Récemment, et dans le cadre du mois de la littératie financière, BMO Groupe financier suggérait aux épargnants d'utiliser leur REER pour augmenter leur mise de fonds déposée lors de l'achat d'une première maison dans l'objectif d'assurer pour l'occasion un atterrissage en douceur des finances familiales.

Trop souvent associé exclusivement à la retraite, le REER offre d'autres possibilités pour améliorer la gestion de vos finances personnelles. C'est en vertu du Régime d'accession à la propriété (RAP) de l'Agence du revenu du Canada que le REER peut notamment être utilisé pour augmenter la mise de fonds nécessaire à l'achat de la maison de vos rêves.

L'institution financière canadienne résume ainsi les principaux points associés à ce programme financier :

1) En tant qu'acheteur d'une première maison, vous pourriez être admissible à un retrait maximal de 25 000 $ libre d'impôt de votre REER; si votre conjoint y est aussi admissible, il ou elle peut retirer le même montant, pour un total combiné de 50 000 $.

2) Vous avez 15 ans pour rembourser dans vos REER les montants retirés dans le cadre du RAP. Bien que vous puissiez rembourser votre retrait plus tôt, la date limite de votre premier remboursement annuel minimal est fixée à deux ans et 60 jours suivant l'année où le montant a été retiré dans le cadre du RAP. Vous devez, chaque année, rembourser 1/15 du total des montants retirés et, si vous le faites adéquatement, vous n'avez pas à payer d'impôt.

« Si vous pouvez faire une mise de fonds d'un montant plus élevé, vous paierez moins d'intérêts sur la durée de votre prêt hypothécaire. De même, en effectuant une mise de fonds d'au moins 20 %, vous n'avez pas à payer l'assurance prêt hypothécaire » a précisé Laura Parsons, spécialiste - Prêts hypothécaires, BMO Banque de Montréal.

D'autres ressources (ARC, AMF) sont disponibles afin d'en apprendre davantage sur le REER et le RAP.

Consultez votre conseiller en sécurité financière pour savoir si cette stratégie s'intègre adéquatement dans votre plan financier!

Source : BMO Groupe Financier

Commentaires