Les voitures décapotables abordables n'abondent pas. En voici une qui pourrait faire l'affaire, malgré le fait que son tarif n'est pas donné à toutes les bourses. Un bon produit, mais un peu cher.

Volkswagen commercialise encore l'Eos malgré des ventes marginales. Facile à comprendre : ce coupé/décapotable coûte plus de 40 000 $! En revanche, vous profitez d'un produit équipé d'un excellent moteur et fabriqué avec soin. Le toit rigide de l'Eos comporte des avantages indéniables : insonorisation, rigidité, isolation, etc. Sa silhouette subit l'épreuve du temps sans heurts. Cette ligne classique typique du constructeur allemand a le mérite de ne pas se démoder trop rapidement. De fait, depuis 2007, la carcasse de l'Eos est demeurée pratiquement intacte, à part quelques retouches pour la devanture, notamment les phares qui ont été revus au goût du jour.
 
Volkswagen a équipé l'Eos du fameux quatre-cylindres de 2,0 litres suralimenté de 200 chevaux. Ce moteur est un des meilleurs sur le marché, même si sa vie utile tire à sa fin. Vous profitez d'une mécanique de grande qualité, notamment avec la boîte DSG à six rapports. Souvenons-nous que l'Eos est dotée d'une transmission avant, ce qui est préférable aux roues motrices arrière en hiver.
 
Même si cette voiture est équipée d'un moteur fournissant une puissance appréciable et capable de la rendre véloce, il ne s'agit pas d'un bolide qui défie la gravité. Vous devrez vous contenter d'une conduite en tout confort. Malgré son empattement court, la suspension guimauve de l'Eos est calibrée de façon à vous offrir une expérience douillette. En revanche, il ne faut pas trop la brasser. Cela dit, à vitesse de croisière sur la grand-route, cette voiture tient bien le cap et ne se montre pas trop sensible aux vents latéraux.
 
Le consommateur qui dispose d'un budget aussi substantiel (45 000 à 55 000 $) serait tenté de chercher du côté des constructeurs de voitures de luxe comme BMW. Reste que Volkswagen propose un produit de qualité, une voiture polyvalente et utilisable à l'année.
 
En bref :
 
Moteur : quatre-cylindres 2,0 litres suralimenté de 200 chevaux
Consommation : 8,5 litres aux 100 kilomètres
Prix : 40 000 $
 
On aime :
Confort et douceur de roulement
Bonne mécanique
Polyvalence
 
On aime moins :
Prix d'achat
Intérieur terne
Comportement pépère
 
Le verdict : La Volkwagen Eos est une offre intéressante, mais le toit souple de la Beetle pourrait aussi faire l'affaire... pour 10 000 $ de moins. 

Commentaires