Le jour est historique. Une première voiture entièrement électrique a été livrée à un résident du Québec et, comme on pouvait s’en douter, c’est Nissan Canada qui a été la première à le faire. Guillaume Boudreau a pris possession hier de sa Nissan LEAF SL noire à Cité Nissan, à Montréal. Guillaume Boudreau, ainsi que tous les autres acquéreurs d’une Nissan LEAF, est admissible à une remise provinciale de 8 000 $.
 
« Nous avons franchi une étape importante avec la livraison de la première Nissan LEAF entièrement électrique à un client de la province de Québec qui soutient activement la mobilité électrique », a déclaré Judy Wheeler, directrice du marketing, Nissan Canada Inc. « Cette livraison est la preuve que l’ère de la mobilité durable est arrivée, et chez Nissan, nous sommes ravis de jouer un rôle de chef de file en commercialisant à grande échelle la première voiture entièrement électrique au monde. »
 
Voilà pour le communiqué officiel de Nissan Canada. Mais qu’avaient à dire les intéressés?
 
« Quand nous avons décidé d’acheter une nouvelle voiture, nous avons fait beaucoup de recherches pour trouver le véhicule qui répondrait à nos besoins », a déclaré M. Boudreau. « Nous possédons déjà un VUS hybride dont la taille convient parfaitement à notre grande famille et aux longs trajets, mais pour effectuer nos déplacements quotidiens, la Nissan LEAF est le véhicule idéal. Son autonomie de 160 km sera amplement suffisante pour nos trajets hebdomadaires à la garderie, au travail et à l’épicerie, pour les activités de loisirs des enfants et les visites dans nos familles. »
 
Il y a deux choses à retenir là-dedans. Les Boudreau possèdent déjà un autre véhicule. La LEAF, avec son autonomie de 160 km (condition optimale, on s’entend), ne peut agir à titre de seul véhicule d’une famille.
 
L’autre chose importance, c’est lorsque Guillaume Boudreau parle des déplacements quotidiens : la garderie, l’épicerie, les visites dans la famille, etc. C’est là qu’une voiture électrique comme la LEAF vaut son pesant d’or.
 
L’avenir de la voiture électrique, il est là, tant et aussi longtemps qu’on ne trouvera pas une façon de faire passer l’autonomie de la voiture à 500 ou 600 kilomètres. Rendus là, on aura besoin d’un vaste réseau de bornes de rechargement, mais nous ne sommes pas encore là. Une chose à la fois.
 
Néanmoins, pour tous ceux qui se le demandaient, c’est maintenant chose faite. La première Nissan LEAF a été livrée à un citoyen du Québec et la deuxième ne saurait tarder. Nissan espère en écouler 350 au pays cette année et quelque 600 en 2012.
 

Commentaires