le site Movies.com. Ce dernier estime que 50,6 millions de billets ont été vendus pour The Dark Knight Rises, le prix moyen d’un billet étant évalué à 8,02 $. Cela a permis de garnir les coffres de Warner Bros. de quelque 450 millions de dollars, mais en termes de billets vendus, The Dark Knight Rises n’arrive pas à le cheville du Batman de 1989. En effet, Movies.com a déterré les statistiques concernant ce film et affirme qu’environ 63 millions de billets ont été vendus à l’époque pour le voir, le prix d’un billet moyen de cinéma étant alors évalué à 3,02 $! Cela représente tout un écart et, si la tendance se maintient, The Dark Knight Rises aura vendu 12 millions de billets de moins que son aïeul de 1989, et ce, même s’il a permis de générer davantage de revenus. Néanmoins, là encore, il faut considérer que le coût d’une production cinématographique n’est plus ce qu’il était à la fin des années 80.

Batman et The Dark Knight Rises sont tout de même loins du grand meneur en ce qui concerne le nombre de billets écoulés pour un film de Batman. Effectivement, sans grande surprise, c’est The Dark Knight qui remporte la palme avec 74 millions de billets vendus.

Comment expliquer cette différence d’achalandage entre Batman et The Dark Knight Rises? Difficile à dire, d’autant plus que le prix du billet ne semble pas être un facteur. En effet, pour vous donner une idée, The Avengers, paru en mai dernier et dont le prix du billet était identique à celui de The Dark Knight Rises, a vendu pas moins de 76 millions de billets! Les films de super-héros ont donc toujours la cote, mais il semble que ce soit la réunion de plusieurs d’entre eux qui ait davantage plu aux cinéphiles cet été!

Photo : plasticvideogamecomic.blogspot.ca

Commentaires